INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

ANDERSON JOHN ROBERT (1947-    )

  • Écrit par 
  • Denis ALAMARGOT
  •  • 372 mots

générer des comportements adaptés à de nouvelles situations. Située entre psychologie cognitive et intelligence artificielle, cette théorie a été formalisée par le modèle ACT (Adaptative Control of Thought) qui est également un programme informatique capable d’apprendre et d’exécuter des tâches à partir de connaissances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-robert-anderson/#i_84068

APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 2 649 mots
  •  • 1 média

(machine learning), une sous-branche de l’intelligence artificielle qui vise à construire automatiquement des connaissances à partir de grandes quantités d’information. Les succès qu’enregistrent ces techniques leur confèrent un rôle essentiel dans le monde contemporain, où elles apparaissent être à l’origine d’innombrables applications […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-profond-deep-learning/#i_84068

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 885 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Systèmes industriels d'intelligence artificielle et systèmes experts »  : […] L'intelligence artificielle s'adresse à toutes les activités cognitives, comme la compréhension du langage naturel, l'analyse d'images, la reconnaissance des formes, ainsi qu'à certains problèmes qui, comme ceux de la mise au point d'emplois du temps, les choix d'un itinéraire, ont une solution théorique combinatoire, mais sont résolus de façon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatisation/#i_84068

AUTO-ORGANISATION

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 239 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Auto-organisation au sens faible »  : […] Des exemples d'auto-organisation au sens faible sont fournis par la plupart des applications du calcul par réseaux neuronaux aux techniques d'intelligence artificielle destinées à fabriquer des machines à apprendre et à mémoire distributive (cf. F. Fogelman-Soulié, 1991 ; T. Kohonen). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auto-organisation/#i_84068

COBOL (common business oriented language)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 330 mots

Langage de programmation de haut niveau spécialement conçu pour des applications commerciales et des applications de gestion. Cobol autorise le traitement des gros fichiers sur supports séquentiels ou sélectifs à l'aide d'un vocabulaire et d'une syntaxe censés rappeler l'anglais courant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cobol/#i_84068

COGNITIVES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER
  •  • 19 241 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Intelligence artificielle, robotique, vision artificielle »  : […] l'origine, on l'a vu, l'une des composantes majeures du projet des sciences cognitives, l'intelligence artificielle consiste aujourd'hui en grande partie en une collection d'applications de ces sciences – dans chacune des quatre grandes aires (perception, raisonnement, langage, action), les recherches fondamentales sur l'homme ont leur pendant en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-cognitives/#i_84068

DEEP BLUE, superordinateur

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le défi de l’intelligence artificielle »  : […] Dès les débuts de l’informatique, des chercheurs comme Alan Turing (1912-1954) ont envisagé la possibilité pour un ordinateur de jouer aux échecs, comme test d’intelligence de la machine. Dans les années 1950, la mise au point d’une méthode mathématique améliorant l’algorithme minimax de recherche du meilleur coup a constitué un progrès. En 1962 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deep-blue-superordinateur/#i_84068

INFORMATIQUE - Ordres de grandeur

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 2 646 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La puissance de calcul et l'intelligence »  : […] étaient connectées les unes aux autres, nous n'aurions pas créé un être intelligent ! Pour arriver à créer un être artificiel intelligent – si cela est possible –, il faut vraisemblablement de la puissance de calcul, mais aussi une architecture adaptée et des logiciels spécifiques. Ces derniers ingrédients aujourd'hui font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-ordres-de-grandeur/#i_84068

INTELLIGENCE

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 6 577 mots

Dans le chapitre « L'intelligence artificielle »  : […] On désigne sous le terme d'intelligence artificielle l'élaboration de procédures automatiques de recherche de solution pour diverses classes de problèmes. Les procédures sont exprimées sous forme de programmes exécutables par les ordinateurs. Les types de problèmes auxquels ont été appliquées ces méthodes sont l'apprentissage de jeux (dames, échecs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence/#i_84068

KINTSCH WALTER (1932-    )

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 379 mots

Bien que ces recherches aient d’abord des visées théoriques, les concepts développés par Kintsch ont donné lieu à des applications en intelligence artificielle (représentation des connaissances, résumé ou traduction automatiques…) et en éducation (développement de stratégies de compréhension efficaces, amélioration de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-kintsch/#i_84068

LANGAGES DE PROGRAMMATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 587 mots

1972 Développement du langage Prolog conçu à l'université d'Aix-Marseille, sous la direction d'Alain Colmerauer, pour résoudre des problèmes de démonstration automatique et de traitement des langages naturels (humains) ou artificiels (langages machines). Il est devenu l'un des principaux outils de recherche en intelligence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langages-de-programmation-reperes-chronologiques/#i_84068

LE CERVEAU ET LA PENSÉE (J.-F. Dortier)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BERTHELOT
  •  • 924 mots

humaine et intelligence animale. Elles multiplient les espoirs – de construire des machines intelligentes aptes à résoudre les problèmes les plus complexes, de fournir des « systèmes experts » d'aide à la décision dans les activités les plus diverses, d'offrir des traducteurs automatiques d'une langue à l'autre – et les désillusions. Elles se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-cerveau-et-la-pensee/#i_84068

MINSKY MARVIN LEE (1927-2016)

  • Écrit par 
  • Michael Aaron DENNIS, 
  • Universalis
  •  • 440 mots

Le scientifique américain Marvin Minsky fut un pionnier de l’intelligence artificielle (IA). Il contribua également à l’étude de la psychologie cognitive, des réseaux neuronaux et des mathématiques symboliques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marvin-lee-minsky/#i_84068

PENSÉE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 8 283 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pensée, machines et fonctionnalisme »  : […] de calcul. Les progrès de la technologie des ordinateurs et des sciences de l'artificiel (intelligence artificielle [I.A.], informatique théorique) ont ici joué un rôle décisif. Le fait que ce qu'on appelait au début des « machines à penser » puissent apparemment reproduire une certaine quantité de comportements et de tâches ordinairement qualifiés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pensee/#i_84068

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 4 733 mots

Dans le chapitre « Psychologie cognitive et étude de la cognition »  : […] à l'origine dans le cadre du postulat selon lequel il est possible de fabriquer des systèmes artificiels capables de contenir de la connaissance, d'en manipuler les composants, d'appliquer à ceux-ci des mécanismes calculatoires permettant de produire des raisonnements ou de prendre des décisions. Ainsi, des mécanismes cognitifs similaires à ceux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-cognitive/#i_84068

RÉSEAUX DE NEURONES

  • Écrit par 
  • Gérard DREYFUS
  •  • 5 123 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] en sommeil, tandis que se développait une nouvelle branche de l'informatique, connue à présent sous l'expression d'intelligence artificielle. À partir de 1982, les réseaux de neurones formels ont connu un regain d'intérêt ; ils sont devenus opérationnels depuis les années 1990, grâce aux progrès effectués dans la compréhension des systèmes non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-formels/#i_84068

ROBOTIQUE ET PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe GAUSSIER
  •  • 2 144 mots
  •  • 2 médias

pour maintenir un état d’équilibre ou au contraire prendre une décision. La robotique et l’intelligence artificielle (IA) sont les descendants directs de la cybernétique et de ces premières réflexions sur le traitement de l’information dans les systèmes naturels et artificiels. Robotique et psychologie partagent un grand nombre de préoccupations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-et-psychologie/#i_84068

ROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe COIFFET
  •  • 14 021 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le principe de fonctionnement »  : […] permettre d'identifier ces dysfonctionnements en ligne doivent réagir sur le générateur de plan pour qu'il modifie sa stratégie d'action. En cas de succès, on a une véritable auto-adaptation du robot à son environnement. Ces procédures font appel aux techniques de l'intelligence artificielle (cf. encadré Intelligence artificielle et robotique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_84068

SIMON HERBERT ALEXANDER (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 1 362 mots

travaux des cybernéticiens et aux nouvelles machines en train de naître, les ordinateurs. Avec Arthur Newell, il explore des algorithmes qui permettent de traiter des masses d'information importantes et, surtout, d'utiliser les informations ainsi sélectionnées dans le cadre de règles automatiques de décision. Il devient ainsi un des fondateurs de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-alexander-simon/#i_84068

TRAITEMENT AUTOMATIQUE DES LANGUES

  • Écrit par 
  • Anne ABEILLÉ
  •  • 8 410 mots
  •  • 5 médias

Le traitement automatique des langues (T.A.L.) est un domaine de recherches pluridisciplinaire, qui fait collaborer linguistes, informaticiens, logiciens, psychologues, documentalistes, lexicographes ou traducteurs, et qui appartient au domaine de l'Intelligence artificielle (I.A.). On dispose d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_84068

TURING ALAN MATHISON (1912-1954)

  • Écrit par 
  • B. Jack COPELAND
  •  • 1 553 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intelligence artificielle  »  : […] que le cortex est à la naissance une « machine inorganisée » qui, par le biais de l'apprentissage, devient une « machine universelle ou quelque chose de semblable ». Pionnier de l'intelligence artificielle, Turing propose en 1950 un critère permettant de décider si une machine pense ou non, qui deviendra connu sous le nom de test de Turing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-mathison-turing/#i_84068

VIE ARTIFICIELLE

  • Écrit par 
  • Philippe COLLARD
  •  • 842 mots

L'intelligence artificielle (I.A.), en proposant de concevoir des machines dotées de capacités de raisonnement, constitue la première tentative pour étudier et implémenter sur un média artificiel (ordinateur, robot, etc.) certaines caractéristiques du monde vivant. Cet objectif est très ambitieux. La vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-artificielle/#i_84068


Affichage 

Apprentissage d'un réseau à une variable

diaporama

Apprentissage d'un réseau de neurones à une variable Le réseau de neurones utilisé possède une couche de trois neurones cachés Le trait continu représente la sortie du réseau de neurones Initialement, la sortie du réseau est pratiquement nulle Elle évolue au cours de l'apprentissage : (a)... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fonction de régression d'un processus à une variable

dessin

Approximation de la fonction de régression de la sortie Yp d'un processus à une variable x, obtenue avec un réseau de neurones après apprentissage Les croix correspondent aux valeurs de Yp mesurées sur le processus à modéliser (source : NETRAL SA) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Place du T.A.L. en intelligence artificielle

dessin

Place du traitement automatique des langues en intelligence artificielle Les indications en gras sont du domaine du TAL, de même que les modules de raisonnement s'il s'agit d'un programme de traduction automatique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système expert appliqué à la commande de machines

dessin

Système expert appliqué à la commande de machines 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Apprentissage d'un réseau à une variable
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Fonction de régression d'un processus à une variable
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Place du T.A.L. en intelligence artificielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système expert appliqué à la commande de machines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin