MONNET JEAN (1888-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La construction européenne

C'est pourquoi Monnet se tourna vers un autre partenaire : la jeune république fédérale d'Allemagne avec laquelle la France devait se rapprocher, condition indispensable pour pouvoir construire une Europe solide. Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, le souhaitait, de même que le chancelier Adenauer. Mais par où commencer l'édification d'une Europe à base franco-allemande ? Jean Monnet proposa la mise en commun du charbon et de l'acier sous une haute autorité indépendante à laquelle les gouvernements délégueraient une part de leurs pouvoirs. Le plan Schuman du 9 mai 1950 représentait un changement décisif dans la politique française à l'égard de l'Allemagne et dans la méthode de construction européenne. Monnet conduisit les négociations qui aboutirent le 18 avril 1951 à la signature du traité créant la C.E.C.A., la Communauté européenne du charbon et de l'acier. Le cadre de l'Europe des Six était constitué et Monnet devint le premier président de la haute autorité.

Il pensait que l'intégration par secteurs économiques allait pouvoir ensuite se développer graduellement, préparant les bases d'une fédération politique. Mais la décision américaine de réarmer l'Allemagne allait perturber ses projets et le conduire à envisager de façon sans doute prématurée une intégration militaire et politique. Il suggéra le plan Pleven d'armée européenne, qui aboutit au traité du 27 mai 1952 instituant la Communauté européenne de défense. Mais celle-ci fut rejetée par l'Assemblée nationale française et l'Allemagne retrouva une armée nationale dans le cadre de l'O.T.A.N.

Jean Monnet ne se laissa pas décourager par l'échec. Il comprit qu'il fallait « relancer » l'Europe en reprenant l'intégration économique. Il quitta la présidence de la haute autorité et revint à la vie privée pour garder sa liberté d'action. Il continuait à exercer une grande influence sur certains gouvernements, mais comprit que, pour éviter des échecs comme celui de la C.E.D., il devait associer à son effort les forces polit [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MONNET JEAN (1888-1979)  » est également traité dans :

HIRSCH ÉTIENNE (1901-1994)

  • Écrit par 
  • Florence MURACCIOLE
  •  • 831 mots

La France et l'Europe lui doivent beaucoup, mais elles le savent peu, tant Étienne Hirsch a traversé le siècle avec discrétion. Ce “grand commis”, pourtant, n'a guère manqué les rendez-vous de l'histoire, mais il répugnait à paraître. L'homme privé, aussi, savait cacher ses blessures : la mort en déportation de son père, de sa mère, de sa sœur et de quatre neveux ; celle, dans un accident de voitu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-hirsch/#i_14542

LAMOUR PHILIPPE (1903-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques PELISSIER
  •  • 899 mots

Philippe Lamour naît le 12 février 1903 à Landrecies, dans le Nord, d'un père agriculteur et artisan brasseur. Après de brillantes études de droit, à Paris, il participe très jeune aux mouvements d'idées qui foisonnent dans les domaines des lettres, de la musique, du cinéma, de l'architecture. En 1930, il fonde avec Jeanne Walter (dont il épousera la fille Geneviève) la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-lamour/#i_14542

SCHUMAN ROBERT (1886-1963)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 434 mots

Il fut l'un des principaux hommes d'État dans la France de l'après-guerre. Né de parents lorrains établis à Luxembourg, après des études dans les facultés de droit allemandes, il entreprit, au lendemain de la Grande Guerre, une carrière politique en France et se vit élire député de la Moselle dès 1919 ; de 1924 à 1938, il siégea à la Chambre des députés dans les rangs des démocrates-populaires. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-schuman/#i_14542

Voir aussi

Les derniers événements

11 février 1999 • FranceExclusion de deux collégiennes musulmanes porteuses du foulard islamique.

Le conseil de discipline du collège Jean-Monnet de Flers (Orne) décide l'exclusion de deux élèves musulmanes qui ne respectaient pas l'obligation d'assiduité au cours d'éducation physique du fait de leur refus de quitter leur foulard. C'est l'une des cinq limites à la manifestation d'appartenance [...] Lire la suite

9 novembre 1988 • FranceEntrée de Jean Monnet au Panthéon

Cent ans exactement après sa naissance à Cognac et neuf ans après sa mort, les cendres de Jean Monnet sont transférées au Panthéon. Au cours de la cérémonie est honoré celui qui, en 1950, inspira à Robert Schuman l'idée d'une Communauté européenne du charbon et de l'acier (C.E.C.A.), première [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre GERBET, « MONNET JEAN - (1888-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-monnet/