I.R.A. (Irish Republican Army)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Symbole du nationalisme irlandais et des aspirations à l'unification de l'île, le fantôme de l'Irish Republican Army (Armée républicaine irlandaise) n'a pas cessé de hanter périodiquement la scène au nord comme au sud du pays depuis la guerre d'indépendance.

Si l'I.R.A. tire son origine du mouvement fenian du xixe siècle, elle est directement issue des milices armées, les Irish Volunteers et l'Irish Citizen Army de James Connolly, qui se formèrent durant la Première Guerre mondiale et qui déclenchèrent l'insurrection de Pâques 1916. Lorsqu'il se confirma que les six comtés à majorité protestante du Nord ne feraient pas partie de l'État libre d'Irlande (1921), le parti Sinn Fein et l'I.R.A. décidèrent de continuer la lutte. Au bout de trois années de guerre civile, Eamon de Valera appela les républicains à cesser le combat (mai 1923). L'I.R.A., très isolée, regroupe alors les irréductibles. Elle maintiendra la tradition irrédentiste s'exprimant de manière violente, privilégiant l'action terroriste et l'organisation clandestine. Périodiquement, elle se manifeste par des campagnes (bombing campaign, 1939 ; 1956-1962) dont l'effet politique est faible, mais qui attirent sur ses militants emprisonnés la sympathie de la population.

Dès la naissance du Mouvement pour les droits civiques en 1968, les unionistes du Nord dénoncent le retour de l'armée républicaine clandestine. Ils se trompent, mais, un an plus tard, leur aveuglement devant les revendications catholiques produit un nouvel avatar de l'I.R.A. qui, dès l'été de 1969, commence à « signer » ses premiers attentats. Celle-ci apparaît alors aux yeux de la population catholique comme seule capable de la protéger des exactions orangistes.

Très vite, cependant, des dissensions apparaissent sur les modalités de l'action. Le scissionnisme, cette maladie endémique de l'Armée républicaine, se traduit, en décembre 1969, par la naissance de l'I.R.A. Provisional (provisoire). Tandis que l'I.R.A. Offi [...]


Médias de l’article

Manifestation devant la prison de Long Kesh (Ulster)

Manifestation devant la prison de Long Kesh (Ulster)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Attentat de l'I.R.A., 1993

Attentat de l'I.R.A., 1993
Crédits : Hulton Getty

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  I.R.A. (Irish Republican Army)  » est également traité dans :

ACCORD DU VENDREDI SAINT

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 300 mots

Entre la partition de l'Irlande, en 1921, qui maintient six comtés du nord de l'Ulster au sein du Royaume-Uni, et la conclusion de l'accord de paix du 10 avril 1998, la province autonome d'Irlande du Nord a été le théâtre d'un des plus longs conflits qu'aura connus l'Europe moderne. À l'image de la lutte ancestrale entre l'Irlande catholique et la Grande-Bretagne protestante, ce conflit, alimenté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accord-du-vendredi-saint/#i_34778

ADAMS GERRY (1948- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 102 mots

Ancien barman, accusé d'avoir été un des principaux dirigeants de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), président d'une organisation politique, le Sinn Fein, ayant longtemps prôné le terrorisme, diplomate hors pair et protagoniste indispensable du processus de paix nord-irlandais, Gerry Adams est né le 5 octobre 1948 à Belfast. Il est de ceux qui s'efforcent de protéger les quartiers catholiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerry-adams/#i_34778

HUME JOHN (1937- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 995 mots

Lauréat du prix Nobel de la paix avec David Trimble en 1998, John Hume a consacré toute sa vie à libérer la société nord-irlandaise de ses peurs sans jamais pactiser avec la violence. Il voit le jour le 18 janvier 1937 dans le Bogside, ghetto catholique de Derry, où la misère, l'exclusion et la discrimination sont le lot des catholiques pris au piège de la partition. Après des études au grand sémi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-hume/#i_34778

IRLANDE RÉPUBLIQUE D' (EIRE)

  • Écrit par 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Pierre JOANNON
  • , Universalis
  •  • 10 102 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « De l'Eire à la république d'Irlande »  : […] À peine installé au pouvoir, De Valera abroge les derniers liens constitutionnels qui unissaient l'Irlande à l'empire : le serment d'allégeance est supprimé, le gouverneur général neutralisé, le droit de veto du roi abrogé, l'appel au Conseil privé britannique abandonné, la citoyenneté impériale répudiée. En 1936, l'Executive Authority (External Relations) Act va beaucoup plus loin : sous prétext […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-irlande/#i_34778

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 374 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Suspension et rétablissement des institutions »  : […] Ce pas étant franchi, les institutions prévues par l'accord du vendredi saint se mettent en place rapidement. L'administration directe de l'Irlande du Nord par Westminster prend fin le 1 er  décembre 1999 à minuit. L'exécutif nord-irlandais saisit aussitôt les rênes du gouvernement des six comtés. À Dublin, un nouvel accord irlando-britannique est paraphé. Le gouvernement irlandais donne effet à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande-du-nord-ulster/#i_34778

KEENAN BRIAN (1941-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 184 mots

Militant républicain nord-irlandais. Brian Keenan, fils d'un pilote de la Royal Air Force, engagé dans le syndicalisme dès l'âge de seize ans, rejoint l'Armée républicaine irlandaise (I.R.A.) en 1968. Il est rapidement chargé des questions de logistique au sein de la Brigade de Belfast et participe à l'achat d'armes à la Libye en 1972. Il est arrêté en 1974 et purge une peine d'un an de prison. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-keenan/#i_34778

LYNCH JOHN dit JACK (1917-1999)

  • Écrit par 
  • Nicole BERNHEIM
  •  • 654 mots
  •  • 1 média

Premier ministre de la république d'Irlande de 1966 à 1973 puis de nouveau de 1977 à 1979, Jack Lynch est le grand perdant de l'évolution, entre 1972 et 1974, des relations entre Dublin, Londres et Belfast, bien qu'il en ait été l'un des initiateurs. Né en 1917, il entre au Parlement en 1948 après avoir exercé pendant quelques années la profession d'avocat. Très vite, il acquiert au sein de son p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynch-john-dit-jack/#i_34778

MAC BRIDE SEAN (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 029 mots

De sa naissance à Paris le 26 janvier 1904 et de ses études au collège Saint-Louis-de-Gonzague, l'Irlandais Sean Mac Bride avait gardé un accent français qui égayait fort ses compatriotes. Il palliait cet exotisme par un nationalisme farouche hérité du milieu familial : sa mère, la belle et impétueuse Maud Gonne, était l'égérie de l'Irlande rebelle et l'inspiratrice du chantre de la renaissance li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sean-mac-bride/#i_34778

MCGUINNESS MARTIN (1950-2017)

  • Écrit par 
  • Peter KELLNER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Homme politique britannique, Martin McGuinness joua un rôle majeur dans les négociations de l’accord du vendredi saint de 1998 ; il fut vice-Premier ministre d’Irlande du Nord de 2007 à 2017. James Martin Pacelli McGuinness est né le 23 mai 1950 à Londonderry (ou Derry), en Irlande du Nord. Vers 1970, il rejoint l’Armée républicaine irlandaise (IRA) dont il devient rapidement l’un des principaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-mcguinness/#i_34778

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Le blairisme triomphant »  : […] La première législature repose sur la volonté de mettre en œuvre le programme du Nouveau Travaillisme (New Labour), selon un processus cumulatif de réformes, dans le cadre de la Troisième Voie ( The Third Way ), définie à Brighton à l'automne de 1997 comme une « démocratie sociale modernisée », attachée à la justice sociale, innovante et inventive. La Troisième Voie se définit aussi bien « centris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_34778

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 238 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mouvements minoritaires sans guérilla »  : […] Les mouvements de minorité luttant pour des droits en Europe occidentale connaissent des destins différents. Le mouvement irlandais (I.R.A., Irish Republican Army) a, pour l'essentiel, réussi à l'emporter. La situation des catholiques d'Ulster, de moins en moins minoritaires du point de vue démographique, est très différente de ce qu'elle fut en 1968, au début des actions armées. Le mouvement bas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrorisme/#i_34778

TRIMBLE DAVID (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 164 mots

David Trimble fut, de 1998 à 2002, Premier ministre du gouvernement intercommunautaire nord-irlandais découlant de la mise en œuvre de l'accord de paix du vendredi saint, négocié le 10 avril 1998. Né le 15 octobre 1944, cet ancien professeur de droit, intègre, timide et volontiers tranchant, est un orangiste bon teint issu du sérail de l'unionisme pur et dur. S'il a soutenu William Craig, leader d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-trimble/#i_34778

Les derniers événements

19 avril 2019 • Royaume-UniMort d’une journaliste en Irlande du Nord.

responsable de l’attaque la Nouvelle IRA, un groupe dissident de l’organisation indépendantiste historique qui a mis définitivement fin à la lutte armée en juillet 2005.  [...] Lire la suite

19 janvier 2019 • Royaume-UniAttentat en Irlande du Nord.

