INTONATION

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « De la parole à la communication »  : […] L’anthropologie de la communication se démarque également des approches plus étroitement linguistiques sur un autre point. Si, entre 1962 et 1964, Hymes passe de l’ethnographie de la parole à l’ethnographie de la communication, c’est pour souligner le fait que celle-ci ne se limite pas à l’échange de messages verbaux. La communication non verbale joue un rôle important dans la vie sociale, même s […] Lire la suite

LINGUISTIQUE - Le langage au carrefour des disciplines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 10 045 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Langue orale, langue parlée  »  : […] Les cultures de l'oralité ont joué un rôle important au cours de l'histoire (pensons à la rhétorique ou à la transmission des récits légendaires dans l’Antiquité) et sont encore très développées dans certaines sociétés, à l'heure actuelle : de nombreuses langues à la surface du globe sont de tradition purement orale. Toutefois, il semble que l'écriture ait largement contribué à la prise de conscie […] Lire la suite

MÉTRIQUE

  • Écrit par 
  • Benoît de CORNULIER
  •  • 6 941 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Métriques de durée : slogan, comptine, chant »  : […] La métrique de slogans tels que « Un - tel président, un - tel - président... » ou « Algérie - fran - çaise... » et de diverses expressions rythmiquement scandées que nous accueillerons ici sous le même nom de « slogans », comme « Ma - chin, - un' chanson », peut s'exprimer en termes d'équivalences de durée, ou «  isochronies » (métrique de durée, ou d'isochronies). Une approche traditionnelle […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 745 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mélodie et intonation linguistique »  : […] Parmi les cinq pays d'Extrême-Orient, seuls la Chine et le Vietnam ont une langue à tons. Chaque syllabe est affectée de tons linguistiques d'une certaine hauteur, et de ce fait peut signifier des choses différentes. Ainsi, par exemple, la syllabe ma peut signifier en vietnamien, selon le ton avec lequel on la prononce, « fantôme », « mais », « joue » ou « maman », « tombeau », « cheval », « jeu […] Lire la suite

PHONÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Denis AUTESSERRE
  •  • 3 557 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Transmission de la parole »  : […] Les progrès réalisés dans la théorie acoustique, au xix e  siècle, avec les travaux de J. Fourier (applicables à la décomposition analytique des vibrations sonores complexes), la « théorie de la résonance » de H. von Helmholtz et la « théorie des formants » de L. Hermann ont permis l'essor de la phonétique acoustique. Deux types d'appareils sont appliqués à l'étude de l' onde sonore : d'abord l'os […] Lire la suite

PHONOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean Léonce DONEUX, 
  • Véronique REY, 
  • Robert VION
  •  • 7 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les faits prosodiques »  : […] Les phonologies se sont le plus souvent limitées à l'étude des unités minimales que sont les phonèmes et les tons . Par ton , il faut entendre les valeurs mélodiques à fonction linguistique qui, dans certaines langues (amérindiennes, négro-africaines ou du Sud-Est asiatique), portent sur une voyelle ou une syllabe. Ainsi en pékinois, le monosyllabe « ma » renvoie-t-il à quatre mots différents selo […] Lire la suite

PROSODIE

  • Écrit par 
  • Pauline WELBY
  •  • 950 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La prosodie au niveau de l'énoncé et du discours »  : […] Outre le groupement prosodique, la prosodie peut également transmettre du sens par elle-même au niveau de l'énoncé et du discours, comme l'illustre pour le français une comparaison entre l'affirmation : « elle chante » (intonation descendante), la question : « elle chante ? » (montée nette) et l'élément de liste : « elle chante, elle jongle,… » (montée plus douce). Dans d'autres langues (par ex., […] Lire la suite

TON, linguistique

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 120 mots

Hauteur relative du son de la voix à un moment donné de la chaîne parlée. Dans certaines langues, notamment d'Afrique et d'Extrême-Orient, ce fait prosodique peut devenir une unité discrète, au même titre que les phonèmes, et être de ce fait utilisé à des fins distinctives ; on parlera alors de langues à tons. Lorsqu'un seul point de la courbe mélodique intervient de façon pertinente, on parle de […] Lire la suite

TRANSCRIPTIONS ET TRANSLITTÉRATIONS

  • Écrit par 
  • Denis AUTESSERRE, 
  • France AUTESSERRE
  •  • 2 176 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Représentations de l'intonation »  : […] Outre les signes utilisés pour la transcription des sons isolés, il en existe d'autres qui sont destinés à la délimitation des unités linguistiques (par exemple + ou − pour isoler les monèmes, ≠ les mots). Dans cette fonction de délimitation, un rôle important est joué par l'accent (noté par une apostrophe précédant la syllabe sur laquelle il porte) ainsi que par l'intonation, qui était, dans les […] Lire la suite

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'intonation et l'expression »  : […] Bien prononcer les phrases est essentiel, mais non suffisant. Il faut leur donner les sentiments appropriés. Dans le nô, Akira Tamba a distingué la voix congrulatoire et la voix nostalgique. Dans la tradition vietnamienne, le ngu khi (littéralement « le souffle de la parole »), c'est-à-dire l'expression des mots prononcés, doit être rendu non seulement par l'accentuation mais par le rythme de la […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->

Affichage 

Intonations : fréquence

Intonations : fréquence

dessin

Les dix intonations françaises les plus fréquentes et leur représentation schématique à l'aide de quatre niveaux de hauteur (d'après P Delattre, « Les Dix Intonations de base du français », in « French Review », vol XL, no 1, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Intonations : fréquence

Intonations : fréquence
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin