ISOCHASME

AURORE POLAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERTHELIER
  •  • 5 529 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Morphologie des phénomènes auroraux »  : […] Dès le début des analyses scientifiques, il est apparu nécessaire de s'accorder sur une classification qui tienne compte de la forme, de l'étendue et de l'intensité des émissions, et qui permette une approche objective et quantitative du phénomène. Les variations rapides de forme et d'intensité et la mouvance caractéristique des aurores à leur maximum d'activité ont rendu difficile la définition d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aurore-polaire/#i_20651