INTERNATIONALISME

INTERNATIONALES SOCIALISTES ET SYNDICALES (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PERNOT
  •  • 839 mots

28 septembre 1864 Naissance à Londres de l'Association internationale des travailleurs, qui sera dissoute douze ans plus tard, le 15 juillet 1876.2-7 septembre 1872 Le congrès de La Haye exclut les anarchistes de […] […] Lire la suite

SOCIALISME Les Internationales

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 7 764 mots
  •  • 2 médias

La préhistoire du mouvement ouvrier, du socialisme, s'est déroulée dans des cadres nationaux. Mais dès le milieu du xixe siècle on vit naître l'idée, limitée d'abord à certains milieux de révolutionnaires émigrés, la Ligue des communistes en particulier, selon laquelle les prolétaires devaient s'organiser en « parti mondial du travail ». Depuis lors, […] […] Lire la suite

A.I.T. (Association internationale des travailleurs)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PERNOT
  •  • 258 mots
  •  • 1 média

Première véritable forme d'organisation de l'internationalisme ouvrier, l'A.I.T. est fondée en 1864 à Londres, lors d'un meeting à Saint Martin's Hall. Fruit d'un projet franco-britannique, la I re  Internationale est au carrefour de plusieurs tentatives de regroupement : une entente corporative impulsée par les trade-unions britanniques et les mutuellistes proudhoniens français comme Henri Tolain […] […] Lire la suite

AMSTERDAM-PLEYEL MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 539 mots

Le 27 mai 1932, Henri Barbusse et Romain Rolland, deux écrivains français qui avaient déjà manifesté leur opposition à la guerre de 1914-1918, lancent un appel pour un Congrès mondial contre la guerre. Cette initiative, dont la paternité historique revient à Barbusse, était encouragée, sinon suscitée par le Parti communiste français. De cette origine témoigne le contenu de l'appel qui, s'il fixe c […] […] Lire la suite

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS, 
  • Universalis
  •  • 13 391 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Ire Internationale »  : […] Si l'on ne recherche qu'un acte de naissance, il n'y a pas à faire l'histoire de l'A.I.T. Ses premiers congrès subirent des influences proudhoniennes combattues par Marx, qui les jugeait préjudiciables au mouvement ouvrier. Proudhon était mort en janvier 1865 et l'affrontement n'aurait peut-être pas dépassé celui des idées si Bakounine n'avait pris la relève, en adhérant personnellement à l'Inter […] […] Lire la suite

BAKOUNINE MICHEL (1814-1876)

  • Écrit par 
  • Henri ARVON
  •  • 1 665 mots
  •  • 1 média

Aristocrate russe et révolutionnaire de formation hégélienne, Michel Bakounine fut le principal adversaire de Karl Marx au sein de la I re   Internationale. Il fut aussi le théoricien du socialisme libertaire opposé à l'autoritarisme marxiste, et se posa en défenseur de l'autogestion et de la liberté intérieure des organisations ouvrières. Son sens de l'homme lui a fait prévoir les dangers de l […] […] Lire la suite

BENSAÏD DANIEL (1946-2010)

  • Écrit par 
  • Willy PELLETIER
  •  • 957 mots

Daniel Bensaïd eut plusieurs vies, chacune recomposant l'autre, en la continuant. Né le 25 mars 1946 à Toulouse, il est mort le 12 janvier 2010 à Paris. Philosophe militant révolutionnaire, théoricien du mouvement trotskiste, il est l'une des rares incarnations du soixante-huitard resté fidèle à ce qu'il défendait alors. Dissident de l'Union des étudiants communistes, solidaire de l'« opposition […] […] Lire la suite

BOLCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 7 595 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le bolchevisme et la IIe Internationale »  : […] Les div ergences et les controverses qui opposaient les différentes fractions de la social-démocratie russe furent considérées longtemps par la plupart des chefs de la social-démocratie occidentale comme des altercations personnelles, caractéristiques du milieu de l'émigration. Le bolchevisme, même après la révolution de 1905, ne représentait pas, à leurs yeux, un courant nouveau, mais une simpl […] […] Lire la suite

CASTRO FIDEL (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Marie Laure GEOFFRAY
  •  • 2 547 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une figure du tiers-mondisme »  : […] L' internationalisme prolétarien de Fidel Castro est un moyen de gagner le soutien d'autres nations, obligeant ainsi les États-Unis à disperser leurs forces et l'URSS à augmenter son aide. Il est également lié à la croyance en le symbole que représente la révolution cubaine : celle-ci est la preuve que l'émancipation et donc l'autodétermination, la souveraineté, l'intégrité territoriale et le choi […] […] Lire la suite

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 359 mots

Dans le chapitre « Histoire d'une institution incontournable »  : […] Le C.I.O. naît donc le 23 juin 1894 à la Sorbonne à Paris. Il compte alors treize membres : Pierre de Coubertin et Ernest Callot (France), Dimitrios Vikelas (Grèce), lord Ampthill et Charles Herbert (Grande-Bretagne), William Milligan Sloane (États-Unis), José Benjamín Zubiaur (Argentine), Leonard Albert Cuff (Nouvelle-Zélande), Jirí Guth (Bohême), Ferenc Kemény (Hongrie), Viktor Balck (Suède), Al […] […] Lire la suite

COLONIALISME & ANTICOLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 6 503 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Socialisme et anticolonialisme »  : […] À ce colonialisme va s'opposer un anticolonialisme aux aspects bien divers et parfois contradictoires. En Angleterre, par exemple, les libéraux n'ont pas désarmé et, en 1881, la politique annexionniste de Disraeli est condamnée par les électeurs. Cette opposition s'en prend à une certaine conception de l'Empire et l'échec électoral de Chamberlain en 1906 signifie le rejet de l'impérialisme douanie […] […] Lire la suite

COMMUNISME DANS LE MONDE JUSQU'À LA CHUTE DE L'URSS (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 709 mots

1848 Karl Marx et Friedrich Engels font paraître le Manifeste du parti communiste , dans lequel ils en appellent à une union internationale des travailleurs contre la bourgeoisie capitaliste. Septembre 1864 Création à Londres de la I re  Internationale, qui est dissoute dès 1876 au terme de nombreuses dissensions internes. Juillet 1889 Création à Paris de la II e  Internationale, dont le pacifi […] […] Lire la suite

COMMUNISME Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 863 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Un camp socialiste multiétatique »  : […] La victoire de l'Armée rouge se traduit en effet par une augmentation fantastique du prestige dont bénéficie le communisme soviétique. Dans son sillage, les communismes autochtones se trouvent eux aussi portés à un degré inédit de puissance. Mais la guerre pour la libération des pays et des peuples soumis à l'occupation hitlérienne a nourri une vision nationaliste. Tous les partis communistes, y c […] […] Lire la suite

COMMUNISME Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 116 mots
  •  • 6 médias

C'est en Europe centrale que le problème national s'est posé avec le plus d'acuité au mouvement ouvrier et marxiste au xix e et au début du xx e siècle. S'il est au centre des débats à l'issue de la révolution de 1905, qui fut le théâtre privilégié du soulèvement national dans l'Empire du tsar, le problème national est toutefois relativement peu théorisé par les grandes figures du marxisme russ […] […] Lire la suite

CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SYNDICATS LIBRES (C.I.S.L.)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 517 mots

Environ un an après la scission intervenue à la Fédération syndicale mondiale (F.S.M.) en janvier 1949, les organisations qui ont rompu tiennent la conférence constitutive d'une nouvelle Internationale syndicale. L'anticommunisme est commun aux centrales américaine, anglaise et européennes qui prennent l'initiative de la Conférence de Bruxelles (déc. 1949), mais il cache bien des divergences : pou […] […] Lire la suite

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 472 mots
  •  • 10 médias

Le terme démocratie populaire a été utilisé par les partis communistes pour qualifier les nouveaux régimes politiques apparus, après la Seconde Guerre mondiale, soit en Europe centrale et orientale (Pologne, Tchécoslovaquie, Yougoslavie, Albanie, puis Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Allemagne de l'Est), soit en Asie (Corée, Vietnam du Nord, Chine). Mais c'est surtout à propos des pays européens que […] […] Lire la suite

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE, 
  • Jacques LECARME, 
  • Christiane MOATTI
  •  • 11 615 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La politisation de l'artiste »  : […] Les guerres qui se sont succédé au cours du siècle – les guerres coloniales (Maroc, Indochine, Algérie...), la Seconde Guerre mondiale, l'Occupation, la Résistance, les camps de concentration, la guerre nucléaire, la guerre froide – ont tour à tour fourni aux écrivains non seulement un matériau dramatique, et le plus souvent tragique, à profusion, mais les ont transformés en acteurs. Beaucoup y on […] […] Lire la suite

EXTRÊME GAUCHE

  • Écrit par 
  • Christine PINA
  •  • 7 196 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une définition complexe »  : […] Analyser l'extrême gauche contemporaine invite à s'interroger plus généralement sur le type de regard qu'on pose sur la vie politique en France. Cette dernière doit-elle être circonscrite aux seules consultations démocratiques ou s'établit-elle dans un espace politique plus large ? Dans la première hypothèse, les partis politiques qui participent de manière régulière au débat politique par l'inte […] […] Lire la suite

FÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE (F.S.I.)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 842 mots

Très tôt le mouvement syndical a senti la nécessité de se regrouper par-delà les frontières nationales. Mais les premières associations se forment sur la base des fédérations de métiers : ainsi se créent les fédérations professionnelles internationales des mineurs, des métallurgistes, des travailleurs des transports. De nombreuses tentatives, émanant notamment des centrales syndicales scandinaves, […] […] Lire la suite

HÔ CHI MINH, NGUYÊN AI QUOC dit (1890-1969)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 3 173 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Internationalisme révolutionnaire et nationalisme vietnamien »  : […] Le testament que Hô Chi Minh a laissé à ses compagnons apparaît en quelque sorte comme un autoportrait. On y trouve d'abord l'un des traits permanents de ce révolutionnaire : la priorité absolue donnée à l'action sur la doctrine, aux exigences de l'immédiat sur les préoccupations d'une stratégie à long terme. Les premiers mots ne sont pas pour proclamer des principes, comme l'eussent fait Lénine o […] […] Lire la suite

INTERNATIONALE SYNDICALE ROUGE

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 1 040 mots

La scission syndicale n'a jamais été un objectif stratégique de l'Internationale communiste. Et cependant, du 3 au 19 juillet 1921, se tient à Moscou le congrès constitutif de l'Internationale syndicale rouge. Le schisme était certes prévisible, mais les bolcheviks avaient souvent pensé, dans un premier temps, regrouper partis et syndicats dans une même internationale, comme cela s'était produit e […] […] Lire la suite

ITALIE La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR, 
  • Universalis
  •  • 31 719 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'alternative démocratique du P.C.I. »  : […] La révision semble déchirante pour Enrico Berlinguer, qui ne tire un trait sur le compromis historique qu'en septembre 1980, dans son discours de Salerne. Et encore, l'alternative démocratique qui est alors proposée en remplacement paraît-elle plus une formule d'attente qu'un choix stratégique net. La cohérence d'un projet politique est également masquée par la poursuite simultanée d'objectifs co […] […] Lire la suite

JAURÈS JEAN (1859-1914)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 2 667 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une dimension internationale »  : […] Pour assumer ces responsabilités, Jaurès ne voit que l'Internationale. Certes elle n'a pas à dicter leur conduite aux partis nationaux, mais à ses yeux elle est plus qu'un club de discussion, « une force intermittente et superficielle ». Il lui faut mobiliser l'opinion publique et proposer des règles, des moyens d'action. Seule, en effet, pense-t-il, la classe ouvrière, internationalement organisé […] […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES L'U.R.S.S. et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 950 mots

Dans le chapitre « Un long isolationnisme sportif »  : […] Née en décembre 1922 des suites de la révolution d'octobre 1917, l'U.R.S.S. n'a longtemps cure des compétitions sportives internationales. Le dogme sportif soviétique s'appuie sur la culture physique : placée sous l'autorité du ministère de la Santé, cette culture physique est censée rendre la santé à une population rongée par les « tares » accumulées au temps des tsars. Le sport doit avant tout […] […] Lire la suite

MANIFESTATION

  • Écrit par 
  • Danielle TARTAKOWSKY
  •  • 3 727 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Convergences contemporaines »  : […] Les manifestations de février 1934 et de mai 1968, qui n'étaient les appendices d'aucune autre forme d'action, peuvent être qualifiées de « manifestations de crises ». Elles ont constitué des instruments transitoires d'adaptations et de (re)définitions politiques d'autant plus efficaces qu'elles disposaient de relais dans le champ convenu du politique. Celles qui ont été organisées depuis les anné […] […] Lire la suite

MARXISME Les révisions du marxisme

  • Écrit par 
  • Pierre BOURETZ, 
  • Evelyne PISIER
  •  • 3 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Répliques orthodoxes »  : […] « La coalition qui, sur le plan idéologique, assure la défaite du révisionnisme est dirigée par le centre orthodoxe » : Karl Kautsky y fait figure de « pape du marxisme ». Mais il reçoit aussi le concours de la gauche social-démocrate et notamment de Rosa Luxemburg. Dans un livre publié en 1899, Bernstein et le programme social-démocrate, une anticritique , K. Kautsky se livre à une longue bataill […] […] Lire la suite

MARX KARL (1818-1883)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 542 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'Internationale »  : […] Mais, en 1864, avait été fondée, à l'occasion d'un meeting en faveur de la liberté de la Pologne, l'Association internationale des travailleurs, connue sous le nom de I re  Internationale. Elle rassemble des organisations ouvrières anglaises, allemandes, françaises, suisses, belges, puis italiennes, espagnoles, américaines, etc., d'inspirations idéologiques très diverses (proudhoniens, lassalliens […] […] Lire la suite

MAZZINI GIUSEPPE (1805-1872)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 346 mots
  •  • 1 média

L'une des grandes figures du xix e siècle politique et social. Originaire de Gênes où la Révolution française avait semé les germes du jacobinisme et fait de la cité ligure « le grand volcan de la liberté italienne » (G. Asproni), Mazzini fut moins marqué par son père Giacomo, professeur à la faculté de médecine, que par sa mère, Maria Drago, femme d'une profonde religiosité et d'un esprit ouver […] […] Lire la suite

MONDIALISATION Le point de vue internationaliste

  • Écrit par 
  • Daniel BENSAÏD
  •  • 6 120 mots
  •  • 1 média

« L'Internationale sera le genre humain ! » : le poème composé en juin 1871, au lendemain de la Commune de Paris, par Eugène Pottier et que Pierre Degeyter mettra en musique, est devenu l'hymne universel des mouvements socialistes et communistes. Apparu en Grande-Bretagne au début des années 1850 pour définir la relation entre les nations, le terme « internationalisme » s'est imposé en Europe ap […] […] Lire la suite

OLYMPIADES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 134 mots

Le mouvement sportif ne s'est pas structuré en épousant unanimement les idées de Pierre de Coubertin. En effet, durant le premier xx e  siècle, les organisations ouvrières internationales refusent l'approche élitiste du baron. Le C.I.O. se voit présenté par celles-ci comme un « ramassis d'aristocrates et de bourgeois » qui, sous couvert d'universalisme, prône le libéralisme et le colonialisme et […] […] Lire la suite

OLYMPISME ET POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 593 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les premières dérives »  : […] Si le mouvement olympique s'est refondé comme un contre-courant de l'histoire en marche, puisque, dès les Jeux de 1896, les mondes germanique (Allemagne, Autriche-Hongrie), anglo-saxon (Grande-Bretagne, États-Unis), la France, que tout oppose, participent à l'aventure, il s'est aussi bâti dans une vision bourgeoise et aristocratique : élitisme, qui empêche les professionnels de participer aux Jeux […] […] Lire la suite

PARTI COMMUNISTE ITALIEN (P.C.I.)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 1 322 mots
  •  • 1 média

Celui qui devint « le plus puissant parti communiste du monde non communiste » avait été fondé au congrès de Livourne en 1921. Le Parti communiste italien (P.C.I.) ne regroupe d'abord que la minorité ultragauche du Parti socialiste dirigé par Amadeo Bordiga et le groupe qui, autour d'Antonio Gramsci , avait publié à Turin la revue Ordine nuovo . Aux élections de mai 1921, il obtient seize sièges d […] […] Lire la suite

PROUDHON PIERRE JOSEPH (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 5 666 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Influences »  : […] Au lendemain de la mort de Proudhon, sa doctrine s'est répandue dans toute l'Europe. Ses articles de journaux sont passionnément lus dans les couches populaires, des livres tels que son Premier Mémoire (« ce manifeste scientifique du prolétariat français », Marx), sa Justice (« un des livres les plus importants du xix e siècle », H. de Lubac), sa Capacité politique (« ce catéchisme du mouvement […] […] Lire la suite

SYNDICALISME

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE, 
  • Thomas LOWIT
  •  • 13 223 mots

Dans le chapitre « Apparition de nouvelles idéologies »  : […] Les idéologies du mouvement ouvrier, dont nombre d'éléments subsistent encore de nos jours, se forgent durant cette période-là avec leurs deux traits les plus caractéristiques. D'un côté et en simplifiant sans doute outrancièrement, il est possible d'opposer l'Europe du Nord, où l'industrialisation est plus concentrée et où l'idéologie sociale-démocrate marque profondément le mouvement syndical (l […] […] Lire la suite

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 416 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti o […] […] Lire la suite

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 984 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le théoricien de la révolution permanente »  : […] Trotski se rend d'abord à Kiev, où ses feuilles d'agitation trouvent l'appui de l'ingénieur bolchevik Krassine qui dispose d'une imprimerie clandestine. C'est au long de 1905 que mûrit la théorie de la révolution permanente, aussi célèbre que méconnue. Partant à la fois des conclusions théoriques tirées par Marx en 1850 des leçons de la révolution de 1848 ( Adresse au comité central de la Ligue de […] […] Lire la suite

ZIMMERWALD CONFÉRENCE DE (1915)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 942 mots

L'Europe est en guerre depuis treize mois lorsque s'ouvre le 5 septembre 1915 à Zimmerwald, près de Berne, la première conférence socialiste internationale depuis l'effondrement de l'Internationale socialiste en août 1914. Les tentatives de renouer des liens internationaux ont été nombreuses ; elles venaient soit de partis socialistes de pays neutres ou non engagés dans le conflit (conférence ital […] […] Lire la suite


Affichage 

Congrès des peuples d'Orient (Bakou, 1920)

photographie :  Congrès des peuples d'Orient (Bakou, 1920)

Au congrès des peuples d'Orient à Bakou, en 1920, les représentants de la IIIe Internationale incitent les peuples colonisés à la révolte contre leurs métropoles. Parmi les délégués, l'écrivain américain John Reed, en costume noir au premier rang, et le Soviétique...  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Manifestation communiste

photographie :  Manifestation communiste

Lors d'une manifestation, des communistes français défilent le poing levé, en 1934.  

Crédits : Picture Post/ Getty Images

Afficher

 Congrès des peuples d'Orient (Bakou, 1920)

Congrès des peuples d'Orient (Bakou, 1920)
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Manifestation communiste

Manifestation communiste
Crédits : Picture Post/ Getty Images

photographie