INSTABILITÉ, physique nucléaire

GÉOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 060 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Isotopes radioactifs »  : […] Un isotope radioactif est constitué d'un noyau atomique instable qui se désintègre spontanément en un noyau plus stable (isotope radiogénique) en émettant de l'énergie sous forme d'un rayonnement. Par exemple, lors du processus de désintégration β – , le noyau instable père émet un électron (particule β – ) et un antineutrino (ν). C'est le cas du couple rubidium (père) - strontium (fils) : La prob […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les faisceaux exotiques »  : […] Jusqu'à récemment, les faisceaux d'ions ne pouvaient être constitués que des noyaux que l'on trouve en abondance sur Terre. Pourtant, comprendre en profondeur la physique nucléaire nécessite l'étude de toutes les combinaisons plus ou moins stables de nucléons, protons et neutrons. Les observations montrent que plus de 90 p. 100 des noyaux ont une durée de vie courte qui les empêche de survivre su […] Lire la suite

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 422 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les différents types de radioactivité »  : […] Jusqu'à la fin du xix e  siècle, toutes les lois expliquant la nature reposaient finalement sur deux types de forces (les physiciens parlent plutôt d'interactions) fondamentales : la gravitation et l'électromagnétisme. Pourtant, à l'aube du xx e  siècle, les physiciens se rendent compte que, si l'on scrute l'infiniment petit, ces deux forces seules sont incapables d'expliquer le comportement des p […] Lire la suite