ISOBARE

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN
  •  • 858 mots
  •  • 1 média

pression atmosphérique, sur les cartes météorologiques, à l'aide du tracé des isobares à un niveau déterminé (par exemple le niveau de la mer) met en évidence les anticyclones sous la forme d'un ensemble d'isobares fermées sur elles-mêmes, entourant un centre où la pression est maximale par rapport aux régions environnantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticyclones/#i_20226

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 7 263 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Relations entre les divers champs »  : […] En tout point de l'atmosphère libre, on peut dire en première approximation que le vecteur vent est associé au champ de pression. Il serait faux de croire que le vent doit être orienté des anticyclones vers les dépressions, perpendiculairement aux lignes de niveau de la surface isobare. La théorie de la dynamique atmosphérique met en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-la-couche-atmospherique/#i_20226

BUYS-BALLOT LOI DE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 171 mots

Le Hollandais Christophorus Henricus Didericus Buys-Ballot (1817-1890) publie en 1857 une Note sur le rapport de l’intensité de la direction du vent avec les écarts simultanés du baromètre dans laquelle il énonce la fameuse loi qui porte son nom : le vent laisse les basses pressions atmosphériques sur sa gauche dans l’hémisphère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-de-buys-ballot/#i_20226

MATIÈRE (physique) - État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Transformations thermodynamiques des gaz parfaits »  : […] Une transformation isobare, c'est-à-dire à pression constante (Pf = Pi), est telle que : Vf/Tf = Vi/Ti ; W = — Pi (Vf — Vi) et Q = C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-gazeux/#i_20226

THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 3 737 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le premier principe »  : […] On procède de même pour les transformations à pression constante appelées isobares (dp = 0). À cette fin, on introduit dans le principe de la conservation de l'énergie la fonction d'état H = E + pV, appelée enthalpie du système, ce qui permet d'écrire la relation (2) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-lois-fondamentales/#i_20226

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 210 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  La nature du vent »  : […] du vecteur vent est approximativement parallèle aux lignes d'égale pression, appelées isobares. Cette découverte, très importante, a permis de déterminer la direction du vent par le simple examen d'une carte isobarique, c'est-à-dire d'une carte où les lignes isobares sont seules représentées. Quant à la vitesse de ce vent, elle est fonction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_20226


Affichage 

Isobares

carte

Carte isobare (500 hPa), le 24 mars 1958 à 00 h TU (altitude en décamètres) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isobares au niveau de la mer

carte

Anticyclone - pression maximale au centre: 1038 hectopascals Les flèches indiquent la direction vers laquelle souffle le vent à la surface du globe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d'Afrique

carte

Situation météorologique moyenne en juillet conduisant à la mousson d'Afrique Les valeurs des lignes isobares entourant les anticyclones et la dépression saharienne sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d’été asiatique

carte

Le flux d'air sud-ouest (flèches) se charge d'humidité au-dessus de l'océan Indien, qu'il condense ensuite sous forme de pluies à l'approche des contreforts himalayens Les valeurs des lignes isobares entourant la dépression sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d’hiver asiatique

carte

La mousson sèche d'hiver est caractérisée par la présence d'un puissant anticyclone en Sibérie, qui envoie un flux de nord-est (flèches) d'air froid et sec vers les péninsules sud-asiatiques Les valeurs des lignes isobares entourant l'anticyclone sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Surfaces isobares moyennes en juillet

graphique

Profils de quelques surfaces isobares moyennes en juillet Les lettres A et D indiquées sur chacun des profils correspondent respectivement aux zones anticycloniques et aux zones dépressionnaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isobares
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Isobares au niveau de la mer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d'Afrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d’été asiatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d’hiver asiatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Surfaces isobares moyennes en juillet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique