NICOD JEAN (1893-1924)

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • Pierre JACOB
  •  • 6 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les paradoxes de la confirmation »  : […] Une loi de la nature ne se contente pas de décrire les phénomènes observés – les faits attestés – mais dévoile ce que pourraient être les faits dans des conditions hypothétiques irréalisées. Notre confiance dans une loi dépend donc de la confirmation ou de la corroboration que les preuves favorables lui confèrent. Réciproquement, une proposition nomologique infirmée par des contre-exemples n'est […] […] Lire la suite