I.R.C.A.M. (Institut de recherche et de coordination acoustique-musique)

ACOUSMATIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • François BAYLE
  •  • 7 826 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Support-espace »  : […] S'il nous a paru nécessaire de développer de telles considérations sur les « contenus acousmatiques », c'est que le très abondant répertoire de ces musiques qui s'est constitué depuis le début des années 1950 reste, sur le plan pratique, d'accès difficile. À titre d'exemple, l'acousmathèque du G.R.M. – Groupe de recherches musicales de l'Institut national de l'audiovisuel, héritier du Groupe de m […] Lire la suite

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM, 
  • Kenneth FRAMPTON, 
  • Jacques SAUTEREAU
  •  • 11 640 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les tendances de l'architecture depuis 1980 »  : […] Alors qu'au cours des années 1970 on a vu se développer une crise réelle de l'architecture, durant la décennie 1980 et le début de années 1990, la ville est devenue l'objet central du débat architectural en même temps qu'on démontrait l'impossibilité d'en théoriser la transformation. Cette question de la ville sous-tend les formes les plus différentes de l'architecture des années 1980. Certaines a […] Lire la suite

BENJAMIN GEORGE (1960- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 997 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une musique de la pluralité »  : […] George William John Benjamin, né le 31 janvier 1960 à Londres, étudie le piano dès l'âge de sept ans et écrit ses premières pages alors qu'il n'a que neuf ans. Il se perfectionne au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (1976-1978), dans les classes d'Olivier Messiaen (composition) et d'Yvonne Loriod (piano), puis suit les cours de composition d'Alexander Goehr au King's College de […] Lire la suite

BOULEZ PIERRE

  • Écrit par 
  • Michel FANO
  •  • 4 053 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le compositeur »  : […] Le compositeur aborde, dès ses premières œuvres, d'essentiels problèmes de forme : dialectique du « fixe » et « flou », aspect « réseau » plus que « schéma » d'une structure musicale, idée que la forme se crée à partir de déplacements. Plus précisément, que c'est par un ensemble de « déductions » que le créateur passe de l'Idée à l'œuvre. En d'autres termes, ce seront les « conséquences » du matér […] Lire la suite

BOULEZ PIERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 143 mots

26 mars 1925 Pierre Boulez naît à Montbrison (Loire). 1946 Boulez est nommé directeur de la musique de scène de la Compagnie Renaud-Barrault (il conservera ce poste jusqu'en 1955). Il compose la Première Sonate pour piano , la Sonatine , pour flûte et piano (commande de Jean-Pierre Rampal), et entame la composition du Visage nuptial , pour soprano, contralto, chœur de femmes et grand orchestre, su […] Lire la suite

CENTRE NATIONAL D'ART & DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU

  • Écrit par 
  • Bernadette DUFRÊNE
  •  • 2 376 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Une grande idée logée » (Francis Ponge) : la pluridisciplinarité »  : […] Aux origines du Centre, un concours de circonstances a permis la réalisation d'une idée qui allait imposer une conception de la culture rompant avec les cloisonnements académiques hérités du xix e  siècle. La pluridisciplinarité du Centre telle que nous la connaissons, regroupant arts visuels, livre, spectacle vivant, s'est en effet construite progressivement. Dans sa lettre à Edmond Michelet, le […] Lire la suite

DOMAINE MUSICAL

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 254 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Boulez, inventeur de la musique contemporaine »  : […] Gilbert Amy ne poursuivit pas l'œuvre de son créateur. Il ouvrit en effet les portes du Domaine à un très grand nombre de compositeurs aux tendances stylistiques les plus variées. Le public découvrit ainsi John Cage, les compositeurs répétitifs américains, les compositeurs de musique électroacoustique. Il laissa également une grande place à l'improvisation, à la participation scénique des musici […] Lire la suite

EÖTVÖS PETER (1944- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 788 mots

Dans le chapitre « Une entité indivisible : compositeur et chef d'orchestre »  : […] Né le 2 janvier 1944 à Székelyudvarhely (alors en Hongrie, aujourd'hui Odorheiu Secuiesc, en Roumanie), en Transylvanie – comme György Ligeti et György Kurtág –, Peter Eötvös est, de 1958 à 1965, élève à l'Académie Franz-Liszt de Budapest, où il étudie plusieurs instruments – le piano, le violon, la flûte, les percussions –, la composition et la direction d'orchestre. Il commence à composer, pour […] Lire la suite

HUREL PHILIPPE (1955- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 791 mots

Le compositeur français Philippe Hurel, né le 24 juillet 1955 à Domfront (Orne), accomplit des études de musicologie à l'université de Toulouse (1974-1979), puis entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il se perfectionne en composition avec Betsy Jolas et Ivo Malec (1980-1983) et reçoit un prix de composition et d'analyse (1983). Membre de l'équipe de recherche musicale […] Lire la suite

MANOURY PHILIPPE (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 757 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La note et le son »  : […] Né le 19 juin 1952 à Tulle (Corrèze), Philippe Manoury commence l'étude de la musique vers l'âge de onze ans ; il est immédiatement attiré par la composition. Il étudie à l'École normale de musique de Paris : le piano avec Pierre Sancan, puis l'écriture et la composition avec Gérard Condé et Max Deutsch. Il entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient des premiers p […] Lire la suite

MUSIQUE CONTEMPORAINE - Les musiques électro-acoustiques

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD
  •  • 4 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Évolution et perspectives »  : […] Depuis leur apparition, les musiques électro-acoustiques ont constamment évolué. D'abord, les différences qui opposaient les premières tentatives concrètes et électroniques se sont atténuées avec le temps ; et la fusion des moyens de production, qui se fit entre 1965 et 1970, consacra le terme de musique électro-acoustique. Ensuite, les studios se sont multipliés dans le monde, la France gardant t […] Lire la suite