BOLSONARO JAIR (1955- )

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 724 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'armée »  : […] L' armée a une longue tradition d'intervention dans la politique et le pouvoir en Amérique latine. L'instabilité qui y a été longtemps la règle est liée à cette tradition depuis bientôt deux siècles. Comme l'opposition ne pouvait pas s'exprimer librement, faute de démocraties solides, la révolution ou le coup de force ont été pendant longtemps les seules formes d'alternance politique possibles. […] […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE 2018 : croissance, restrictions commerciales et argent plus cher

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FAUGÈRE
  •  • 4 065 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Brésil à la veille d’un choc ultralibéral  »  : […] Après deux années noires, 2015 et 2016 enregistrant des baisses du PIB de plus de 3,5 p. 100, le rebond de 2017 (+ 1 p. 100) s’accentue en 2018 (+ 1,4 p. 100) ; le taux de chômage n’a que faiblement baissé, de 12,8 à 11,8 p. 100, et le pays souffre de graves problèmes sociaux : pauvreté, inégalités et criminalité. Le Brésil réunit une situation extérieure presque à l’équilibre et des finances publ […] […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE 2019 : entraves à la croissance, recul de la mondialisation

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FAUGÈRE
  •  • 4 946 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Brésil : réformes libérales et dérégulation environnementale »  : […] La croissance en 2019 est ici aussi plus faible que les années précédentes (0,9 p. 100 contre 1,1 p. 100 en 2018), dans un climat d’incertitude sur les réformes structurelles. Toutefois, en octobre, le président Bolsonaro réussit à faire passer une réforme des retraites, très attendue, destinée à restaurer la crédibilité financière du pays. En dépit de sa dimension clientéliste, (elle ménage mili […] […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE 2021 : rebond, fractures sanitaires et fractures économiques

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FAUGÈRE
  •  • 5 986 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Brésil : une vague de pauvreté »  : […] En 2020, la baisse de la production au Brésil est plus forte que la moyenne mondiale et le rebond de 2021 plus faible. En effet, la crise sanitaire se conjugue avec le ralentissement de l’économie des partenaires commerciaux et avec des accidents climatiques (sécheresse affectant gravement l’approvisionnement en hydro-électricité et les récoltes, également affectées par le gel). De plus, le prési […] […] Lire la suite