ITALIE, histoire, de 1945 à nos jours

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Après plus de quarante ans de grande stabilité politique, l'Italie est entrée, depuis la fin des années 1980, dans une ère de bouleversements sans équivalent en Europe. Sous la pression des événements internationaux et de ses propres déficiences, c'est en effet tout le modèle économique et politique italien qui s'écroule. Un modèle qu'on peut dire né à Yalta et mort à Berlin, dans la mesure où l'I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_5266

ITALIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/italie/#i_5266

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 312 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le sort des colonies italiennes et la naissance de la Libye »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les anciennes colonies italiennes, Érythrée, Somalie, restaient sous administration provisoire britannique. La question de leur avenir fut une des premières questions abordées par l'O.N.U. La solution de la tutelle internationale était logique mais se heurtait à toutes sortes de difficultés. En Érythrée et en Somalie italienne, le problème était, à l'ori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_5266

AGNELLI GIOVANNI (1921-2003)

  • Écrit par 
  • Joseph CADEDDU
  •  • 996 mots

Petit-fils du fondateur de Fiat (Fabbrica italiana automobili Torino), Giovanni Agnelli naît en 1921 à Villar Perosa, près de Turin. Il est issu, par son père, de la bourgeoisie industrielle, et par sa mère de l'aristocratie italienne. Il fait des études de droit dans la capitale piémontaise. Après la guerre, ne se sentant pas prêt à assumer la direction du groupe familial, Giovanni Agnelli profit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-agnelli/#i_5266

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « De la réciprocité à une aide omniprésente »  : […] L'Albanie réalisant plus de 40 p. 100 de ses échanges avec les pays de l'Est (ex-URSS exclue), les bouleversements survenus en Europe de l'Est ont eu des conséquences directes sur le commerce extérieur albanais. L' Italie octroyait cette même année à Tirana un crédit de 70 millions de dollars pour financer ses importations et signait un plan de coopération économique sur trois ans. Elle prévoyait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_5266

ALMIRANTE GIORGIO (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES
  •  • 611 mots

Né le 27 juin 1914, Giorgio Almirante commence sa carrière politique en 1932 comme journaliste au Tevere , publication caractérisée par ses campagnes antisémites. En 1944, il est nommé chef de cabinet du ministre de la Culture de la République sociale italienne, fondée par Mussolini pour continuer la guerre aux côtés des Allemands. L'accusation qui lui sera faite en 1971 d'av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-almirante/#i_5266

ANDREOTTI GIULIO (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Alessandro GIACONE
  •  • 1 093 mots
  •  • 1 média

Giulio Andreotti est une des grandes figures de la Démocratie chrétienne (D.C.) italienne. Son exceptionnelle longévité politique – il fut sept fois président du Conseil et dix-huit fois ministre – a forcé l’admiration, mais a aussi alimenté la « légende noire » de l’homme impliqué dans les scandales de la République. Né à Rome le 19 janvier 1919, Giulio Andreotti fait des études de droit. En 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giulio-andreotti/#i_5266

BERLINGUER ENRICO (1922-1984)

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES
  •  • 1 745 mots

L'extraordinaire hommage rendu par la population et la classe politique italienne à Enrico Berlinguer au moment de sa mort, le 11 juin 1984 à Padoue, témoigne de l'importance et de la singularité de la place occupée par le secrétaire général du Parti communiste dans la vie politique et culturelle de son pays. Une large part de l'émotion et du respect unanimement exprimés est due au prestige perso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrico-berlinguer/#i_5266

BERLUSCONI SILVIO (1936- )

  • Écrit par 
  • Pierre MUSSO
  •  • 1 560 mots
  •  • 1 média

Homme politique italien, président du Conseil à trois reprises (1994-1995, 2001-2006, 2008-2011). Silvio Berlusconi, né à Milan en 1936 dans une famille de la petite-bourgeoisie, se définit comme le « président-entrepreneur ». Diplômé de l'université de droit de Milan en 1961, il a été durant trente ans un des principaux chefs d'entreprise de la péninsule, avant de devenir un homme politique de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silvio-berlusconi/#i_5266

LE CAÏMAN (N. Moretti)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 075 mots

Après La Chambre du fils , palme d'or au festival de Cannes en 2001, Nanni Moretti s'accorde un moment de réflexion. S'investissant dans l'activité politique – dans le film d'Ettore Scola, Gente di Roma (2004), on le voit prendre la parole lors du grand rassemblement populaire de septembre 2002, piazza San Giovanni –, le cinéaste n'entreprend véritable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-caiman/#i_5266

CIAMPI CARLO AZEGLIO (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Alessandro GIACONE
  •  • 922 mots

À travers les diverses fonctions qu’il a occupées, Carlo Azeglio Ciampi a profondément marqué la vie de l’Italie contemporaine. Né à Livourne (Toscane) le 9 décembre 1920, il fait des études de lettres à l’École normale de Pise. Mobilisé en 1941, il rejoint l’armée italienne en Albanie. Le 8 septembre 1943, il se trouve en permission en Italie lorsqu’il apprend la signature de l’armistice. Il déci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-azeglio-ciampi/#i_5266

COMMUNION ET LIBÉRATION

  • Écrit par 
  • Gordon URQUHART
  •  • 1 289 mots

L'organisation Communion et libération trouve ses origines dans un mouvement de jeunesse italien, Gioventu studentesca, fondé en 1954 par un prêtre milanais professeur d'école secondaire, M gr  Luigi Giussani (1922-2005), et n'a revêtu son nom et sa forme définitifs qu'en 1969. Au tout début des années 1970, il était devenu le plus politisé des nouveaux et influents mou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communion-et-liberation/#i_5266

COPPI FAUSTO (1919-1960)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 884 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La rivalité Coppi-Bartali »  : […] La rivalité entre Fausto Coppi et Gino Bartali est avant tout sportive. Elle naît donc en 1940, quand Coppi, engagé comme gregario de Bartali, remporte le Giro. Elle s'exacerbe après la guerre. Au rang des épisodes fameux de ce duel, on peut citer le Giro 1946, que Bartali remporte avec 47 secondes d'avance sur Coppi, ou l'édition suivante, gagnée par Coppi avec 1 min 43 s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fausto-coppi/#i_5266

CORRIERE DELLA SERA

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 416 mots

Quotidien du matin, le Corriere della sera a été fondé à Milan en 1876. Il devient rapidement une institution de la vie politique et culturelle italienne, s'assurant le concours de grands écrivains comme Gabriele D'Annunzio, Luigi Pirandello ou Alberto Moravia. Il est alors le seul quotidien italien à pouvoir prétendre à une audie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corriere-della-sera/#i_5266

COSSIGA FRANCESCO (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 299 mots

Homme politique italien, Francesco Cossiga fut président du Conseil (1979-1980), puis président de la République (1985-1992). Né le 26 juillet 1928 à Sassari, en Sardaigne, Francesco Cossiga rejoint en 1945 la Démocratie chrétienne, le parti qui a dominé la vie politique italienne durant cinquante ans. Il étudie le droit à l'université de sa ville natale, où il obtient sa licence en 1948 avant d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-cossiga/#i_5266

CRAXI BETTINO (1934-2000)

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 754 mots

Homme politique italien, le premier socialiste à devenir chef de gouvernement à Rome. Né le 24 février 1934 à Milan, Bettino Craxi adhère à dix-sept ans aux Jeunesses socialistes. Proche du grand dirigeant Pietro Nenni, il entre au comité central de son parti en 1957. Conseiller municipal de Milan en 1960, député en 1968, il devient vice-secrétaire du Parti socialiste italien (P.S.I.) en 1970. De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bettino-craxi/#i_5266

DE GASPERI ALCIDE (1881-1954)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 088 mots
  •  • 1 média

Originaire du Trentin, alors terre autrichienne, De Gasperi défend la cause irrédentiste, comme vice-président du Comité d'agitation trentin (1903), ce qui lui vaut d'être arrêté. Journaliste, il dirige la Voce cattolica (1904) puis, pendant plus de vingt ans, Il Trentino . Militant de l'Unione politica popolare, d'inspiration catholique, élu en 1911 d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcide-de-gasperi/#i_5266

DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Pierre LETAMENDIA
  • , Universalis
  •  • 6 251 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Europe d'après guerre »  : […] Le retour de la démocratie en Autriche, en Allemagne et en Italie, la libération du reste de l'Europe et l'action de nombreux chrétiens contre le nazisme vont donner de nouvelles perspectives au catholicisme politique, qui dans de nombreux pays est de surcroît conforté par l'introduction du suffrage féminin. Les tendances catholiques autoritaires sont privées de légitimité par l'issue du conflit. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democratie-chretienne/#i_5266

EINAUDI GIULIO (1912-1999)

  • Écrit par 
  • Giovanni RABONI
  •  • 856 mots

Lorsque, en 1933, furent publiés à Turin les premiers livres de la maison d'édition qu'il venait de fonder, Giulio Einaudi avait vingt et un ans, et il était surtout connu comme le fils d'un homme éminent, Luigi Einaudi, grand économiste libéral et futur président de la République (1948-1955), à l'égard duquel le fascisme, au pouvoir depuis plus de dix ans, observait une attitude faite de méfiance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giulio-einaudi/#i_5266

EINAUDI LUIGI (1874-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 183 mots

Après avoir fait ses études à l'université de Turin (1895), Einaudi devient journaliste économique et enseigne l'économie politique à Turin et à Milan. En 1919, il entre au Sénat et y défend une politique économique libérale, dégagée du protectionnisme. Opposé au fascisme, il vote contre l'intervention de l'Italie en Éthiopie. En 1943, il doit se réfugier en Suisse où, en compagnie d'autres exilés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-einaudi/#i_5266

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 047 mots

Dans le chapitre « La créativité italienne »  : […] En Italie, bien que l'académisme ait marqué profondément les modes de reproduction de l'art, la formation traditionnelle n'a pas échappé aux mouvements de réforme apparus en Europe. Le système scolaire est divisé en trois sections, dont les deux premières sont la scuola elementare (cinq années) et la scuola media (trois années) qui clôt l'enseignement ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-de-l-art/#i_5266

FANFANI AMINTORE (1908-1999)

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES
  •  • 825 mots

Amintore Fanfani, mort à Rome le 20 novembre 1999, fut l'un des hommes politiques les plus importants de l'Italie contemporaine. Né en 1908 à Pieve Santo Stefano, dans une famille nombreuse de la petite bourgeoisie toscane, il obtient dès 1936 la chaire d'histoire de l'économie à l'Université catholique de Milan. S'il consacre deux études, en 1937 et en 1942, au corporatisme fasciste, ses essais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amintore-fanfani/#i_5266

GRÈVE

  • Écrit par 
  • Hélène SINAY
  • , Universalis
  •  • 12 474 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « En Italie »  : […] L'Italie a également été le théâtre des mouvements sociaux les plus vastes et les plus diversifiés qui soient : apparition des « grèves thromboses » ou « grèves bouchons », multiplication des grèves dites « articulées », c'est-à-dire organisées en rotation d'un secteur à l'autre, d'une zone à l'autre, mais aussi de grèves générales – comme la grève générale contre la crise du logement du 15 novemb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greve/#i_5266

GRONCHI GIOVANNI (1887-1978)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 258 mots

Originaire d'une famille modeste des environs de Pise, militant démocrate-chrétien, Giovanni Gronchi fonde avec Luigi Sturzo le Parti populaire italien (1919). Député, secrétaire de la Confédération italienne des travailleurs chrétiens, il entre comme sous-secrétaire d'État dans le premier gouvernement formé par Mussolini, en 1922, avant de donner sa démission à la suite de l'assassinat de Matteot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-gronchi/#i_5266

JUSTICE - Justice constitutionnelle

  • Écrit par 
  • Francis HAMON, 
  • Céline WIENER
  •  • 10 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La richesse des normes de référence »  : […] L'ensemble des normes de référence, que l'on désigne communément sous le nom de « bloc de constitutionnalité », est parfois plus large que le texte constitutionnel stricto sensu : en France, le Préambule se réfère aux « principes fondamentaux reconnus par les lois de la République », mais sans donner aucune précision sur le nombre et le contenu de ces lois. On admet qu'il s'agit de lois adoptées d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-justice-constitutionnelle/#i_5266

LERCARO GIACOMO (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Jacques NOBÉCOURT
  •  • 1 141 mots

Dans un épiscopat italien dont les principaux représentants hésitent à manifester une autonomie de pensée et d'action face au Saint-Siège, sans pour autant en contester l'autorité, Giacomo Lercaro, après le II e  concile du Vatican, a surgi comme l'exemple même de la difficulté de cette ligne de conduite, et de son échec. Peut-être en avance sur l'évolution de l'Église vis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-lercaro/#i_5266

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autres mafias italiennes »  : […] Depuis 1982, le Code pénal italien définit explicitement à l'article 416 bis ce qu'est une mafia et ce que sont les associations « de type mafieux » ( di stampo mafioso ). Il s'agit d'une reconnaissance à la fois de la spécificité de la mafia par rapport à d'autres associations criminelles et de l'existence sur le territoire italien d'autres mafias que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_5266

MALADIES MENTALES

  • Écrit par 
  • Paul SIVADON
  • , Universalis
  •  • 5 762 mots

Dans le chapitre « Protection de la personne et des biens des malades mentaux »  : […] Les deux principales lois qui, dans le monde, ont servi longtemps de modèle aux diverses législations furent la loi française de 1838 et la loi anglaise de 1845. La loi française du 30 juin 1838 visait un triple objectif : prévoir dans chaque département des moyens d'hospitalisation sous forme d'asiles d'aliénés ; fixer les modalités de placement et de sortie de façon à éviter tout arbitraire, to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-mentales/#i_5266

MEZZOGIORNO

  • Écrit par 
  • Pierre GABERT
  •  • 2 369 mots

Avec 19,6 millions d'habitants, le Midi italien abrite 36,5 p. 100 de la population du pays. Il s'étend depuis les portes de Rome sur toute la péninsule et les îles de Sicile et de Sardaigne. Les problèmes économiques et sociaux du Sud constituent une des questions fondamentales de la société italienne, malgré les énormes efforts de l'État à travers les actions de la Caisse du Midi (Cassa del Mez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mezzogiorno/#i_5266

MORO ALDO (1916-1978)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 368 mots
  •  • 2 médias

Professeur de procédure pénale à l'université de Rome, Aldo Moro a occupé toutes les charges importantes de la vie politique de son pays. Ancien président des étudiants catholiques, il est député de Bari depuis 1946. Ministre de la Justice en 1955 et de l'Instruction publique en 1957, il accède en 1959 à l'important poste de secrétaire général de la Démocratie chrétienne, au sein de laquelle il a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aldo-moro/#i_5266

MUSATTI CESARE (1897-1989)

  • Écrit par 
  • Silvia VEGETTI FINZI
  •  • 1 040 mots

En dépit de ses dénégations, Cesare Musatti était connu comme le « père de la psychanalyse italienne ». Il eût préféré en être tenu pour le « frère jumeau » (comme le suggère son livre Mia sorella gemella la psicoanalisi , Rome, 1982), en en laissant la paternité prestigieuse au Triestin Edoardo Weiss. Son rapport à la psychanalyse se fondait sur une coïncidence extraordinair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesare-musatti/#i_5266

NAPLES

  • Écrit par 
  • Pascale FROMENT, 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 5 362 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le principal centre industriel du Midi italien »  : […] Naples doit également faire face à une nouvelle donne au niveau de l'industrialisation. Au moment de l'unité, elle n'avait pas les atouts de Milan ou de Turin, mais elle possédait une riche tradition artisanale liée à la cour et elle avait été le lieu d'innovations technologiques majeures grâce à la politique de prestige menée par les Bourbons. Dès 1839, le premier chemin de fer italien fut ouvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naples/#i_5266

NENNI PIETRO (1891-1980)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 486 mots

Né en Romagne dans une famille prolétarienne, Pietro Nenni se lance à vingt ans dans la lutte ouvrière au cours d'une grève contre la guerre de Libye ; il fait plusieurs séjours en prison pour activités « anarchistes » et est en particulier emprisonné en 1911 avec Mussolini pour avoir participé à des manifestations contre la guerre italo-turque. Coéditeur avec Carlo Rosselli d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-nenni/#i_5266

PARTI COMMUNISTE ITALIEN (P.C.I.)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 1 304 mots
  •  • 1 média

Celui qui devint « le plus puissant parti communiste du monde non communiste » avait été fondé au congrès de Livourne en 1921. Le Parti communiste italien (P.C.I.) ne regroupe d'abord que la minorité ultragauche du Parti socialiste dirigé par Amadeo Bordiga et le groupe qui, autour d'Antonio Gramsci , avait publié à Turin la revue Ordine nuovo . Aux élections de mai 1921, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parti-communiste-italien/#i_5266

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN ITALIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 111 mots
  •  • 2 médias

Pendant longtemps, il a été de rigueur en Italie d'occulter le mieux possible, à l'égard de l'étranger, l'image industrielle des villes au bénéfice de leur image exclusivement culturelle, sauf à exalter la haute qualification de tout un artisanat d'art et de luxe travaillant les matériaux les plus divers. Il est vrai, du reste, que de cet héritage artisanal bimillénaire le patrimoine artistique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-italie/#i_5266

PERTINI SANDRO (1896-1990)

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES
  •  • 1 063 mots

Président de la République italienne de 1978 à 1985. Né le 25 septembre 1896 à Stella San Giovanni près de Savone (Ligurie), licencié en droit et en science politique, Sandro Pertini, de son vrai nom Alessandro Pertini, s'inscrit en 1918 au Parti socialiste où il milite dans l'aile réformiste de Filippo Turati. Opposant de la première heure au fascisme, il est arrêté en 1925 et condamné à huit mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandro-pertini/#i_5266

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Télépopulisme : le modèle italien »  : […] Le bon démagogue de la postmodernité est le tribun télégénique, occupant l'espace de la « vidéopolitique ». Ne peut-on voir dans l'emprise croissante du pouvoir télévisuel qui lie les uns aux autres des individus de plus en plus isolés, toute proximité et toute distance étant en même temps abolies, quelque chose comme la confirmation imprévue de la thèse de Hannah Arendt selon laquelle « seuls de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/populisme/#i_5266

PRODI ROMANO (1939- )

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 976 mots

Homme politique italien. Premier ministre (1996-1998 ; 2006-2008) et président de la Commission européenne (1999-2004). Né en 1939, près de Reggio-Emilia (Émilie-Romagne), dans une terre dominée dès les lendemains de la libération de l'Italie par le Parti communiste, ce fils d'ingénieur effectue ses études à Bologne. Après un passage à la London Schools of Economics, il devient professeur d'économ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romano-prodi/#i_5266

RAPATRIÉS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 8 350 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les indemnisations »  : […] Les difficultés de l'insertion dans la vie économique et sociale des rapatriés, que s'efforçaient d'atténuer les mesures d'urgence d'aide et d'assistance, posèrent en effet, très tôt, le problème des moyens financiers et plus précisément de l' indemnisation des biens perdus. Elle était partout réclamée. Elle imposait que fussent évalués les montants, distinguées les propriétés confisquées ou aband […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapatries/#i_5266

RÉGIME PARLEMENTAIRE

  • Écrit par 
  • André DEMICHEL, 
  • Pierre LALUMIÈRE
  • , Universalis
  •  • 7 476 mots

Dans le chapitre « La République italienne »  : […] L' Italie avait déjà connu, de 1848 à 1922, un régime parlementaire, dont le caractère oligarchique était particulièrement marqué. Mais, après la longue interruption due au fascisme, il fallait repartir sur de nouvelles bases. Un référendum, d'abord, abolit la monarchie. Puis l'Assemblée élue le 2 juin 1946 donna à la république la forme parlementaire. Ici encore le parlementarisme contient juridi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regime-parlementaire/#i_5266

RELIGION - Religion et État

  • Écrit par 
  • Louis de NAUROIS
  •  • 8 429 mots

Dans le chapitre « La liberté religieuse »  : […] Les conséquences ont trait essentiellement à la liberté religieuse, en elle-même et dans ses prolongements : liberté intérieure de l'option et liberté des agissements conformes à l'option, et donc aux impératifs des Églises ; liberté personnelle et liberté collective, donc libertés des Églises ; égalité ou discriminations entre les citoyens sur la base de l'option religieuse ; aide de l'État aux É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-religion-et-etat/#i_5266

RENZI MATTEO (1975- )

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 1 254 mots
  •  • 1 média

Homme politique italien de centre gauche, Matteo Renzi est président du Conseil de 2014 à 2016. Le surgissement sur le devant de la scène de cet homme jeune et dynamique qui surprend, intrigue, voire fascine, a fait événement, tant en Italie qu’au sein de l’Union européenne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matteo-renzi/#i_5266

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Une extension urbaine désordonnée »  : […] Aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale et jusque dans les années 1970, Rome voit sa croissance s'accélérer du fait de l'afflux de migrants méridionaux et dans le contexte du « miracle économique » italien. Son extension s'effectue notamment en direction de la mer. Malgré les plans régulateurs de 1959 et de 1962, la croissance s'effectue de façon désordonnée et les problèmes urbains s'aggrave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_5266

ROSI FRANCESCO (1922-2015)

  • Écrit par 
  • Aldo TASSONE
  •  • 1 081 mots
  •  • 1 média

Le cinéaste italien Francesco Rosi est né le 15 novembre 1922 à Naples ; après des études de jurisprudence, il s'installe en 1946 à Rome, où il s'adonne au dessin et à la caricature. Après quelques mises en scène théâtrales, il devient assistant-metteur en scène de Visconti pour La terre tremble ( La terra trema , 1948) et, plus t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-rosi/#i_5266

RUMOR MARIANO (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 394 mots

Homme d'État italien, l'un des dirigeants de la démocratie chrétienne. Originaire de Vénétie (la Vendée italienne), fils d'un des initiateurs du christianisme social, Mariano Rumor est professeur de lycée, après des études sanctionnées par une licence et un doctorat de lettres. Chaleureux et ouvert comme son père aux préoccupations sociales de l'Église, il est remarqué par De Gasperi en 1946, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariano-rumor/#i_5266

SARAGAT GIUSEPPE (1898-1988)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 503 mots
  •  • 1 média

Président de la République italienne de 1964 à 1971. Giuseppe Saragat , diplômé en sciences économiques et commerciales de l'université de Turin, adhère en 1922 à la section locale du Parti socialiste italien (P.S.I.). Collaborant à la Rivoluzione liberale , magazine diffusé par le parti, il doit s'exiler à Vienne, de 1926 à 1935 ; après cette date, il vit à Paris jusqu'en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-saragat/#i_5266

SCALFARO OSCAR LUIGI (1918-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Homme d'État italien, Oscar Luigi Scalfaro marqua par sa probité et sa rigueur morale la fonction présidentielle, qu'il exerça de 1992 à 1999, alors que son pays connaissait une période d'instabilité politique. Oscar Luigi Scalfaro est né le 9 septembre 1918 à Novare (Piémont). Il étudie à l'université catholique du Sacré-Cœur de Milan, puis commence sa carrière comme procureur de l'État. Élu de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-luigi-scalfaro/#i_5266

STURZO LUIGI (1871-1959)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 084 mots

L'un des pères de la démocratie chrétienne en Italie, Sturzo naît à Caltagirone, en Sicile ; élève au séminaire de sa cité natale puis aux académies thomiste et grégorienne de Rome, il est ordonné prêtre en 1894 et devient professeur de philosophie à Caltagirone. Dominant une santé fragile par une énergie ascétique et une intense activité intellectuelle, don Sturzo est fortement marqué par le cath […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-sturzo/#i_5266

TOGLIATTI PALMIRO (1893-1964)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 884 mots
  •  • 1 média

Formé dans l'ardent foyer d'idées qu'est Turin avant la Première Guerre mondiale (il y devint secrétaire de la section socialiste), Palmiro Togliatti est, en 1919, rédacteur en chef de l' Ordine nuovo , organe de la tendance d'Antonio Gramsci et point de ralliement de l'aile communisante du Parti socialiste. Après la session du Congrès de Livourne (1921), il adhère au Parti c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmiro-togliatti/#i_5266

VATICAN CITÉ DU

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 4 587 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une cité administrative »  : […] Pour tous, le Vatican symbolise le gouvernement central de l'Église catholique autour de son chef suprême. L'État du Vatican, c'est d'abord une cité administrative, qui lui pose un problème de taille. Il est, en effet, trop à l'étroit dans ses murs : il ne peut héberger ni tous ses services, ni tous leurs personnels. De même qu'il y a une France d'outre-mer, il existe ainsi un Vatican hors les mur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cite-du-vatican/#i_5266


Affichage 

Alcide De Gasperi, 1951

photographie

Discours du président du Conseil démocrate-chrétien italien, Alcide De Gasperi (1881-1954), à Bologne en juin 1951 Bologne était alors le seul chef-lieu de province dont la municipalité était restée communiste aux élections municipales de juin 1951 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Aldo Moro, 1963

photographie

Aldo Moro, en 1963, successeur d'Amintore Fanfani au secrétariat de la Démocratie chrétienne depuis 1959 et artisan de l'ouverture à gauche depuis le congrès de Naples en janvier 1962 Dirigeant en décembre 1963 le premier de ses trois gouvernements successifs de coalition, jusqu'en mai 1968,... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Assassinat d'Aldo Moro, 1978

photographie

Le corps criblé de balles d'Aldo Moro, ancien Premier ministre italien et chef de la Démocratie chrétienne, est retrouvé dans le coffre d'une voiture dans une rue de Rome, le 10 mai 1978 Enlevé le 16 mars 1978 par les Brigades rouges, Aldo Moro fut assassiné le 9 mai 1978, après que le... 

Crédits : Gianni Giansanti/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Campagne électorale de Beppe Grillo, Italie, 2013

photographie

L’ancien humoriste Beppe Grillo, ici lors de son dernier meeting de campagne pour les élections législatives de février 2013, parvient à canaliser la colère des Italiens, touchés par la récession économique et dégoûtés par les nombreux scandales de corruption qui entachent la vie... 

Crédits : Marco Bulgarelli/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Carnaval de Venise

photographie

Mélange de tradition baroque et de fantaisie, les masques et les costumes du carnaval de Venise s'inspirent du XVIIIe siècle et, souvent, de la commedia dell'arte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Enrico Letta, 2013

photographie

À l'issue du vote de confiance au Parlement, le 2 octobre 2013, le président du Conseil italien Enrico Letta peut afficher sa satisfaction Grâce à la volte-face de Silvio Berlusconi, qui menaçait dans un premier temps de faire exploser le gouvernement, il obtient les voix des élus du Peuple... 

Crédits : Alessandra Benedetti/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Européens dans les colonies italiennes, 1940-1975

tableau

Population européenne des colonies italiennes entre 1940 et 1975 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Giulio Andreotti

photographie

Figure emblématique de la démocratie chrétienne devenu maître dans l’art du compromis, l’ « Inoxydable » Giulio Andreotti fut le symbole de la vie politique italienne dans la seconde moitié du xxe siècle 

Crédits : PA Photos

Afficher

Giuseppe Saragat, 1964

photographie

Le ministre des Affaires étrangères italien Giuseppe Saragat le 1er mars 1964, lors d'une conférence de presse à Rome Il fait partie du gouvernement de coalition de centre gauche d'Aldo Moro À la tête des sociaux-démocrates, il est battu par Antonio Segni à l'élection présidentielle de... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Italie : densités de population

carte

Les densités de population en Italie (Istat, 2001 ; D Rivière et M Marandola) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Italie : drapeau

drapeau

Italie (1796 ; version actuelle 1946) On trouve l'origine des couleurs de ce drapeau dans l'uniforme de la milice urbaine de Milan, surnommée « les petits navets » du fait de son costume blanc et vert agrémenté d'accessoires rouges En 1796, la nouvelle Garde nationale républicaine établie... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le Vésuve en éruption

photographie

Une jeep de l'US Army au pied du Vésuve, en 1945, lors d'une éruption, la plus forte depuis soixante-dix ans Les Américains organisèrent, avec leurs véhicules, l'évacuation de villageois menacés par des coulées de lave 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Massimo D'Alema, octobre 1998

photographie

Le leader du Parti démocratique de la gauche, Massimo D'Alema, est félicité par le ministre des Affaires étrangères, Lamberto Dini (à gauche) Le nouveau président du Conseil vient d'obtenir l'investiture du Parlement italien (22 octobre 1998) 

Crédits : PA Photos

Afficher

Matteo Renzi

photographie

Le président du Conseil italien lors du sommet européen des 26-27 juin 2014, quelques jours avant que l'Italie prenne la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne Matteo Renzi entend faire revenir le Vieux Continent sur le chemin de la croissance 

Crédits : S. Lecocq/ epa/ Corbis

Afficher

Naples, place du Plébiscite

photographie

La réhabilitation des centres-villes est une façon pour les maires (désignés au suffrage universel depuis 1993) d'affirmer leur pouvoir face à l'État central C'est par exemple le cas à Naples où, à l'occasion de la réunion du G7 en 1994, les politiques de restructuration ont cherché à... 

Crédits : Masci Giuseppe/ AGF/ UIG/ Getty Images

Afficher

Portrait de Palmiro Togliatti (1948)

photographie

Le 14 juillet 1948, Palmiro Togliatti, secrétaire général du Parti communiste italien, échappe à une tentative d'assassinat, mais est grièvement blessé La CGIL (Confederazione generale italiana del lavoro) appelle à la grève générale 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Romano Prodi

photographie

Premier ministre une première fois de 1996 à 1998, Romano Prodi, leader de la coalition de L'Olivier, retrouve son poste en 2006, pour un bref mandat après avoir été dans l'intervalle président de la Commission européenne 

Crédits : G. Bienvenuti/ EPA/ Corbis

Afficher

Silvio Berlusconi

photographie

La victoire de Silvio Berlusconi et de son mouvement Forza Italia aux élections législatives de mars 1994 consacre l'échec des partis politiques traditionnels 

Crédits : EPA/ AFP/ Getty

Afficher

Silvio Berlusconi, 2008

photographie

Juste avant son retour au pouvoir en 2008, Silvio Berlusconi déclarait que « seul un fou peut vouloir gouverner ce pays avec les difficultés économiques actuelles » 

Crédits : F. Origlia/ Getty

Afficher

Structure des dépenses pour l’emploi dans quelques pays de l’O.C.D.E.

tableau

Structure comparée des dispositifs adoptés par cinq pays riches, en pourcentage du total (source : OCDE, 2012, et calculs de l'auteur) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Traité de Rome

photographie

Les ministres des Affaires étrangères de la France, de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de l'Allemagne et de l'Italie signent en 1957 le traité de Rome créant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Immigrés italiens en France

photographie

Un métallurgiste d'origine italienne et sa famille, installés en France depuis plusieurs années, en 1952 

Crédits : Charles Hewitt/ Getty Images

Afficher

Alcide De Gasperi, 1951
Crédits : Hulton Getty

photographie

Aldo Moro, 1963
Crédits : Hulton Getty

photographie

Assassinat d'Aldo Moro, 1978
Crédits : Gianni Giansanti/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Campagne électorale de Beppe Grillo, Italie, 2013
Crédits : Marco Bulgarelli/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Carnaval de Venise
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Enrico Letta, 2013
Crédits : Alessandra Benedetti/ Corbis/ Getty Images

photographie

Européens dans les colonies italiennes, 1940-1975
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Giulio Andreotti
Crédits : PA Photos

photographie

Giuseppe Saragat, 1964
Crédits : Hulton Getty

photographie

Italie : densités de population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Italie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Le Vésuve en éruption
Crédits : Hulton Getty

photographie

Massimo D'Alema, octobre 1998
Crédits : PA Photos

photographie

Matteo Renzi
Crédits : S. Lecocq/ epa/ Corbis

photographie

Naples, place du Plébiscite
Crédits : Masci Giuseppe/ AGF/ UIG/ Getty Images

photographie

Portrait de Palmiro Togliatti (1948)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Romano Prodi
Crédits : G. Bienvenuti/ EPA/ Corbis

photographie

Silvio Berlusconi
Crédits : EPA/ AFP/ Getty

photographie

Silvio Berlusconi, 2008
Crédits : F. Origlia/ Getty

photographie

Structure des dépenses pour l’emploi dans quelques pays de l’O.C.D.E.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Traité de Rome
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Immigrés italiens en France
Crédits : Charles Hewitt/ Getty Images

photographie