FABRY-PÉROT INTERFÉROMÈTRE DE

FABRY CHARLES (1867-1945)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 545 mots

Physicien français né à Marseille et mort à Paris, Charles Fabry entra à l'École polytechnique à dix-huit ans. Il s'orienta ensuite vers l'enseignement secondaire, puis, son doctorat obtenu, fut nommé à la faculté des sciences de Marseille en 1894. En 1921, il occupa une chaire de physique à la Sorbonne et en 1926 à l'École polytechnique. Il entra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-fabry/#i_24390

FONCTION D'APPAREIL

  • Écrit par 
  • Pierre BELLAND
  •  • 356 mots

Forme particulière de la fonction de transfert pour un spectromètre, la fonction d'appareil est la courbe de transmission globale obtenue en faisant défiler le spectre sur la fente de sortie, la fente d'entrée étant éclairée par une radiation strictement monochromatique. Cette fonction relie le spectre de la source étudiée (ou fonction source) à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonction-d-appareil/#i_24390

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Maurice FRANÇON, 
  • Michel HENRY
  •  • 8 000 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Interféromètre de Fabry-Pérot »  : […] L' interféromètre de Fabry-Pérot se compose de deux lames épaisses en verre dont la distance est réglable. Les faces en regard AB et A′B′ ont un fort pouvoir réflecteur. On donne une forme légèrement prismatique aux deux lames de façon que les anneaux créés par les deux autres faces soient rejetés hors du champ. On observe alors, au moyen d'une lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferences-lumineuses/#i_24390

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le laser, un résonateur « actif » »  : […] L'amplification d'une lumière parcourant le milieu « amplificateur » croît avec le nombre des atomes rencontrés et augmente donc avec la distance parcourue. Mais elle présente, en pratique, deux caractères qui la rendent difficile à exploiter. D'abord, la lumière amplifiée est accompagnée de la lumière « parasite » que constitue l'émission spontané […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_24390

OPTO-ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Gilbert GRYNBERG
  •  • 3 011 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Milieu non linéaire dans un interféromètre de Fabry-Perot »  : […] Les dispositifs de l'opto-électronique sont généralement constitués d'un milieu optique non linéaire et d'une boucle de réaction permettant, par exemple, de réinjecter dans le milieu une partie de la lumière qui l'a traversé. Le système le plus couramment étudié est l'interféromètre de Fabry-Perot. Supposons que l'on place un milieu dont l'indice v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opto-electronique/#i_24390

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 066 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Interféromètres »  : […] Ces instruments agissent comme des monochromateurs, c'est-à-dire comme des filtres qui ne laissent passer que certaines plages de longueurs d'onde très étroites. Ils sont capables de détecter des variations relatives de longueur d'onde d'un millionième, c'est-à-dire que leur pouvoir de résolution est de 10 6 . L'interféromètre de Fabry-Pérot est co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_24390


Affichage 

Interféromètre de Fabry-Perot

dessin

Interféromètre de Fabry-Pérot 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Interféromètre de Fabry-Perot
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin