INTERLEUKINES

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les mécanismes de l'hypersensibilité de type retardé »  : […] Dans l'hypersensibilité à médiation cellulaire, ce sont des lymphocytes T qui, par les récepteurs spécifiques de leur membrane cytoplasmique, assurent la reconnaissance de l'antigène et la spécificité de la réaction. Ces lymphocytes T circulent constamment dans les tissus à partir du sang pour traverser les ganglions lymphatiques et rejoindre la circulation sanguine par les vaisseaux lymphatiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_94224

FIBRATES

  • Écrit par 
  • Patrick DURIEZ, 
  • Jean-Charles FRUCHART
  •  • 458 mots

Le prix Galien 1999 a récompensé les recherches sur les fibrates, conduites à l'Institut Pasteur de Lille, département d'athérosclérose (I.N.S.E.R.M. U325), par J.-C. Fruchart et ses collaborateurs. Les fibrates sont des médicaments utilisés depuis le milieu des années 1970 pour traiter les dyslipoprotéinémies, c'est-à-dire les anomalies des lipoprotéines nécessaires au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fibrates/#i_94224

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Cytotoxicité »  : […] Un des moyens utilisés par l'organisme pour limiter l'extension d'une infection virale consiste à détruire les cellules infectées. La lyse de cellules cibles transformées par un virus, comme celle de cellules immatures, embryonnaires ou cancéreuses, est assurée de façon non spécifique par des « cellules tueuses » naturelles (NK, natural killer ) qui sont des petits lymphocyte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_94224

MACROPHAGES

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 929 mots

Les macrophages sont de grandes cellules situées en sentinelle dans des « postes » toujours proches de l'extérieur du corps afin de capter et d'intercepter toute particule étrangère. Ils représentent donc des éclaireurs à l'affût, prêts à intercepter tout ennemi. Ils dérivent de la même cellule souche que les polynucléaires (lignée myéloïde fabriquée dans la moelle osseuse). Alors que les polynucl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macrophages/#i_94224

PHAGOCYTOSE

  • Écrit par 
  • Béatrice DESCAMPS-LATSCHA
  •  • 3 736 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Autres fonctions »  : […] Longtemps on a cru que la phagocytose était la seule fonction des phagocytes et que ces cellules avaient pour seule mission celle de servir d'éboueurs des éléments étrangers à notre organisme. Or il est aujourd'hui devenu clair que les polynucléaires comme les phagocytes du système mononucléé sont capables d'exercer bien d'autres fonctions que celle de la phagocytose qui les définit. Ainsi ces cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phagocytose/#i_94224

RÉPONSE IMMUNITAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 1 205 mots

Les défenses immunologiques ont pour objectif de rejeter spécifiquement tout élément étranger à l'organisme. À cet effet, il faut capter l'information, reconnaître ce qui est propre à l'étranger, transmettre cette information aux agents défensifs en activant des effecteurs spécifiques qui vont détruire les particules étrangères. Toutes ces étapes font intervenir des cellules spécialisées qui appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reponse-immunitaire/#i_94224

SANG - Formation

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 4 405 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cas de la lignée granuleuse : la granulopoïèse »  : […] Comme on l'a vu ci-dessus, les polynucléaires neutrophiles et les monocytes sont des cellules très proches, alors que les polynucléaires éosinophiles et les polynucléaires basophiles sont des cousins plus éloignés. La terminologie, liée à l'aspect morphologique du noyau, est donc trompeuse. L' aspect cytologique est dominé par l'élaboration des granulations, ou lysosomes, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-formation/#i_94224

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Cancers »  : […] La destruction des cellules tumorales par les propres systèmes de défense de l'hôte et le développement de lymphocytes mémoires capables de prévenir les rechutes et les métastases sont les objectifs que veulent réaliser les stratégies immunitaires de lutte anticancéreuse. L'IL-2 qui stimule la prolifération des lymphocytes T immuns (CD4 + et CD8 + […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_94224