CARPEAUX JEAN-BAPTISTE (1827-1875)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contre l'art officiel

C'est dans un climat fort distinct de l'art de son temps et ouvert à l'influence des peintres du début du siècle – Gros, Géricault, Delacroix – que s'élabore l'art de Carpeaux : il s'y ajoute, formation peu commune en cette première moitié du xixe siècle, la leçon des peintres et sculpteurs français et flamands des xvie, xviie et xviiie siècles. De telles références éclairent les conflits qui opposèrent Carpeaux à l'art officiel de son temps, et cela dès son séjour à Rome après qu'il eut en 1854 obtenu le grand prix. Le choix que Carpeaux fait – en dépit des règlements de l'Académie – d'un sujet « moderne » pour son morceau d'envoi, l'épisode de l'agonie d'Ugolin (Divine Comédie, « Enfer », chant XXXIII), montre clairement l'intérêt du sculpteur pour les thèmes qui expriment le tragique humain et la souffrance de l'individu pris dans une société qui le rejette. L'Ugolin monumental, exposé au Salon de 1863, exprime le pathétique de la condition humaine, auquel Carpeaux restera toujours très sensible. Un grand nombre d'œuvres de petit format, souvent restées à l'état de projet ou d'esquisse, reprennent ce thème.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Californie, Berkeley (États-Unis)

Classification

Autres références

«  CARPEAUX JEAN-BAPTISTE (1827-1875)  » est également traité dans :

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 488 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le réalisme en sculpture »  : […] Nulle part la répugnance à accepter le réalisme ne se manifeste mieux que dans l'attitude critique à l'égard de la sculpture réaliste ; cette dernière est en effet complètement oubliée. Un nu réaliste paraît véritablement nu, et on éprouve quelque gêne à le contempler. C'est la raison pour laquelle de nombreux nus, d'une exécution parfaite, mais réalistes, tels ceux de Jean Léon Gérome (1824-190 […] Lire la suite

RODIN AUGUSTE (1840-1917)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les œuvres de jeunesse »  : […] Auguste Rodin est né à Paris en 1840 ; il appartient à la génération des premiers impressionnistes – Monet, par exemple, qui est son ami, et avec lequel il expose en 1889, ou Cézanne. Issu d'un milieu familial modeste – son père était employé à la préfecture de police de Paris –, il fit des études artistiques, qui, comme celles de nombreux artistes novateurs de sa génération, se déroulèrent hors […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques de CASO, « CARPEAUX JEAN-BAPTISTE - (1827-1875) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-carpeaux/