ISOBARE

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 7 258 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Relations entre les divers champs »  : […] Les champs des différentes variables atmosphériques ne sont pas indépendants. Quelques indications concernant les expressions reliant les principaux champs le montreront : – la masse volumique ne dépend que de la pression et de la température. La relation : est celle des gaz parfaits ; elle convient à l'air sec, avec une excellente approximation (R a  = 287,04 unités du système international) pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-la-couche-atmospherique/#i_20226

BUYS-BALLOT LOI DE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 171 mots

Le Hollandais Christophorus Henricus Didericus Buys-Ballot (1817-1890) publie en 1857 une Note sur le rapport de l’intensité de la direction du vent avec les écarts simultanés du baromètre dans laquelle il énonce la fameuse loi qui porte son nom : le vent laisse les basses pressions atmosphériques sur sa gauche dans l’hémisphère Nord et l’intensité du vent est d’autant plus forte que les lignes i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-de-buys-ballot/#i_20226

MATIÈRE (physique) - État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Transformations thermodynamiques des gaz parfaits »  : […] On appelle transformation thermodynamique d'un gaz le passage d'un état d'équilibre initial f (P i , V i , T i ) = 0 à un autre état d'équilibre final f (P f , V f , T f ) = 0. La thermodynamique permet de déterminer l'évolution des variables d'état P, V, T et des fonctions d'état U, H, S... décrivant un gaz au cours d'un certain nombre de transformations simples. Le travail (W) et la chaleur (Q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-gazeux/#i_20226

THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 3 735 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le premier principe »  : […] Pour un système fermé, le principe d'équivalence conduit à l'expression générale suivante du premier principe (dans un système unifié d'unités) : La quantité U 2  − U 1 correspond à l'accroissement de l'énergie U du système entre l'état initial 1 et l'état final 2. La quantité Q est la chaleur reçue par le système, et W est le travail fourni au milieu extérieur. L'énergie U se présente donc comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-lois-fondamentales/#i_20226

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 207 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  La nature du vent »  : […] L'atmosphère terrestre étant inégalement chauffée par le rayonnement solaire, il en résulte des zones de basses pressions (ou dépressions), où l'air, plus chaud, est moins dense, et des zones de hautes pressions (ou anticyclones), où l'air, plus froid, est plus dense. Pour revenir à une situation d'équilibre, il doit s'opérer un déplacement d'air : le vent qui souffle des zones de hautes pressions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_20226


Affichage 

Isobares

carte

Carte isobare (500 hPa), le 24 mars 1958 à 00 h TU (altitude en décamètres) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d'Afrique

carte

Situation météorologique moyenne en juillet conduisant à la mousson d'Afrique Les valeurs des lignes isobares entourant les anticyclones et la dépression saharienne sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d’été asiatique

carte

Le flux d'air sud-ouest (flèches) se charge d'humidité au-dessus de l'océan Indien, qu'il condense ensuite sous forme de pluies à l'approche des contreforts himalayens Les valeurs des lignes isobares entourant la dépression sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mousson d’hiver asiatique

carte

La mousson sèche d'hiver est caractérisée par la présence d'un puissant anticyclone en Sibérie, qui envoie un flux de nord-est (flèches) d'air froid et sec vers les péninsules sud-asiatiques Les valeurs des lignes isobares entourant l'anticyclone sont données à titre indicatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Surfaces isobares moyennes en juillet

graphique

Profils de quelques surfaces isobares moyennes en juillet Les lettres A et D indiquées sur chacun des profils correspondent respectivement aux zones anticycloniques et aux zones dépressionnaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isobares
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d'Afrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d’été asiatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mousson d’hiver asiatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Surfaces isobares moyennes en juillet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique