ITALIE, histoire, de 1494 à 1789

ALEXANDRE VI, RODRIGO BORGIA (1431-1503) pape (1492-1503)

  • Écrit par 
  • Gilbert GIANNONI
  •  • 1 222 mots

Le 11 août 1492, « on vit accéder à la suprême dignité, écrit L. Pastor, dans son Histoire des papes , un homme que l'Église ancienne n'aurait pas admis au dernier rang du clergé à cause de sa vie dévergondée ». Le conclave venait d'élire le cardinal Rodrigo Borgia qui prenait le nom d'Alexandre VI . Ce sexagénaire (il était né en 1431, à Játiva, en Espagne) avait une solide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodrigo-alexandre-vi/#i_5248

BEDMAR ALFONSO DE LA CUEVA marquis de (1572-1655)

  • Écrit par 
  • Freddy THIRIET
  •  • 191 mots

Né à Grenade, homme d'Église et cardinal, ambassadeur de Philippe III à Venise, détestant, en bon catholique, la cité rebelle aux ordres pontificaux et, en bon Espagnol, l'État capable de s'opposer à l'hégémonie de son pays sur l'Italie, le marquis de Bedmar ourdit contre la Sérénissime un puissant complot visant à la détruire. Appuyé par le vice-roi de Naples, duc d'Ossuna, et par le gouverneur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfonso-de-bedmar/#i_5248

BORGIA CÉSAR (1476-1507)

  • Écrit par 
  • Michael Edward MALLETT
  • , Universalis
  •  • 944 mots

Fils naturel du futur pape Alexandre VI, né vers 1476, probablement à Rome, mort le 12 mai 1507, près de Viana (Espagne), César Borgia a élargi le pouvoir politique de la papauté et a tenté d'établir sa propre principauté dans le centre de l'Italie. Sa politique inspira le Prince de Machiavel. César Borgia est le fils du cardinal Rodrigo Borgia, alors vice-chancelier de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-borgia/#i_5248

BOURBON CHARLES duc de (1490-1527) connétable de France

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 635 mots

Connétable de France sous François I er , puis général sous le principal adversaire du roi, Charles Quint, Charles de Bourbon est né le 17 février 1490 à Montpensier et mort le 6 mai 1527 à Rome. Deuxième fils de Gilbert, comte de Montpensier, chef de file de la branche cadette de la maison de Bourbon, le jeune Charles bénéficie d'une succession de décès : celui de son pèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-bourbon/#i_5248

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les maisons de Parme et des Deux-Siciles »  : […] Philippe V eut de ses deux mariages, avec Marie-Louise de Savoie et Élisabeth Farnèse, Louis, à qui il abandonna le trône en 1724 pour le reprendre la même année, Ferdinand VI, qui régna de 1745 à 1759, Charles, d'abord roi des Deux-Siciles de 1744 à 1759, puis d'Espagne de 1759 à 1788, et Philippe, duc de Parme et de Plaisance de 1748 à 1765. Au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbons/#i_5248

CHARLES QUINT

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 4 221 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les affaires d'Italie et la lutte contre la France »  : […] L' Italie fut, dans les dernières années du xv e  siècle et la première moitié du xvi e , le principal champ de bataille de l'Europe. La civilisation y était largement en avance sur celle des autres nations. Les Italiens avaient mis au point les techniques nouvelles du grand commerce et de la banq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quint-charles/#i_5248

CLÉMENT VII, JULES DE MÉDICIS (1478-1534) pape (1523-1534)

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 542 mots

Né à Florence, Jules de Médicis dut à la faveur de son cousin germain, Léon X, d'être archevêque de Florence et cardinal dès 1513 ; huit autres sièges (ou revenus) épiscopaux lui furent attribués, non successivement mais simultanément, jusqu'à son élection pontificale. La politique européenne fut la préoccupation première de Clément VII, l'Italie étant le principal enjeu dans la compétition qui op […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-de-clement-vii/#i_5248

CÔME Ier DE MÉDICIS (1519-1574), grand-duc de Toscane (1569-1574)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 632 mots

Homme d'État italien né le 12 juin 1519, mort le 21 avril 1574, à Castello, près de Florence. Côme I er de Médicis est l'arrière-arrière-petit-fils de Laurent l'Ancien, frère de Côme l'Ancien. Il appartient à une branche de la famille Médicis qui joue un rôle majeur dans les affaires sans jamais intervenir en politique. Néanmoins, quand il apprend l'assassinat de son lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/come-ier-de-medicis/#i_5248

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 396 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La première intervention française »  : […] Sampiero rentre en Corse en 1544 ; rapidement il s'impose assez pour que les Génois, inquiets, le jettent en prison. Libéré sur l'intervention du roi de France, Sampiero quitte l'île, décidé à se venger. En 1551, la guerre entre la France et l'Empire reprend. Gênes est fidèle à l'empereur, Sampiero sert le roi de France ; aidés de la flotte turque, les Français occupent la Corse sauf Calvi ; en 15 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corse/#i_5248

DIASPORA

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Vicken CHETERIAN, 
  • Kamel DORAÏ, 
  • Thibaut JAULIN, 
  • Claudine LOMBARD-SALMON, 
  • Raoul VANEIGEM, 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  • , Universalis
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diaspora grecque »  : […] Le terme « Grecs » était donné par les Occidentaux depuis la fin du Moyen Âge aux adeptes du « rite grec » de l'Église orthodoxe. Ce terme s'appliquait surtout à la population citadine grécophone de la région égéenne qui ne cessait de fonder des communautés en Anatolie, en Afrique du Nord et en Italie. Ces Grecs émigrèrent en plus grand nombre à partir du xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diaspora/#i_5248

DORIA ANDREA (1466-1560)

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 331 mots

Né à Oneglia, Andrea Doria mène longtemps une vie de condottiere, au service d'Innocent VIII, du duc d'Urbino, de Ferdinand I er de Naples, de Giovanni della Rovere, avant de passer en Corse pour y mater une insurrection. À partir de 1512, il lutte aux côtés des Fregoso contre les Français, maîtres de Gênes, puis, après la bataille de Marignan, il change de camp et devien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-doria/#i_5248

EMMANUEL-PHILIBERT (1528-1580) duc de Savoie (1553-1580)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 697 mots

Fils de Charles III (1504-1553), le malchanceux, et de Béatrix de Portugal, Emmanuel-Philibert de Savoie est à peine âgé de huit ans quand les troupes françaises et suisses occupent, pour une durée de vingt-trois ans, la quasi-totalité de l'État savoyard à l'exception de Nice, de Vercelli et de la vallée d'Aoste. Occupation qui est, en réalité, une annexion pure et simple. Aussi le jeune homme est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-philibert/#i_5248

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 270 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une période de stabilité »  : […] Une première période correspond aux règnes de Philippe V (1700-1746) et de Ferdinand VI (1746-1759). C'est, après le difficile établissement de la dynastie, une époque de stabilité. Les inquiétudes suscitées par la politique de Louis XIV en Europe provoquèrent la guerre de Succession d'Espagne (1702-1714). Dans la péninsule Ibérique, Philippe V fut menacé, à partir de 1706, par son rival l'archid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-de-l-unite-politique-a-la-guerre-civile/#i_5248

ESTE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 569 mots

Issue des marquis de Toscane au x e siècle, tirant son nom du marquisat d'Este (ville proche de Padoue), la maison d'Este entre vraiment dans l'histoire avec les deux mariages d'Azzo II (mort en 1097). De sa première union avec Cunégonde, héritière des Welf, sortira la branche allemande des Welf qui compteront des ducs de Bavière, des ducs de Bru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-este/#i_5248

ÉTATS DU PAPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 672 mots

755-756 À l'appel du pape Étienne II, menacé par les Lombards, l'armée franque de Pépin descend en Italie. Les territoires conquis sur les Lombards, autour de Ravenne et de Rome, sont donnés au pape, sous le nom de « Patrimoine de Saint-Pierre ». 846 Les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul-Hors-les-Murs de Rome sont pillées par les Sarrasin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-du-pape-reperes-chronologiques/#i_5248

FARNÈSE LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 377 mots
  •  • 1 média

Aux xi e et xii e siècles, les Farnèse sont de petits seigneurs, qui s'enrichissent peu à peu au service de communes, telles que Viterbe et Orvieto. Ils sont possessionnés près du lac de Bolsena, autour du Castrum Farneti. Jusqu'au xv e  siècle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-farnese/#i_5248

FLORENCE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Charles-Marie de LA RONCIÈRE
  •  • 4 486 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Savonarole et la fin de la république (1494-1530) »  : […] Si les maladresses de Laurent et de Pierre ont compromis la situation des Médicis, la défaite de ceux-ci n'est pas sans appel ; ils conservent de nombreux fidèles. Les appuis qu'ils trouvent auprès des États voisins, tous monarchiques, leur permettront finalement de se rétablir ; mais les traditions communales ne sont pas mortes et, avant que disparaisse définitivement le sens de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-florence/#i_5248

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les ambitions italiennes »  : […] Charles VIII se prévalait des droits sur le royaume de Naples qu'il avait hérités de la maison d'Anjou. Louis XII y ajouta ceux qu'il tenait de sa bisaïeule Valentine Visconti sur le comté d'Asti et le duché de Milan. En soixante ans, les rois de France conquièrent et perdent quatre fois les États de Naples, six fois le duché de Milan, une fois le Piémont, pour n'en rien conserver. On a souvent fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_5248

FRANCE : MISE EN PLACE DE L'ÉTAT MODERNE, XVe-XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 566 mots

1453 L'armée du roi Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon (17 juillet). La guerre de Cent Ans est terminée. 1456 Un an après l'occupation des terres de Jean V, comte d'Armagnac (qui sera banni en 1460), un autre grand féodal, le duc Jean II d'Alençon, est puni (21 mai) pour avoir demandé une interven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-mise-en-place-de-l-etat-moderne-xve-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_5248

FRANÇOIS Ier (1494-1547) roi de France (1515-1547)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 1 041 mots
  •  • 1 média

En 1515, en tant que chef de la branche des Valois-Angoulême, François I er succède à son cousin Louis XII, dont il a épousé la fille, Claude de France, l'année précédente. Son règne de trente-deux ans marque profondément le xvi e siècle français, transformant à l'extérieur les guerres d'Italie en un affrontement avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ier/#i_5248

GÊNES

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 716 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crises et transitions (XIVe-XVe s.) »  : […] Au début du xiv e  siècle, Gênes domine encore une grande partie des trafics méditerranéens. La perte des derniers comptoirs de Syrie est compensée par une floraison d'établissements en Méditerranée orientale. Les Génois commercent avec Alexandrie, jouissent de larges privilèges en Petite Arménie et à Chypre ; ils possèdent Phocée en Asie Mineure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genes/#i_5248

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 106 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Renaissance de la noblesse en Europe méditerranéenne et orientale »  : […] Le xv e  siècle avait été le triomphe des États-villes d' Italie. Le xvi e  siècle, par le triomphe initial des empires « personnels », puis des États moyens de l'Occident, signifie leur déclin. Que le pouvoir s'affaiblisse, ou qu'il soit lointain, et elles reprennent leur rôle : États-villes barb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance/#i_5248

GUICHARDIN FRANÇOIS (1483-1540), ital. GUICCIARDINI FRANCESCO

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 518 mots

Homme politique, diplomate et historien florentin. Après avoir accompli des études juridiques dans diverses universités d'Italie du Nord, François Guichardin embrasse la carrière d'avocat. Ses relations avec de puissantes familles lui valent d'être nommé en 1511 ambassadeur de la République florentine auprès de Ferdinand d'Espagne ; il occupera ce poste jusqu'en 1514. Cette expérience est décisive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guichardin-guicciardini/#i_5248