Une voiture piégée explose devant un tribunal à Londonderry, sans faire de victime. Les enquêteurs mettent en cause la Nouvelle Armée républicaine irlandaise (New IRA), branche dissidente de l’IRA. Cet attentat avive la crainte de remise en cause de l’accord du vendredi saint signé en décembre [...] Lire la suite

8 avril 2017 • FranceOpération unilatérale de désarmement de l’ETA.

l’arrestation et la mise en examen de cinq personnes. Le même jour, des milliers de personnes assistent, à Bayonne, en présence du pasteur irlandais Harold Good qui a contribué au désarmement de l’IRA, à la lecture d’un « manifeste » qui appelle notamment au rapprochement des prisonniers basques [...] Lire la suite

10 septembre 2015 • Royaume-UniDémission du Premier ministre d’Irlande du Nord.

Le Premier ministre d’Irlande du Nord Peter Robinson annonce sa démission. Il appelait en vain à la suspension des institutions de la province à la suite de révélations sur l’implication de l’Armée républicaine irlandaise (I.R.A.) dans l’assassinat d’un de ses anciens militants, en août. La veille, le président du Sinn Fein en Irlande du Nord – ancienne branche politique de l’I.R.A. devenu parti p [...] Lire la suite

27 octobre 2011 • IrlandeÉlection de Michael D. Higgins à la présidence.

L'ancien ministre de la Culture Michael D. Higgins est élu président – un poste de représentation – avec 39,6 p. 100 des suffrages. Il préside le Parti travailliste, qui est dans la coalition au pouvoir dirigée par le Fine Gael (centre gauche). Michael D. Higgins devance l'ancien homme d'affaires et présentateur de télévision Sean Gallagher, candidat indépendant, qui obtient 28,5 p. 100 des voix.  [...] Lire la suite

7-26 mars 2009 • Royaume-UniAttentats en Irlande du Nord.

Le 7, deux soldats britanniques sont tués dans la caserne de Massereene, près de Belfast (Irlande du Nord) lors d'un attentat revendiqué par l'I.R.A.-Véritable, une branche dissidente de l'Armée républicaine irlandaise (I.R.A.) née en 1997 et opposée au processus de paix et au partage du pouvoir dans la province. Cet attentat mortel, le premier depuis onze ans, est condamné par l'ensemble de la cl [...] Lire la suite

23-29 août 2008 • États-UnisConvention démocrate en vue de l'élection présidentielle.

. Le 28, dans son discours d'acceptation, Barack Obama exprime sa vision du « changement », qui « ne viendra pas de Washington », mais qui « ira vers Washington ». Le 29, le candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle, John McCain, annonce que Sarah Palin, quarante-quatre ans, gouverneur de l'Alaska depuis 2006, sera sa colistière.  [...] Lire la suite

28 janvier 2007 • Royaume-Uni - IrlandeReconnaissance de la police et de la justice nord-irlandaises par le Sinn Fein.

Les militants du Sinn Fein, la branche politique de l'I.R.A., réunis en congrès à Dublin, se prononcent à une écrasante majorité en faveur de la reconnaissance de la légitimité de la police et de la justice nord-irlandaises. Cette décision vise à relancer le processus de paix dit du vendredi saint engagé en 1998, mais suspendu depuis 2002. En 2006, Londres et Dublin ont imposé un calendrier prévoy [...] Lire la suite

5-31 décembre 2006 • États-Unis - IrakPublication du rapport Baker-Hamilton et exécution de Saddam Hussein.

le désire, mon âme ira auprès des martyrs », commente l'ancien dictateur. Le 30, Saddam Hussein est pendu à Bagdad. Le président Bush déclare que son exécution « marque la fin d'une année difficile pour le peuple irakien et nos troupes ». Tandis que l'Iran et Israël se félicitent, la Libye dénonce [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicole BERNHEIM, « I.R.A. (Irish Republican Army) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/irish-republican-army/