INTÉGRALE IMPROPRE

SÉRIES ET PRODUITS INFINIS

  • Écrit par 
  • Lucien CHAMBADAL
  •  • 3 056 mots

Dans le chapitre « Lien avec les intégrales impropres »  : […] Supposons toujours l'espace vectoriel normé E complet. L'étude de la convergence d'une intégrale impropre peut se ramener à celle d'une série, et réciproquement. Soit en effet  f une application réglée (cf. calcul infinitésimal  - Calcul à une variable, chap. 3) de [0, + ∞[ dans E admettant 0 pour limite à l'infini, (α n ) une suite strictement croissante de nombres réels positifs tendant vers +  […] […] Lire la suite