ISLAM, architecture

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE, 
  • Francis GEUS, 
  • Louis PERROIS, 
  • Jean POLET
  • , Universalis
  •  • 6 686 mots

Dans le chapitre « Racines africaines des mosquées et des palais »  : […] Là où il est le maître incontesté, l'islam a, au contraire, imposé ses formes et ses règles artistiques. Le signe le plus évident de cette présence est la mosquée. On a trop insisté sur les mosquées de « style soudanais », prétendument nées des conseils de l'architecte andalou ramené du Caire au xiv e  siècle par Kanku Musa, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-histoire-et-traditions/#i_93579

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Cordoue, capitale du royaume omeyyade »  : […] La conquête de la majeure partie de l'Espagne par les musulmans, en 711, et surtout l'installation à Cordoue d' ‘Abd al-Raḥmān, dernier descendant de la famille califale des Omeyyades de Syrie, imprimèrent à l'histoire de l'art dans l'ancienne Bétique une orientation toute nouvelle : un art musulman d'Espagne allait naître. ‘Abd al-Raḥmān apportait avec lui la nostalgie de sa Syrie natale, pays d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_93579

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rencontre de l'Islām »  : […] Au début du viii e  siècle, le déferlement de la vague musulmane sur l'Espagne allait couper l'Aragon en deux. Il ne semble pas, en effet, que les envahisseurs aient dépassé d'une manière durable le bassin moyen de l'Èbre. À l'intérieur du monde clos de la montagne, dans les hautes vallées pyrénéennes de l'Aragon supérieur, du Sobrarbe et de la Ri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_93579

ARCHITECTURE SÉFÉVIDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 451 mots

1501 Shāh Isma'il prend le pouvoir en Azerbaïdjan et fonde la dynastie séfévide, qui prétend descendre de Shaykh Safī al-Dīn (1234-1252), fondateur d'un ordre de derviches à Ardabil. La nouvelle dynastie appartient au shī'isme duodécimain qui devient dès lors religion d'État et qui contribue à créer un sentiment national encore vivace aujourd'hui. Tabriz devient la cap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-sefevide-reperes-chronologiques/#i_93579

BĀB

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 625 mots

Les plus anciennes portes fortifiées (bāb) construites en pays d'islam datent de l'époque omeyyade ( viii e  s.). Ce sont des entrées directes sous voûtes défendues par des mâchicoulis et flanquées de grosses tours semi-circulaires, comme à Qasr al-Hayr al-Gharbī (729) dans le désert syrien. Les quatre portes, aujourd'hui disparues, ouvertes dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bab/#i_93579

BAZAR

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 365 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques du bazar »  : […] Sur le plan architectural le bazar juxtapose aujourd'hui, dans une mosaïque dense, des ruelles bordées d'échoppes pour le commerce de détail et l'artisanat, des khāns pour le commerce de gros, le commerce extérieur et la petite industrie, des halles pour le commerce de gros, le dépôt et la vente des marchandises de valeur, et enfin des places à ciel ouvert dévolues à des fonctions variées. Partou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bazar/#i_93579

BURDJ

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 601 mots

Élément principal des fortifications élevées en terre d'Islam dans les années postérieures à la conquête, le burdj subit comme celles-ci les transformations successives imposées par l'évolution de la technique militaire. Le terme désigne tantôt une tour qui flanque le rempart, tantôt un ouvrage haut et solide, donjon, bastion ou tour isolée. On trouve en Orient des tours massives et arrondies dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burdj/#i_93579

CAIRE LE

  • Écrit par 
  • Éric DENIS, 
  • Gaston WIET
  •  • 5 838 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Fondation de la ville »  : […] Le Grand Caire, selon l'expression des voyageurs européens, fut dès sa création une capitale politique. Foyer du shi‘isme, il inquiétait le monde sunnite, et une sorte de cordon sanitaire tenta de restreindre son influence. Aussi, bien des rivales existaient : Bagdad, le vieux pôle de l'Islam, qui avait supplanté Damas ; Cordoue, dispensatrice d'une civilisation hors de pair. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-caire/#i_93579

CASBAH

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 034 mots

Le terme casbah ( al-kasaba en arabe) désigna à l'origine, dans l'Occident musulman, le cœur d'un pays ou d'une ville. Il survit jusqu'à nos jours en Espagne sous la forme alcazaba et au Portugal sous celle d' alcaçova et rentre dans la composition d'un grand nombre de toponymes. Le mot a été francisé depuis près d'un siècle et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/casbah/#i_93579

COUPOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 407 mots
  •  • 6 médias

On désigne par « coupole » tout système de couverture d'un espace circulaire ou proche de ce plan, ayant un volume hémisphérique ou conique. Toutefois, l'aspect familier des dômes n'a pu faire son apparition qu'avec l'invention des voûtes clavées, de la maçonnerie liée au mortier et, enfin, de l'élaboration des charpentes. Les premiers exemples de salles circulaires couvertes par une coupole font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole/#i_93579

COUPOLE DU ROCHER, Jérusalem

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 273 mots

La Coupole du Rocher (Qubbat al-Sakhra) domine l'espace sacré de l'esplanade du temple de Salomon à Jérusalem. Le temple était détruit depuis six siècles lorsque le calife Abd al-Malik fit édifier, en 691, la Coupole du Rocher qui est le plus ancien monument islamique conservé. L'édifice, de plan octogonal, se compose d'une salle à coupole centrale et d'un double déambulatoire ; l'harmonie des pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole-du-rocher/#i_93579

DAMAS

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 3 389 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'époque omeyyade »  : […] À l'avènement du calife Mu'āwiya, en 656, Damas devient la capitale de l'Empire omeyyade ( umayyade) qui s'étendit de la Caspienne à l'Atlantique. C'est à al-Walīd I er que l'on doit le premier et un des plus impressionnants chefs-d'œuvre de l'architecture musulmane : la Grande Mosquée omeyyade de Damas  ; sur son origine, il y eut jadis bien des controverses ; à présent, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/damas/#i_93579

DHAKA ou DACCA

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 410 mots
  •  • 3 médias

Capitale du Bangladesh, Dhaka est située juste au nord du Buriganga, un bras du Dhaleswari. Son nom proviendrait de celui d'un arbre, le dhak , autrefois très répandu dans la région, ou bien de Dhakeswari (Déesse cachée), dont le mausolée se trouve dans la partie ouest de la ville. L'histoire de Dhaka remonte au I er  millénaire, mais la ville n'acqui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dhaka-dacca/#i_93579

ÉCOCHARD MICHEL (1905-1985)

  • Écrit par 
  • Michel TERRASSE
  •  • 737 mots

Architecte et urbaniste, Michel Écochard est né à Paris en 1905. Après des études à l'école des Beaux-Arts de Paris (1925-1931), il est détaché en 1932 au Service des antiquités de Syrie et du Liban, où il découvre la civilisation islamique. Les années 1930, à Damas, sont celles de la réforme de l'Institut français installé au palais Azzhem ; Écochard contribue en 1936 à la construction de ses b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ecochard/#i_93579

ENCEINTES

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 5 791 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les éléments du rempart »  : […] Le soin apporté par la collectivité à la construction d'une enceinte est constant ; celle-ci comporte toujours un certain nombre d'aménagements caractéristiques de sa fonction défensive. Les premiers sont les tours dont on fera la typologie. Il en existe deux formes principales : les tours carrées ou quadrangulaires et les tours rondes qui, dans l'architecture grecque au moins, leur sont postérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enceintes/#i_93579

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La part de l'Orient »  : […] Jusqu'à l'époque romane, l'Europe occidentale a vécu dans la nostalgie de l'unité impériale perdue et avec le désir de récupérer la part de l'héritage culturel romain conciliable avec l'idéal chrétien. Son histoire artistique apparaît comme une suite de renaissances, celle à laquelle Charlemagne a donné son nom n'étant que la plus connue. L'attitude de l'Espagne protomédiévale est toute différente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_93579

ÉVOLUTION DE LA VILLE ISLAMIQUE

  • Écrit par 
  • Janine SOURDEL
  •  • 3 967 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fonction politico-militaire »  : […] On reconnaît d'abord, parmi les fonctions que ces villes remplirent à l'époque médiévale, la fonction politique assumée avec plus ou moins d'éclat, soit par les capitales successives des empires omeyyade, abbasside, fatimide, seldjoukide, séfévide ou ottoman, pour ne citer que quelques empires choisis parmi les plus illustres, soit par des chefs-lieux de provinces ou des sièges de principautés ind […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution-de-la-ville-islamique/#i_93579

FATEHPUR SIKRI

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 978 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une ville moghole »  : […] La ville est enclose sur les trois façades en surplomb par un mur fortifié percé de huit portes monumentales, sur un périmètre de plus de onze kilomètres ; elle est organisée selon un plan cohérent et fastueux, orientée nord-est - sud-ouest dans sa majeure partie. On remarquera le soin pris par les constructeurs de cet ensemble pour y multiplier les points d'eau : des piscines et des bains en gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fatehpur-sikri/#i_93579

GHAZNĪ, RHAZNĪ ou GHAZNA

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 1 011 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La capitale des Ghaznévides »  : […] Alptigin, d'origine turque, d'abord commandant en chef de la garde des Sāmānides, avait obtenu le poste de gouverneur du Khurāsān sous le règne de ‘Abd al-Malik (954-961). Destitué de cette haute charge par le Sāmānide suivant, il se retira à Balkh. Mais, chassé de cette ville par l'armée sāmānide, il alla se réfugier à Ghaznī (962), où il fonda une principauté indépendante. Son fils lui succéda, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghazni-rhazni-ghazna/#i_93579

GRABAR OLEG (1929-2011)

  • Écrit par 
  • Sophie MAKARIOU
  •  • 848 mots

Éminente figure de l'étude de l'art islamique, Oleg Grabar est le fils du grand byzantiniste André Grabar (1896-1990). Né en 1929 à Strasbourg, il est élevé à Paris dans un milieu familial polyglotte qui le porte à s'intéresser au Moyen Âge. Il choisit de travailler sur la civilisation qui se dresse contre le monde byzantin et en sera finalement le fossoyeur, le monde islamique. Son objet d'étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleg-grabar/#i_93579

GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 352 mots
  •  • 1 média

Fondée par ‘Abd al-Rahmān I er en 785-786 à Cordoue, sa nouvelle capitale, et agrandie par la suite à plusieurs reprises, la mosquée possède d'emblée son plan : de longues nefs perpendiculaires au mur qibla (indiquant la direction de la prière : la Ka‘ba de La Mecque), la différenciation entre la nef principale, plus large, et les dix nefs qui la fla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mosquee-de-cordoue-espagne/#i_93579

GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 478 mots

710 La première incursion d'armées musulmanes dans la péninsule Ibérique est dirigée par un berbère du nom de Tarīf, et suivie, au printemps 711, par une expédition beaucoup plus massive, commandée par un autre berbère du nom de Tāriq (de là les noms de Tarifa et de Gibraltar : Djabal al-Tāriq, la montagne de Tāriq). Puis le dignitaire arabe Mūsā ibn Nusayr prit les rên […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mosquee-de-cordoue-reperes-chronologiques/#i_93579

GRENADE, Espagne

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 2 547 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Capitale de l'émirat Ziride (XIe siècle) »  : […] Grenade a pour origine une petite ville romaine : Illiberis, qui semble avoir occupé une colline située sur la rive droite du Darro, à peu de distance de son confluent avec le Genil et qui domine la vega . Les quelques vestiges romains retrouvés sur ce site ne permettent pas de penser qu'Illiberis fut une ville importante. Après la conquête musulmane, le chef-lieu du distric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade-espagne/#i_93579

ḤAMMĀM

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 745 mots

Appelé aussi « bain maure » ou « bain turc », le ḥammām est un bain à étuve. Il permet au croyant musulman de faire l'ablution majeure et cela explique qu'il ait été parfois considéré comme une « annexe de la mosquée ». Pendant plus d'un millénaire, le ḥammām a été, avec la mosquée et le souk, un des éléments constitutifs de la cité islamique. Se rattachant au modèle des thermes antiques et destin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hammam/#i_93579

ḤIṢN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Le terme, dont la racine évoque l'idée de sécurité, signifie en arabe « forteresse », lieu isolé retranché. On le retrouve dans la toponymie arabe en Orient, aux confins arabo-byzantins (Ḥiṣn Kayfa, Ḥiṣn Mansūr, Ḥiṣn Ziyad), au Séistan en Iran (Hisn at-Tak), et jusqu'en Castille (Isnal loz, de l'arabe Ḥiṣn al-Lawz ; Aznalcazar, de Ḥiṣn al-Qasr). C'est le nom donné par les textes arabes aux château […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hisn/#i_93579

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « L'implantation de l'art islamique en Inde »  : […] L'écrasement des princes hindous à Tarāin et la prise de Delhi par les troupes de Mohammed de Ghor (1192) marquèrent le début de la domination islamique sur l'Inde et ouvrirent un nouveau chapitre dans l'histoire des arts de la péninsule. À l'égard de l'architecture religieuse et de l'expression plastique, l' Islam adopte une attitude radicalement différente de celle de l'hindouisme. La mosquée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_93579

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les arts de l'époque de Java orientale (XIIe-XVe s.) et le plus ancien art islamique (XVIe-XVIIe s.) »  : […] Au xiii e  siècle, puis aux xiv e et xv e  siècles, sous les royaumes successifs de Singhasāri et de Majapahit, la statuaire et l'art monumental javanais connaissent une seconde période d'épanouissement après leur relative éclipse au temps du ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-arts/#i_93579

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Histoire de l'histoire de l'art islamique »  : […] On a pris l'habitude, en histoire de l'art et en archéologie islamiques, d'établir un classement dynastique qui offre une relative précision historico-géographique, mais qui a plusieurs inconvénients : le grand nombre de dynasties, souvent aussi éphémères que limitées dans l'espace, peut laisser perplexe le non-initié ; en outre, cette classification utilise des critères extrinsèques et n'est don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_93579

ISPAHAN

  • Écrit par 
  • Jean AUBIN, 
  • Universalis
  •  • 2 727 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'époque seldjoukide »  : […] Dans les premiers siècles de l'Islam, Ispahan connut la vie économique et intellectuelle brillante d'une métropole régionale, mais sans se distinguer d'autres centres provinciaux de l'empire des califes. Avec la résurgence des particularismes locaux qui, au x e  siècle, affaiblissent l'autorité de ceux-ci, commencent ses vicissitudes et ses chance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ispahan/#i_93579

KAIROUAN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 168 mots
  •  • 3 médias

Après la victoire des Arabes sur les Byzantins en 647, Sīdī ‘Uqba ibn Nāfi‘ fonda en 670, à 60 kilomètres de Sousse, Kairouan ou Qayrawān (terme qui signifie place d'armes). C'était un campement permanent, à l'abri des attaques de la flotte byzantine, qui devait servir de base opérationnelle pour lutter contre les Berbères. Importante ville de Tunisie (118 000 hab. en 2004), la cité moderne compor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kairouan/#i_93579

KHĀN ou CARAVANSÉRAIL

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Le khān ou caravansérail est une institution en relation avec l'organisation commerciale dans les pays islamiques. On en connaît fort mal l'évolution, car les khāns sont situés bien souvent loin des routes actuelles. Le khān naquit du besoin de se protéger contre le pillage dans des régions où nomades et montagnards faisaient régner l'insécurité. Distants en général d'une journée de marche, les kh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khan-caravanserail/#i_93579

KONYA ou KONIA, anc. ICONIUM

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

La ville de Konya, ou Konia, est l'ancienne Iconium, dont l'étymologie est incertaine. Elle est située en Anatolie méridionale, à 1 026 mètres d'altitude sur le plateau des steppes arides de la Lycaonie. Dans cette importante région céréalière, le climat est typiquement continental. Si l'on en croit une légende phrygienne, Konya aurait été la première ville à émerger après le Déluge. Sur l'actuel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konya-konia-iconium/#i_93579

MADRASA

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 711 mots

Le terme de madrasa désigne d'abord tout lieu d'enseignement puis plus spécialement un édifice ou un local aménagé pour les cours. Des madrasas privées au domicile des professeurs se multiplient dans la partie orientale de l'Empire ‘abbāsside dès le x e siècle. L'idée d'utiliser cette institution comme instrument de propagande politique et religi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madrasa/#i_93579

MARRAKECH

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN, 
  • Henri TERRASSE
  • , Universalis
  •  • 2 117 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La capitale des Almoravides »  : […] Le successeur de Yūsuf b. Tāshfīn, 'Alī b. Yūsuf, qui régna longtemps sur un empire pacifié, introduisit dans sa capitale l'art de l'Espagne musulmane. Il fit bâtir une vaste et luxueuse grande mosquée, dont il ne subsiste qu'une admirable coupole décorée, et la dota d'une chaire qui est le plus riche de tous les meubles du Moyen Âge. Il éleva de vastes palais dont les fouilles ont mis au jour q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marrakech/#i_93579

MINARET

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 701 mots
  •  • 3 médias

Dérivé de l'arabe manara , le terme minaret s'appliqua aux tours à feu avant de désigner toutes les tours islamiques et plus particulièrement celles qui, près des mosquées, servent à l'appel à la prière (ma‘dhana) ; au début de l'islam, cet appel se faisait d'une terrasse voisine. Dans chaque région, le type du minaret dérive d'une construction locale à silhouette de tour : l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minaret/#i_93579

MOGHOLS

  • Écrit par 
  • Andrée BUSSON, 
  • André GUIMBRETIÈRE, 
  • Mark ZEBROWSKI
  •  • 7 121 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Le style architectural auquel on donne le nom de moghol n'est pas apparu avant la seconde moitié du xvi e  siècle, avant le règne d'Akbar. L'intérêt passionné de cet empereur pour les cultures de la Perse, de l'Europe et de l'Inde le conduisit à créer une architecture de style éclectique. L'élégance de l'architecture persane jointe aux formes mas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moghols/#i_93579

MONUMENTS FUNÉRAIRES MOGHOLS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 684 mots

1235 Le mausolée d'Iltutmish, placé derrière le mur qibla de la mosquée Quwwat al-islam, à Delhi, est le plus ancien mausolée musulman en Inde ; en grès rouge de tradition indienne, cet édifice à coupole sur plan carré, avec des trompes d'angle, suit le schéma établi depuis le x e  siècle dans l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monuments-funeraires-moghols-reperes-chronologiques/#i_93579

MOSQUÉE

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 680 mots
  •  • 11 médias

Le mot masdjid (pl. masādjid ), mosquée, associe la racine sadjada – se prosterner – au préfixe de lieu m  ; il désigne donc avant tout le lieu où le fidèle se prosterne pendant les prières rituelles et ne suppose à première vue rien de plus qu'un espace rituellement pur. Au fil du temps, ce terme est cepend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquee/#i_93579

MOSQUÉE DU SHĀH, Ispahan (Iran)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

Édifiée par Shāh 'Abbās le Grand entre 1611 et 1628, et achevée sous le règne de son successeur Shāh Safi vers 1630 (les lambris de marbre ayant été définitivement installés en 1638 seulement), cette mosquée constitue l'élément majeur du Maydān-i Shāh, la place monumentale (512 mètres × 159 mètres) de l'Isfahan (Ispahan) safavide. Symbole de pouvoir à la fois royal et spirituel, cette mosquée sédu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquee-du-shah/#i_93579

MOSQUÉES ET KULLIYE OTTOMANS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 672 mots

1398-1403 Complexe de Beyazit Yildirim à Brousse (ou Bursa, Anatolie) : le premier külliye de l'architecture ottomane comportait une medrese (lieu d'enseignement, en arabe : madrasa ), un réfectoire pour les pauvres, une infirmerie, des bains publics, un caravansérail, une maison de derviches, le tombea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquees-et-reperes-chronologiques/#i_93579

QASR

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Le terme arabe de qasr désigne à l'origine un ouvrage fortifié destiné à surveiller une région. Il peut s'appliquer à des ouvrages anté-islamiques. À l'époque Umayyade ( viii e  s.), en Orient, le qasr est une résidence du souverain loin de la ville. C'est le château arabe du désert dont on a de nombreux exemples en Syrie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qasr/#i_93579

RIBĀT

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 356 mots

Utilisé de bonne heure, le terme « ribāt » désigne un établissement, à la fois militaire et religieux, qui semble assez spécifiquement musulman. Édifice conventuel pour les combattants de la foi, le ribāt joue un rôle stratégique certain dans la défense du domaine musulman. Ses occupants, les al-Murābiṭūn (Almoravides), sont de pieux volontaires, hôtes réguliers ou occasionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribat/#i_93579

SÉBIL

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 254 mots

En Orient, l'aumône la plus belle est, dit-on, celle de l'eau. Le mot sabīl (la voie de Dieu), devenu sébil, désigne, depuis le Moyen Âge, une fontaine publique. Les plus anciens sébils sont des fontaines appliquées contre le mur d'un édifice, dans une vaste niche aveugle dotée d'un bassin d'où l'eau s'écoule, tels le sébil al-Baridi (fin du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebil/#i_93579

SELIMIYE, Edirne (Turquie)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 311 mots
  •  • 1 média

La mosquée de Selim II, la Selimiye, en Thrace, est l'aboutissement de l'œuvre de Sinan, dont l'aspiration principale tendait vers la création de vastes espaces lumineux, unifiés sous une immense coupole. Ses salles à coupole sont certes issues des traditions architecturales byzantines et islamiques antérieures, mais ses édifices dépassent leurs modèles par leur audace, leur puissance et leur lumi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selimiye/#i_93579

SINAN MIMAR (1489-1588)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 721 mots

Sinan, dont on fait parfois précéder le nom de Mimar (« architecte ») est le plus illustre des architectes ottomans. Presque toute l'architecture civile et religieuse qui verra ensuite le jour en Turquie repose sur ses idées, traduites à la perfection dans des mosquées et autres édifices. Né le 15 avril 1489 à Agirnaz, en Turquie, dans une famille grecque orthodoxe, Sinan suit la voie de son père […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mimar-sinan/#i_93579

TADJ MAHALL, Agra (Inde)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 248 mots

Construit entre 1631 et 1647 par le souverain moghol Shāh Jahān à la mémoire de son épouse préférée, Mumtāz Mahal, le Tadj Mahall s'élève sur une plate-forme au fond d'un vaste jardin quadripartite, orné de canaux et de bassins. L'entrée monumentale s'ouvre sur une allée axiale, qui permet d'accéder à la terrasse principale. Située au sud, celle-ci porte le mausolée, de plan centré, surmonté d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadj-mahall/#i_93579

TOMBOUCTOU

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • Éric HUYSECOM
  •  • 968 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le patrimoine culturel de Tombouctou »  : […] Classée en 1988 au patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O. et en juin 2012 au patrimoine mondial en péril, avec ses trois grandes mosquées et ses nombreux mausolées, Tombouctou s'imposa très tôt comme une capitale intellectuelle et spirituelle, considérée comme un centre de propagation de l'islam en Afrique aux xv e et xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombouctou/#i_93579


Affichage 

Alep (Syrie)

photographie

L'entrée principale de la citadelle d'Alep, capitale du nord de la Syrie 

Crédits : Waj/ Shutterstock

Afficher

Alhambra de Grenade

photographie

Vue générale de l'Alhambra de Grenade (XIIIe-XIVe s) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Alhambra de Grenade : la cour des Lions

photographie

La cour des Lions, architecture nasride du XIVe siècle, Alhambra de Grenade, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Alhambra de Grenade, jardins

photographie

Jardins du Partal et de la tour des Infantes Alhambra de Grenade, Espagne 

Crédits : Stephen Beer/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Bandar Seri Begawan (sultanat de Brunéi)

photographie

La mosquée Omar Ali Saifuddin à Bandar Seri Begawan, capitale du sultanat de Brunéi 

Crédits : Robin Smith/ Getty Images

Afficher

Bazar d'Istanbul

dessin

L'ensemble du bazar d'Istanbul (à gauche) et sa partie centrale (à droite), le kapali çarsi ou marché couvert (bazar de détail) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chiraz (Shiraz)

dessin

La partie septentrionale du bazar de Chiraz 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Complexe commercial d'Alep

dessin

Le complexe commercial d'Alep au milieu du XIXe siècle (d'après les documents cadastraux) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade

photographie

La cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade (XIVe siècle) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Diwan i-Am, Agra, art moghol

photographie

Le Diwan i-Am, la salle des audiences publiques, à Agra, contient le «chehel sutun», littéralement «quarante colonnes» en persan, divisé en trois nefs Afin de ressembler au marbre blanc, les arches en bois sont recouvertes de chaux blanche polie L'édifice fut démoli puis reconstruit vers... 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

Fès

dessin

Le bazar de Fès 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grande Mosquée de Cordoue

photographie

Colonnes et piliers superposés, arcades doubles à claveaux bichromes caractérisent la salle de prière de la Grande Mosquée de Cordoue, fondée en 785-786 par 'Abd al-Rahman Ier et agrandie au IXe siècle par 'Abd al-Rahman II 

Crédits : Geography Photos / Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Grande Mosquée de Damas

photographie

La cour (sahn) de la Grande Mosquée omeyyade de Damas, construite de 705 à 715 par le calife al-Walid, Syrie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Grande Mosquée de Damas: mihrab

photographie

Mihrab de la Grande Mosquée de Damas 

Crédits : J.-L. Nou/ AKG

Afficher

Grande Mosquée de Kairouan

photographie

La cour intérieure et le minaret de la Grande Mosquée de Kairouan (Tunisie), ou mosquée Sidi Oqba, commencée en 672, reconstruite aux VIIIe et IXe siècles 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Khan

photographie

Un khan (caravansérail) séfévide, sur la route menant d'Ispahan à Chiraz, Iran 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le minaret Kalyan

photographie

Le minaret Kalyan (1127), à Boukhara, Ouzbékistan 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Registan, Samarkand

photographie

Le Registan, la place de Sable (début XVe-début XVIIe s) et ses prestigieux monuments : au nord, la mosquée-madrasa Tilla Kari (XVIIe s), à l'ouest, la madrasa d'Ulugh beg (terminée en 1420), à l'est, la madrasa Shir Dor (XVIIe s) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Masjid i-Vakil

photographie

Masjid i-Vakil (la mosquée du vakil, titre du souverain Karim Khan, 1705-1779), réalisée de 1750 à 1794, dynastie Zand, à Chiraz, Iran 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Médine (Arabie Saoudite)

photographie

La mosquée qui abrite le tombeau du Prophète, à Médine 

Crédits : Neil Turner/ Getty Images

Afficher

Minarets de la mosquée du sultan Hassan

photographie

Minarets de la mosquée du sultan Hassan au Caire, édifiée entre 1356 et 1362 

Crédits : A. Vergani/ DeAgostini / Getty Images

Afficher

Monastir : mausolée de Bourguiba

photographie

Mausolée de Bourguiba et ses deux minarets, à Monastir, en Tunisie 

Crédits : Lorne Resnick/ Stone/ Getty Images

Afficher

Mosquée de Cordoue

photographie

Intérieur de la mosquée de Cordoue (VIIIe-Xe s), Espagne 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs

dessin

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs (selon G Marçais, in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mosquée de Djingareyber, Tombouctou

photographie

Construite en terre crue, la mosquée de Djingareyber est l'une des trois grandes mosquées élevées à Tombouctou entre le XIIe et le XVe siècle, à l'époque la plus opulente de la ville 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Mosquée de Kairouan

dessin

La Grande Mosquée de Kairouan (Tunisie), état en 862 (d'après A Lézine, « Architecture de l'Ifriqiya » Paris, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mosquée de Mohammed Ali

photographie

La mosquée de Mohammed Ali, achevée en 1857, est située sur le côté ouest de la Citadelle du Caire 

Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Mosquée de Nayin

photographie

La mosquée du Vendredi (Masjid i-Djom'è) de Nayin et son minaret (seconde moitié du Xe siècle), en Iran 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Mosquée de Yazd

photographie

Les minarets et la coupole de la mosquée du Vendredi (Masjid i-Djom'è) de Yazd, Iran 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Mosquée des Omeyyades à Damas

dessin

La Grande Mosquée des Omeyyades à Damas (Syrie), de type basilical, œuvre du calife al-Walid 1er, 705-715 (d'après K A C Creswell, « Early Muslim Architecture », Oxford, 1932-1940) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mosquée du Prophète, Médine

photographie

Mosquée du Prophète à Médine, ville sainte de l'islam Le tombeau de Mahomet se trouve dans l'enceinte de cette mosquée, haut lieu de pèlerinage pour tous les musulmans 

Crédits : K. Sahib/ AFP/ Getty

Afficher

Partie centrale du bazar d'Ispahan (Isfahan)

dessin

La partie centrale du bazar d'Ispahan 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Partie centrale du bazar d'Istanbul

dessin

L'ensemble du bazar d'Istanbul (à gauche) et sa partie centrale (à droite), le kapali çarsi ou marché couvert (bazar de détail) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade

dessin

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade (d'après G Marçais : in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Qasr al-Hayr al-Sharqi (château de l'enclos oriental), Syrie

dessin

Château de l'enclos oriental (Qasr al-Hayr al-Sharqi) : plan de la grande enceinte (d'après O Grabar et al, «City in the Desert», Harvard, 1968) Qas ar al-Hayr al-Sharqi, situé en Syrie à une centaine de kilomètres au nord-est de Palmyre, fut connu, dès le XVIIe-XVIIIe siècle, par les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Selimiye, Erdine, Turquie

photographie

La mosquée de Selim II, la Selimiye, construite à Edirne par l'architecte Sinan (1489-1588) Edirne, Turquie 1569-1574 Les quatre minarets ont 70 mètres de hauteur 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Shah i-Zinda

photographie

Quelques mausolées de la période timuride, XVe siècle, dans la nécropole de Shah i-Zinda, à Samarkand, Ouzbékistan 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tachkurgan (Tashqurgan)

dessin

Le bazar de Tachkurgan (types de construction) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tadj Mahall: iwan, Agra, Inde

photographie

Salle ouverte sur la cour sans mur de façade (iwan) Tadj Mahall, Agra, Uttar Pradesh 

Crédits : J.-L. Nou/ AKG

Afficher

Alep (Syrie)
Crédits : Waj/ Shutterstock

photographie

Alhambra de Grenade
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Alhambra de Grenade : la cour des Lions
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Alhambra de Grenade, jardins
Crédits : Stephen Beer/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Bandar Seri Begawan (sultanat de Brunéi)
Crédits : Robin Smith/ Getty Images

photographie

Bazar d'Istanbul
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chiraz (Shiraz)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Complexe commercial d'Alep
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Diwan i-Am, Agra, art moghol
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Fès
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Grande Mosquée de Cordoue
Crédits : Geography Photos / Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Grande Mosquée de Damas
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Grande Mosquée de Damas: mihrab
Crédits : J.-L. Nou/ AKG

photographie

Grande Mosquée de Kairouan
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Khan
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le minaret Kalyan
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Registan, Samarkand
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Masjid i-Vakil
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Médine (Arabie Saoudite)
Crédits : Neil Turner/ Getty Images

photographie

Minarets de la mosquée du sultan Hassan
Crédits : A. Vergani/ DeAgostini / Getty Images

photographie

Monastir : mausolée de Bourguiba
Crédits : Lorne Resnick/ Stone/ Getty Images

photographie

Mosquée de Cordoue
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mosquée de Djingareyber, Tombouctou
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Mosquée de Kairouan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mosquée de Mohammed Ali
Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Mosquée de Nayin
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Mosquée de Yazd
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Mosquée des Omeyyades à Damas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mosquée du Prophète, Médine
Crédits : K. Sahib/ AFP/ Getty

photographie

Partie centrale du bazar d'Ispahan (Isfahan)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Partie centrale du bazar d'Istanbul
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Qasr al-Hayr al-Sharqi (château de l'enclos oriental), Syrie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Selimiye, Erdine, Turquie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Shah i-Zinda
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tachkurgan (Tashqurgan)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tadj Mahall: iwan, Agra, Inde
Crédits : J.-L. Nou/ AKG

photographie