INTÉGRATION NERVEUSE & NEUROHUMORALE

CHARLES SHERRINGTON : CONCEPT D'INTÉGRATION NERVEUSE

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET, 
  • Yves LAPORTE
  •  • 303 mots

La parution en 1906 d'un important ouvrage de sir Charles Scott Sherrington fait date en neurophysiologie. Dans Integrative Action of the Nervous System, il interprète l'unification du comportement d'un organisme comme l'expression ultime d'un processus d'intégration nerveuse. Sous sa forme la plus élémentaire, celui-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-sherrington-concept-d-integration-nerveuse/#i_89104

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 763 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le mésencéphale auditif : le colliculus inférieur »  : […] Le colliculus inférieur comprend un noyau central, un noyau dorso-médian, un noyau latéral et un cortex dorsal. C'est un important centre d'intégration du message auditif qui se trouve au carrefour des voies auditives ascendantes et descendantes mais reçoit également d'importantes afférences extra-auditives. Le noyau central est la structure la plus importante du colliculus inférieur : sa structu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_89104

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 091 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le diencéphale : un cerveau à la fois végétatif et affectif »  : […] De haut en bas, le diencéphale est subdivisé en deux parties : le thalamus et l' hypothalamus (cf. fig. 1). Situé dans la partie dorsale du diencéphale, le thalamus (du grec thalamos , « chambre intérieure ») est un véritable portail contrôlant les entrées et les sorties du néocortex. Toutes les afférences sensorielles (à l'exception notoire du système olfactif) transitent par le thalamus avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_89104

CORTEX CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 410 mots

Dans l' encéphale des Vertébrés, la présence de substance grise superficielle reflète la présence de neurones dits corticaux. Au cours de la neurogenèse , ils viennent peupler la surface nerveuse par un processus migratoire après lequel interviendra leur différenciation . Chez l'animal adulte, la zone corticale existe dans deux régions de l'encéphale : le cervelet et les hémisphères cérébraux. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cortex-cerebral/#i_89104

DOULEUR

  • Écrit par 
  • François BOUREAU, 
  • Jean-François DOUBRÈRE
  •  • 4 956 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Systèmes de contrôle »  : […] De nombreuses observations, en particulier cliniques, indiquent que la corrélation entre l'importance d'une lésion (ou d'une stimulation nociceptive) et la perception douloureuse est loin d'être parfaite. Cela se conçoit plus facilement lorsque l'on sait que la transmission de l'information n'est pas rigide, mais soumise à divers systèmes de contrôle, excitateurs et inhibiteurs, qui modulent son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douleur/#i_89104

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Relations neuroendocriniennes »  : […] Certaines glandes endocrines adaptent leur sécrétion aux besoins de l'organisme par un mécanisme purement humoral ; c'est ainsi que la sécrétion de l'insuline est réglée directement par les modifications du glucose sanguin, celle des parathyroïdes par les variations des ions calciques disponibles. Mais la plupart des activités endocriniennes sont sous la dépendance du système nerveux, présent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_89104

NERVEUX (SYSTÈME) - Le neurone

  • Écrit par 
  • Michel HAMON, 
  • Clément LÉNA
  •  • 5 729 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'intégration synaptique »  : […] Les neurones sont soumis en continu à la fois à une activité synaptique excitatrice (qui dépolarise) et inhibitrice (qui hyperpolarise). Les effets de l'activation d'une seule synapse peuvent durer de quelques millisecondes à quelques minutes selon le type de protéines réceptrices qui y sont situées. Le niveau de dépolarisation (ou d'hyperpolarisation) des neurones correspond à la somme de toutes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-le-neurone/#i_89104

NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 315 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les bases de l'intégration fonctionnelle »  : […] À un niveau plus « molaire » de l'échelle structure-fonction, on se propose de comprendre comment s'effectue le transfert dans un agrégat de neurones, qu'il est convenu de considérer comme centre nerveux, que ce centre se situe sur la voie afférente, ou sur le versant efférent, ou qu'il constitue le siège d'une « fermeture » entre afférent et efférent. La convergence anatomique déjà décrite (cf.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-agencement-des-reseaux-et-circuits-neuronaux/#i_89104

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 735 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'intégration de l'information par le neurone »  : […] Si on considère que la transmission de l'information nécessite la production de potentiels d'action au niveau du neurone postsynaptique, le facteur déterminant n'est pas l'amplitude des potentiels postsynaptiques isolés qui sont produits au niveau des dendrites et du corps cellulaire de ce neurone mais bien plus leur somme algébrique intégrée au niveau du segment initial de l'axone, là où seront é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurobiologie/#i_89104

NEUROSÉCRÉTION

  • Écrit par 
  • F. STUTINSKY
  •  • 462 mots

Le concept de neurosécrétion est accepté aujourd'hui par tous les biologistes. Il s'agit, comme l'a souligné en 1966 W. Bargmann, « de la production et de l'excrétion d'hormones par des cellules nerveuses qui ont aussi les caractères cytologiques de cellules sécrétoires ». On savait depuis longtemps que, stimulées, les fibres nerveuses sympathiques libéraient une substance voisine de l'adrénaline […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosecretion/#i_89104

TAXIES

  • Écrit par 
  • Gaston RICHARD
  •  • 5 868 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les organes sensoriels et l'intégration nerveuse »  : […] Pour répondre de façon orientée aux stimuli en provenance de l'environnement, l'animal doit posséder des mécanismes recevant et codant les informations du milieu extérieur, des mécanismes permettant de modifier sa position spatiale dans l'environnement et des mécanismes assurant la liaison entre les deux premiers. Les mécanismes récepteurs d'information ne peuvent être analysés ici dans leur fonct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taxies/#i_89104

VISION - Vision et évolution animale

  • Écrit par 
  • Stéphane HERGUETA
  •  • 5 757 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les organisations coordonnées »  : […] Les organisations coordonnées reposent sur la présence de réseaux de coordination, systèmes de contrôle qui régulent le fonctionnement harmonieux de plusieurs systèmes réflexes (fig. 1b). Fonctionnant comme les neurones de liaison, les réseaux de coordination assurent la transmission croisée des informations sensorielles, captées par les différents systèmes réflexes, vers des neurones comparateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-vision-et-evolution-animale/#i_89104