IONIENNES ÎLES

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Les îles Ioniennes, ou Heptanèse (du nord au sud : Corfou, Paxos et Antipaxos, Leucade, Ithaque, Céphalonie, Zante), jalonnent la façade occidentale de la Grèce. Elles couvrent au total 2 307 kilomètres carrés . Elles ont en commun de nombreux points : leur proximité de l'Italie, leur sensibilité aux séismes, leur climat méditerranéen adouci par quelques pluies d'ouest en été, l'importance de leu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-ioniennes/#i_5248

JULES II, GIULIANO DELLA ROVERE (1443-1513) pape (1503-1513)

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 380 mots

Neveu du franciscain Francesco Della Rovere, Giuliano dut à la protection de celui-ci son ascension dans la carrière ecclésiastique. Quand son oncle devint pape, sous le nom de Sixte IV, en 1471, Giuliano fut créé cardinal et pourvu d'importants bénéfices ; il prit alors part à plusieurs missions politiques. Son influence se maintint sous Innocent VIII, dont il avait fait réussir l'élection (1484) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuliano-jules-ii/#i_5248

LOMBARDIE

  • Écrit par 
  • Franco MAZZINI
  •  • 3 758 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Dans cette même ville de Mantoue, les Gonzague se séparent du miniaturiste « gothique » Belbello et le remplacent par Gerolamo de Crémone (1462), élève de Mantegna. Cependant, Brescia, avec l'œuvre du jeune Vincenzo Foppa , et Crémone, avec Benedetto Bembo, s'ouvrent elles aussi à la culture de la Renaissance. Mais en Lombardie, que ce soit en raison des échanges commerciaux ou en raison d'un goût […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombardie/#i_5248

LOUIS XII (1462-1515) roi de France (1498-1515)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 392 mots

Fils de Charles, duc d'Orléans, et de Marie de Clèves, Louis XII est le cousin de Charles VIII, dont il a épousé par ailleurs la sœur Jeanne. Il prend position contre la régence d'Anne de Beaujeu, mais il est fait prisonnier en Bretagne à la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier en 1488 et incarcéré pendant trois années. Gracié et nommé gouverneur de Normandie, il suit Charles VIII lors de ses expédi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-xii/#i_5248

LUDOVIC SFORZA, dit LE MORE (1451-1508)

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 336 mots
  •  • 1 média

Fils cadet de François Sforza, Ludovic le More (le surnom lui vient moins de son teint basané que de sa prudence que symbolisait chez les Anciens la mûre, en grec to moron ) profite de la régence de Bonne de Savoie, après l'assassinat du duc Galéas-Marie (1476), pour s'emparer des rênes du pouvoir au nom de son neveu Jean-Galéas. Patient, calculateur, cruel et rusé, protégean […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludovic-sforza/#i_5248

MARIGNAN BATAILLE DE (13-14 sept. 1515)

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 201 mots

Dans sa conquête du Milanais, le roi François I er affronte les Confédérés suisses, alliés du duc de Milan, Maximilien de Sforza, du pape Léon X, de l'empereur Maximilien de Habsbourg et du cardinal de Sion. Une fois les Alpes franchies au col de l'Argentière, l'armée française, combinant chevalerie, artillerie et infanterie, soit plus de 30 000 hommes, se heurte à 20 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-marignan/#i_5248

MÉDICIS ALEXANDRE DE (1512-1537)

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 162 mots

Bâtard de la famille des Médicis, Alexandre hérite, avec son cousin Hippolyte, de la souveraineté sur Florence en 1516. La régence, confiée par le pape Clément VII (un Médicis) à un cardinal, est interrompue en 1527 — après que les troupes austro-espagnoles eurent mis Rome à sac — par une révolution qui chasse les héritiers et instaure la République. Celle-ci fera les frais de la réconciliation du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-de-medicis/#i_5248

MÉDICIS LES

  • Écrit par 
  • Charles-Marie de LA RONCIÈRE
  •  • 3 438 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Seigneurs de Florence (1429-1530) »  : […] À la suite d'une guerre malheureuse contre Lucques, en 1433, et de l'institution du cadastre en 1427, réforme fiscale nécessaire mais contestée, l'oligarchie au pouvoir est ébranlée, ses chefs, les Albizzi, déconsidérés, exilés. Le fils de Giovanni di Bicci prend le pouvoir sans coup férir. Dès lors, la destinée des Médicis se confond pendant soixante ans avec celle de Florence que Côme († 1462), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-medicis/#i_5248

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Empire normand et armateurs italiens (XIe-XIIIe s.) »  : […] Le vif mouvement de croissance qui, dans les années qui ont précédé l'an mille, se mit à animer la chrétienté occidentale vint renverser peu à peu cette situation. Les guerriers « francs » se lancèrent dans des expéditions contre les musulmans, pendant lesquelles mûrit lentement l'idée de croisade. Les Sarrasins furent expulsés de leurs repaires de Campanie en 916, de celui de Provence en 972-973. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_5248

MILAN

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Petros PETSIMERIS
  •  • 4 503 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Naissance et développement d'un État (fin du XIIIe-début du XVIe s.) »  : […] Le changement institutionnel n'est pas aussi radical. Le podestat, les anciens offices de la Commune subsistent, mais soumis au seigneur de Milan qui, s'appuyant sur l'alliance guelfe, sur les éléments populaires et sur les membres de sa famille nommés podestats dans d'autres villes lombardes, étend sur celles-ci la domination milanaise. Les nobles exilés aident l'archevêque Ottone Visconti à ren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milan/#i_5248

PAUL V, CAMILLO BORGHÈSE (1552-1621) pape (1605-1621)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 732 mots

Né le 17 septembre 1552 à Rome, mort le 28 janvier 1621 à Rome, Camillo Borghese est un brillant canoniste, qui a fait partie des émissaires de la curie romaine au royaume d'Espagne avant d'être nommé cardinal par le pape Clément VIII (1536-1605, pape 1592-1605) en 1596. En 1603, il devient vicaire de Rome puis est élu pour succéder au pape Léon XI (1535-1605, pape 1 er   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camillo-paul-v/#i_5248

PAVIE BATAILLE DE (24 févr. 1525)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 246 mots

Bataille décisive de la guerre d'Italie qui opposa le roi de France François I er à l'empereur Habsbourg Charles V . Au terme de cette bataille, l'armée française, qui comptait vingt-huit mille hommes, se trouva anéantie et François I er , qui commandait cette armée, fut fait prisonnier. Il fut envoyé à Madrid où, l'année suivante, il conclut un t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-pavie/#i_5248

PICCOLOMINI LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 703 mots

Très ancienne famille de Sienne qui apparaît dès le xi e  siècle. Elle est parmi les premières de la cité à se vouer à la banque, avec des succursales à Gênes, à Venise, en France et en Angleterre. Après le déclin qui suit l'apogée économique toscan du xiii e  siècle, les Piccolomini se vouent à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-piccolomini/#i_5248

RISORGIMENTO

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 791 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La naissance d'une conscience nationale »  : […] Malgré la fragmentation politique de la péninsule, placée depuis les traités de 1713 sous l'hégémonie autrichienne, le xviii e  siècle fait circuler une culture largement influencée par les penseurs français et britanniques. L'Italie peut ainsi s'insérer dans le vaste mouvement des Lumières qui, dans l'ensemble du continent, cherche à remédier à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/risorgimento/#i_5248

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Rome foyer de la seconde Renaissance »  : […] À partir de Nicolas III, ils mènent une politique culturelle et urbanistique active. L'humanisme se développe sous l'égide du Pogge, de Léon Battista Alberti et de Flavio Biondo. Nicolas V fonde en 1450 la bibliothèque vaticane. Les vestiges de l'Antiquité font l'objet de premiers relevés scientifiques. La statue du Laocoon, découverte en 1506, entre dans les collections du Vatican. Le mécénat po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_5248

SARDAIGNE

  • Écrit par 
  • André PALLUEL-GUILLARD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  • , Universalis
  •  • 3 144 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un enjeu des impérialismes méditerranéens »  : […] Au xii e  siècle avant J.-C., les Phéniciens débarquèrent dans l'île et, attirés par ses mines, fondèrent un certain nombre de villes dont Caliaris, l'actuelle Cagliari ; ils firent obstacle à l'installation de Grecs à Olbia, au vi e  siècle avant J.-C. Devenue colonie des Carthaginois, et duremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sardaigne/#i_5248

