DESMARETS DE SAINT-SORLIN JEAN (1596-1676)

GUIRLANDE DE JULIE LA

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 415 mots

Recueil de poèmes collectif, composé à l'imitation des « guirlandes » italiennes et offert le 1 er janvier 1634 (plutôt qu'en 1641, comme le veut la tradition) par le marquis de Montausier (qui deviendra plus tard duc et pair et sera nommé précepteur du Dauphin), à Julie d'Angennes, fille de la marquise de Rambouillet, qu'il courtisait depuis 1631 et qu'il finira par épouser en 1645. Le volume co […] Lire la suite

MERVEILLEUX

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 6 673 mots

Dans le chapitre « Convention ou croyance ? »  : […] Aristote est traditionnellement considéré comme le premier théoricien du merveilleux. Et en effet il a employé, dans trois passages de la Poétique , le mot thaumaston , qui signifie à la fois étonnant et admirable  ; on l'a donc traduit par mirabile (en latin), puis par meraviglioso (en italien) et merveilleux (en français). Ce choix de traduction, fait par les érudits de la Renaissance, est […] Lire la suite