INSTITUT LUMIÈRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le festival Lumière

À l’instigation du tandem Frémaux-Tavernier, l’année 2009 voit la création du festival Lumière, organisé avec la métropole de Lyon. Premier festival français principalement consacré au cinéma de patrimoine (il propose aussi quelques avant-premières), il rayonne depuis l’Institut sur toutes les salles de la région lyonnaise au mois d’octobre, pendant une durée qui, le succès aidant, est passée de six à neuf jours. À chaque édition, un maître du cinéma y reçoit le prix Lumière pour l’ensemble de son œuvre. Après Clint Eastwood, les lauréats ont été Milos Forman, Gérard Depardieu, Ken Loach, Quentin Tarantino, Pedro Almodóvar, Martin Scorsese, Catherine Deneuve, Wong Kar-wai, Jane Fonda, Francis Ford Coppola, les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne, Jane Campion. D’autres récompenses sont remises pendant la manifestation : le prix Chardère à un critique ou un historien de cinéma, le prix Chirat à une personne œuvrant à la préservation et la transmission du cinéma, tandis que le prix Fabienne-Vonier récompense une femme de cinéma. Depuis 2013, le festival organise aussi son marché du film classique.

Les rétrospectives, projections et conférences organisées toute l’année et le festival Lumière ne sont pas les seules activités de l’Institut. Depuis 2005, il récompense du prix Jacques-Deray le meilleur film policier français de l’année. Depuis 2014, il orchestre, au printemps, le festival Sports, littérature et cinéma. La même année 2014, l’Institut a acquis et rénové trois cinémas dans Lyon : La Fourmi et les anciens CNP Terreaux et Bellecour. Il dispose d’une galerie photo dans le quartier de la Presqu’île et s’est associé avec les éditions Actes Sud pour publier des livres de cinéma ainsi que la revue Positif.

Depuis 1998, la Villa Lumière accueille le centre de documentation Raymond-Chirat, en mémoire de l’historien de cinéma lyonnais qui a réuni là toutes les archives « non-film » : livres, périodiques, scénarios, documents techniques accessibles à tous. La mise en réseau avec les bibliothèques de la Cinémathèque française et de la Cinémathèque de Toulouse a permis d’accroître le champ de recherche des usagers.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Médias de l’article

Institut Lumière

Institut Lumière
Crédits : J.-L. Mège/ Institut Lumière

photographie

La Sortie des usines Lumière, A. et L. Lumière

La Sortie des usines Lumière, A. et L. Lumière
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

23-26 novembre 1982 Vatican. Examen des finances du Vatican par le Sacré Collège

Il s'agit de préciser la situation de l'Institut pour les œuvres de religion (I.O.R.), la « banque » du Vatican, présidée par Mgr Paul Marcinkus, dont le nom a été mêlé au scandale du Banco Ambrosiano, dirigé par Roberto Calvi, retrouvé pendu à Londres. Un communiqué est publié au sujet de ce scandale : le Vatican aurait été exploité à son insu et est prêt à collaborer avec les autorités italiennes pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe ROUYER, « INSTITUT LUMIÈRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/institut-lumiere/