SAVONAROLE JÉRÔME (1452-1498)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 2 079 mots

Dans le chapitre « La prédication »  : […] Un esprit ardent, un réformateur inspiré qui intervient aussi bien dans les affaires de l'Église que dans celles des princes ou dans la vie quotidienne de ses pénitents, tel apparaît aux Florentins le dominicain Girolamo Savonarola lorsque, vers 1489, sa réputation de prédicateur visionnaire s'étend hors du couvent San Marco, dont il devient le prieur en 1491. Né à Ferrare dans une famille de méd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-savonarole/#i_5248

SFORZA LES

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 301 mots

Muzio Attendolo (1369-1424), fils d'un paysan de Romagne, devenu condottiere, reçoit le surnom de Sforza en raison de sa force et doit à la gloire des armes la fortune de sa famille. Son fils François (1401-1466), lui aussi valeureux condottiere, soutenu par les Médicis, est nommé grand connétable du royaume de Naples. Il épouse une fille de Philippe-Marie Visconti, fait disparaître la république […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-sforza/#i_5248

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La période espagnole »  : […] À la mort d'Alphonse, Naples conserve des rois particuliers (de la famille d'Aragon) pendant tout le xv e  siècle. La politique autoritaire et intelligente de Ferdinand I er (Ferrante, 1458-1494) vise à développer le royaume (il embellit Naples à l'époque où se développe l'humanisme méridional) et atteint les privilèges d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_5248

SPINOLA LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 488 mots

Une des quatre lignées patriciennes les plus puissantes de la république de Gênes. Elle est attestée dès 1102 avec Guido, premier du nom, souche de très nombreuses branches qui, jusqu'à sa disparition, en 1798, fournissent à la « Superbe » des hommes d'État (onze doges), des gens de guerre, des diplomates, des dignitaires ecclésiastiques (treize cardinaux) et des lettrés. Enrichis dans le commerce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-spinola/#i_5248

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'émancipation de la Confédération »  : […] La Suisse, sous le nom de Ligue de la haute Allemagne, fait toujours partie de l'Empire. À la fin du xv e  siècle, l'empereur Maximilien I er entend resserrer son emprise sur la Confédération avec l'aide des États du sud de l'Allemagne. Mais la « guerre de Souabe » se solde par la défaite des impériaux, à Frastenz, à Calv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_5248

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La Florence de Laurent le Magnifique »  : […] La grande époque de Florence c'est, selon la tradition historiographique, celle de Laurent de Médicis (1449-1492). Maître « magnifique » d'une cité pacifiée, poète et politique, il se voue aux arts et aux études humanistes, formé par Cristoforo Landino, Marsile Ficin et Leon Battista Alberti (1404-1472). Ce dernier, principalement architecte, mais aussi humaniste complet, laissa des traités qui c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_5248

VALOIS

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 3 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les entreprises de prestige »  : […] De la première guerre d' Italie entreprise par Charles VIII en 1494 à la signature du traité du Cateau-Cambrésis par Henri II en 1559, la France du dernier Valois direct, Charles VIII, devenue celle des Valois-Orléans avec Louis XII et celle des Valois-Angoulême avec François I er et Henri II, va être engagée, soixante-cinq ans durant, dans une suite de guerres qui contri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valois/#i_5248

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET
  • , Universalis
  •  • 8 049 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Dans la première moitié du xv e  siècle, le style gothique anime encore le vocabulaire formel des Vénitiens, et le passage de Paolo Uccello et d'Andrea del Castagno, qui travaille à Venise en 1442, n'a pas laissé de traces. Padoue, en revanche, où la vie culturelle bouillonne autour de l'université fréquentée par des étudiants originaires de diver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venise/#i_5248


Affichage 

Florin d'or du XVe siècle

photographie

Florin d'or frappé sous le pontificat d'Alexandre VI (1492-1503), gravé de la tiare papale et des clés de saint Pierre 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Florin d'or du XVe siècle
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie