CARCOPINO JÉRÔME (1891-1970)

FRANCE, archéologie

  • Écrit par 
  • Christian GOUDINEAU
  •  • 5 423 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les cadres législatifs et réglementaires »  : […] L'archéologie est entrée dans le droit français par la loi du 27 septembre 1941, validée en 1945. À son origine, Jérôme Carcopino, l'un des grands historiens de l'Antiquité. La logique de ce texte est bien définie par son article premier : « Nul ne peut effectuer sur un terrain lui appartenant ou appartenant à autrui des fouilles ou des sondages à l'effet de recherche de monuments ou d'objets pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-archeologie/#i_95731

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Le grand élan créateur apparu sous Néron continue sous les Flaviens ; mais on ne risque plus les audacieuses fantaisies du prince acteur ; le lac de la Domus Aurea est comblé et on bâtit dessus le gigantesque amphithéâtre, où le bon empereur Titus, « délices du genre humain », fit égorger, pour l'inauguration, neuf mille bêtes et quelques milliers de gladiateurs. « On ne saurait marchander l'adm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_95731

TRAJAN (53-117)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 3 137 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un politique »  : […] Le « meilleur des princes » exerce sa charge dans une monarchie absolue : sans cette évidence fondamentale, on ne peut pas comprendre la vie de l'État romain. Et il semble même que cet absolutisme ait été renforcé à partir de 112, quand s'annonça la guerre contre les Parthes. Chef des armées, l' imperator commande de manière concrète ; il se met à la tête de l'état-major et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trajan/#i_95731