INTANGIBILITÉ DES FRONTIÈRES

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le tracé des frontières en Europe centrale et orientale ne fut nullement établi dans la perspective du règlement de la question nationale. Les frontières nationales recouvrent aujourd'hui davantage qu'avant guerre les frontières ethniques essentiellement en raison de l'extermination de la plupart des quatre millions de juifs qui peuplaient la région dan […] Lire la suite

FRONTIÈRE

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 6 352 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’uti possidetis juris ou principe d’intangibilité »  : […] Le pavage étatique du monde forme un maillage de frontières linéaires dont la stabilité est pensée par un principe politique d’intangibilité qui n’exclut cependant ni les conflits ni les litiges. L’ uti possidetis juris – locution dérivée de uti possidetis , ita possideatis  : « vous posséderez ce que vous possédiez déjà » – ou principe d’intangibilité a été établi, en 1819, lors du congrès d […] Lire la suite