INTERFÉROMÉTRIE

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 104 mots
  •  • 5 médias

Le 13 mars 2013, au cœur du désert d'Atacama, le radiotélescope A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) a été inauguré, en présence de Sebastián Piñera, président de la République du Chili, et des représentants des trois grandes organisations astronomiques – issues d'Europe, d'Amérique du Nord et du Japon – qui ont conduit conjointement le projet. L'instrument, situé à 5 100 mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atacama-large-millimeter-submillimeter-array/#i_20426

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Depuis 1990 : la course au gigantisme »  : […] L'année 1990 voit, avec un long retard, le lancement par la NASA du télescope spatial Hubble , instrument dans lequel la participation européenne est importante. Après des déboires initiaux, il répondra à toutes les attentes grâce à ses performances dans l'ultraviolet et l’infrarouge et à ses images d'une qualité alors jamais atteinte. Il fournit en particulier les images les plus profondes de l'U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_20426

FABRY CHARLES (1867-1945)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 545 mots

Physicien français né à Marseille et mort à Paris, Charles Fabry entra à l'École polytechnique à dix-huit ans. Il s'orienta ensuite vers l'enseignement secondaire, puis, son doctorat obtenu, fut nommé à la faculté des sciences de Marseille en 1894. En 1921, il occupa une chaire de physique à la Sorbonne et en 1926 à l'École polytechnique. Il entra à l'Académie des sciences en 1924. Dans l'œuvre sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-fabry/#i_20426

GYROSCOPES & GYROMÈTRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RADIX
  •  • 3 459 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Gyrolasers et gyromètres à fibre optique »  : […] Les expériences de Georges Sagnac (1913) et d'Albert Abraham Michelson (1924) ont montré la possibilité d'effectuer des mesures de rotations absolues à partir d'expériences d'optique. La mise au point de cavités résonantes lasers, en circuit optique fermé, a permis, dans les années quatre-vingt, la réalisation de gyrolasers pouvant, dans une certaine mesure, concurrencer les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gyroscopes-et-gyrometres/#i_20426

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 5 742 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Composants optiques »  : […] Pour divers tests, par exemple de qualité optique, il est nécessaire de disposer d'une onde de référence, grâce à laquelle on mesure par interférométrie les défauts du composant étudié : miroir, objectif, etc. Classiquement, cette onde est obtenue à partir d'un composant optique, lequel est très difficile à réaliser en raison de la précision requise. Un hologramme synthétique permet de résoudre b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/holographie/#i_20426

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Maurice FRANÇON, 
  • Michel HENRY
  •  • 8 000 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Interféromètre de Michelson »  : […] L' interféromètre de Michelson comporte essentiellement deux miroirs orthogonaux (M 1 et M 2 ) et une lame de verre (G 1 ), inclinée à 45 0 par rapport aux normales aux deux miroirs. La première face de la lame G 1 , appelée séparatrice , est semi-réfléchissante : elle réfléchit autant de lumière qu'elle en transmet. Prenons une source ponctuelle S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferences-lumineuses/#i_20426

PLATEAU DE BURE INTERFÉROMÈTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain OMONT
  •  • 1 330 mots
  •  • 3 médias

Situé dans les Hautes-Alpes, dans le massif du Dévoluy, l’observatoire international du plateau de Bure est équipé d’un ensemble d’antennes qui, fonctionnant en réseau, constituent ce que les astronomes appellent un interféromètre. Cet outil explore depuis 1988 les zones froides de l’Univers. Le projet Noema (Northern Extended Millimeter Array), dont l’achèvement est prévu vers 2020, vise à améli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferometre-du-plateau-de-bure/#i_20426

MÉDAILLE D'OR DU CNRS 2017

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Deux pionniers mis à l’honneur »  : […] Physicien expérimentateur, Alain Brillet a développé la méthode de détection sur laquelle repose l’extrême sensibilité des interféromètres LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory) et Virgo (qui tire son nom de l’amas de galaxies de la Vierge), instruments scientifiques situés respectivement aux États-Unis et en Europe, construits pour traquer ces ondes gravitationnelles. Physici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille-d-or-du-cnrs-2017/#i_20426

ONDES GRAVITATIONNELLES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les autres interféromètres terrestres »  : […] Une collaboration germano-britannique a construit le détecteur GEO 600, un interféromètre plus modeste près de Hanovre en Allemagne. Deux autres projets, TAMA 300 au Japon et ACIGA (Australian Consortium for Interferometric Gravitational Astronomy), en Australie, devraient améliorer la couverture géographique de cet ensemble de détecteurs. Les physiciens chinois ont annoncé en 2019 leur volonté d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondes-gravitationnelles/#i_20426

OPTIQUE - Principes physiques

  • Écrit par 
  • Pierre CHAVEL, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Christian IMBERT
  •  • 3 792 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mesures optiques »  : […] Certaines d'entre elles concernent la composition et l'intensité des lumières, cette dernière étant évaluée d'après la puissance qu'elles transportent ou d'après leur action sur l'œil (cf. spectroscopie et photométrie ) ; éventuellement, l'état de polarisation doit aussi être déterminé. D'autres évaluations concernent la qualité des images fourni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-principes-physiques/#i_20426

OPTIQUE CRISTALLINE - Diffraction par les cristaux

  • Écrit par 
  • André AUTHIER
  •  • 8 875 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Interféromètres à rayons X »  : […] En utilisant les propriétés de la propagation des rayons X dans les cristaux parfaits, il est possible de construire des interféromètres à rayons X. Le principe est schématisé sur la figure  : on envoie un faisceau sous l'incidence de Bragg sur une série de trois cristaux parfaits, identiques et parallèles ; dans le montage représenté, les plans réflecteurs sont perpendiculaires aux surfaces des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-cristalline-diffraction-par-les-cristaux/#i_20426

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2017

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 848 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Inventer des outils performants »  : […] Pour détecter ces ondes gravitationnelles, il a fallu concevoir et construire des instruments d’observation très performants capables de réagir à des perturbations aussi infimes. Pour les observer, les détecteurs font interférer deux faisceaux laser (issus d’une même source) qui parcourent chacun plusieurs dizaines de fois un tunnel (appelé bras interférométrique). Les deux bras (de dimension iden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2017/#i_20426

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Radioastronomie et astronomie optique »  : […] L' étude des ondes radio a apporté de nombreux résultats nouveaux à l'astronomie. Ces ondes, intéressantes en elles-mêmes, permettent d'observer des phénomènes invisibles par ailleurs, notamment certaines régions de l'Univers qui ont un rayonnement négligeable dans les autres domaines. L'interprétation du rayonnement radio permet aussi d'aborder le problème des rayons cosmiques et des mouvements d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_20426

RELATIVITÉ - Relativité générale

  • Écrit par 
  • Thibault DAMOUR, 
  • Stanley DESER
  •  • 12 096 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Rayonnement gravitationnel »  : […] Un autre domaine de la relativité générale qui suscite des recherches très actives, tant du point de vue théorique que du point de vue expérimental, est celui des champs gravitationnels rapidement variables, lesquels, une fois engendrés dans la source, s'en éloignent sous la forme d' ondes gravitationnelles. D'où trois problèmes séparés : celui de la génération, celui de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-generale/#i_20426

RYLE MARTIN (1918-1984)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 1 231 mots
  •  • 2 médias

Astronome de nationalité britannique, Martin Ryle a accompli presque toute sa carrière scientifique au prestigieux Cavendish Laboratory de l’université de Cambridge . Il a reçu en 1974 le prix Nobel de physique, qu'il a partagé avec Anthony Hewish, du même laboratoire. Rien ne destinait Martin Ryle à devenir un des plus célèbres astronomesdu xx e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-ryle/#i_20426

SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Dora GRAND
  •  • 5 229 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Spectrophotomètres I.R. à transformée de Fourier (I.R.T.F.) »  : […] Les spectrophotomètres I.R.T.F. sont des appareils monofaisceau, qui permettent eux aussi une analyse simultanée de toute la bande spectrale. Ils ne contiennent aucun élément dispersif , car les longueurs d'onde y sont mesurées par interférométrie (interféromètre de type Michelson). La figure schématise le principe de fonctionnement d'un spectrophotomè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_20426

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 066 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Interféromètres »  : […] Ces instruments agissent comme des monochromateurs, c'est-à-dire comme des filtres qui ne laissent passer que certaines plages de longueurs d'onde très étroites. Ils sont capables de détecter des variations relatives de longueur d'onde d'un millionième, c'est-à-dire que leur pouvoir de résolution est de 10 6 . L'interféromètre de Fabry-Pérot est constitué de deux lames réf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_20426

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH
  • , Universalis
  •  • 14 003 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les premiers télescopes géants : Keck et V.L.T. »  : […] Le besoin de télescopes de diamètres supérieurs à ceux de la classe des 4 à 5 mètres commence à se faire sentir à la fin des années 1980, lorsqu'il est manifeste que l'observation des galaxies les plus faibles et distantes ou des régions de formation d'étoiles devient très difficile, voire impossible. Comprendre l'évolution des galaxies exige en effet de pouvoir en observer très peu de temps après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/#i_20426

V.L.T. (Very Large Telescope)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les différents télescopes »  : […] Le VLT proprement dit comprend huit télescopes indépendants : quatre télescopes fixes – appelés télescopes unitaires ou UT pour Unit Telescope – équipés d’un miroir principal (dit primaire) de 8,2 mètres de diamètre ; quatre télescopes mobiles – dits télescopes auxiliaires ou AT pour Auxiliary Telescope – au miroir de 1,8 mètre de diamètre. En outre, deux télescopes additionnels complètent l’équi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/very-large-telescope/#i_20426


Affichage 

Alan Hodgkin et Martin Ryle

photographie

Les Britanniques Alan Hodgkin, président de la Royal Society, à gauche, et Martin Ryle (1918-1984), astrophysicien, Prix Nobel de physique en 1974, inaugurent le nouveau radiotélescope de Cambridge, en 1972 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Construction d'un radiotélescope

photographie

La construction d'un radiotélescope obtenu par l'astrophysicien Martin Ryle (1918-1984) pour le laboratoire Cavendish de l'université de Cambridge, en 1963 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gyrolaser et Gyromètre

diaporama

Le schéma a montre que le chemin optique ABCA' est plus long que le chemin optique ACBA' En b, principe du gyrolaser ; en c, principe d'un gyromètre intégrateur à fibre optique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Alan Hodgkin et Martin Ryle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Construction d'un radiotélescope
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gyrolaser et Gyromètre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama