HONGROISE INSURRECTION (1956)

ÉCHEC DE L'INSURRECTION HONGROISE

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 242 mots
  •  • 1 média

Le 4 novembre 1956, huit divisions soviétiques, appuyées par l'aviation, prenaient d'assaut Budapest et d'autres villes hongroises, pour réprimer le mouvement des insurgés qui, depuis le début du mois d'octobre, réclamaient l'organisation d'élections libres. Le 23 octobre déjà, les forces de l'ordre hongroises avaient tiré sur une manifestation d’étudiants. […] […] Lire la suite

GÖNCZ ÁRPÁD (1922-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Écrivain, traducteur et dissident politique, Árpád Göncz fut le premier président de la Hongrie postcommuniste de 1990 à 2000. Il avait été condamné pour trahison à la suite de l’insurrection hongroise de 1956. Né le 10 février 1922 à Budapest, Árpád Göncz travaille d’abord dans la banque, puis il poursuit des études à l’université Péter-Pázmány pour devenir avocat. Durant la Seconde Guerre mondi […] […] Lire la suite

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER, 
  • Universalis
  •  • 32 218 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La révolution de 1956 »  : […] L'étincelle viendra de Varsovie, avec les changements dramatiques qui ramènent Wladislaw Gomulka au pouvoir. Le 22 octobre 1956, des tracts d'étudiants circulent à Budapest et sont collés sur les murs de la ville : ils explicitent les revendications de la nation, parmi lesquelles le retour d'Imre Nagy, des élections libres et la révision des rapports avec l'Union soviétique. Le 23 octobre, une ré […] […] Lire la suite

MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 254 mots

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le C.I.O. semble vouloir accélérer sa propre histoire et tenter d'oublier la grande Histoire. Dès 1946, il confie à Londres l'organisation des jeux Olympiques d'été de 1948, les « Jeux de l'espoir ». Un an plus tard, le Comité désigne Helsinki ville d'accueil des Jeux d'été de 1952 – dont on ne sait pas encore qu'ils constitueront une inoubliable réussite  […] […] Lire la suite

NAGY IMRE (1896-1958)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 782 mots
  •  • 2 médias

Né en Transylvanie hongroise (département de Somogy), Nagy resta très marqué par son origine paysanne et calviniste qui le portait à s'opposer aux grands propriétaires terriens et au cléricalisme catholique dominant. En cela il se distinguait des autres dirigeants communistes hongrois qui provenaient de la bourgeoisie urbaine. Autre trait caractéristique, ses liens avec l'U.R.S.S. où il rallia, à […] […] Lire la suite


Affichage 

Insurrection hongroise de 1956

vidéo :  Insurrection hongroise de 1956

La mort de Staline en 1953 ouvre en U.R.S.S. et dans l'ensemble des pays de l'Est, une période de dégel. En Hongrie, l'opposition au régime en place se fait de plus en plus ouverte et virulente. Le 23 octobre 1956, une première insurrection est violemment réprimée. Le conflit...  

Crédits : National Archives

Afficher

Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956

photographie :  Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956

Ervin Zádor, joueur vedette de l'équipe de Hongrie de water-polo, quitte la piscine de Melbourne le visage en sang, le 6 décembre 1956, à l'issue du match qui opposait sa formation à l'U.R.S.S. Le 4 novembre 1956, l'armée soviétique avait pénétré en Hongrie pour réprimer...  

Crédits : ullstein bild/ Getty Images

Afficher

 Insurrection hongroise de 1956

Insurrection hongroise de 1956
Crédits : National Archives

vidéo

 Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956

Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956
Crédits : ullstein bild/ Getty Images

photographie