INFORMATIQUEOrdres de grandeur

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mémoire génétique largement gagnante

Les capacités de la mémoire artificielle, plus importantes que celles de la mémoire naturelle des cerveaux humains, sont faibles comparées à celles que l'on rencontre dans le monde de la vie sur Terre. Si, chez des animaux évolués, le cerveau stocke de l'information, en revanche, c'est chez tous les êtres vivants qu'une information, dite génétique, est manipulée et conservée dans chaque cellule.

Les évaluations de capacité de cette mémoire génétique sont délicates à mener et elles sont sujettes à une imprécision d'un ordre de grandeur au moins. Elles conduisent à des chiffres qui prouvent cependant clairement que même si la loi de Moore reste valide de manière prolongée, la mémoire artificielle ne rattrapera pas la mémoire génétique avant longtemps.

Chaque cellule contient une copie de tout le génome, soit 3,5 milliards de bases (A, C, T ou G) ou encore 7 milliards de bits ou encore un peu moins d'un gigaoctet. Il y a environ 50 000 milliards de cellules dans un être humain. En ne comptant que l'information génétique stockée sur les chromosomes – et donc en omettant celle qui est contenue dans les ARN et dans les protéines –, nous arrivons au chiffre de 5.1022 octets d'information génétique-chromosomique dans chaque être humain. Nous sommes six milliards d'humains, donc l'information génétique contenu dans les génomes humains est d'environ 3.1032 octets. Ce nombre dépasse très largement celui de l'information artificielle totale sur Terre.

Certes, dans un même organisme, chaque cellule contient à peu de chose près les mêmes chromosomes, et on pourrait donc souhaiter ne compter cette information qu'une fois par organisme. Il est cependant impossible en pratique de tenir compte des répétitions. Méthodologiquement, ce ne serait pas défendable non plus, car si nous ne voulions compter que l'information sans répétition, il faudrait aussi aller rechercher les répétitions au sein du génome lui-même, ce qui est très difficile. La situation est la même en informatique où, sur un disqu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Médias de l’article

Mémoires informatiques : contenus possibles

Mémoires informatiques : contenus possibles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Puissances de calcul

Puissances de calcul
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau





Écrit par :

Classification


Autres références

«  INFORMATIQUE  » est également traité dans :

INFORMATIQUE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 162 mots

Le mot informatique – contraction de information et automatique – semble avoir été créé en Allemagne par Karl Steinbuch qui utilisa le terme Informatik dans un article publié en 1957 intitulé « Informatik : Automatische Informationsverarbeitung » (Informatique : traitement automatique de l'information). En mars 1962, Philippe Dreyfus, […] Lire la suite

INFORMATIQUE - Principes

  • Écrit par 
  • Jacques HEBENSTREIT
  •  • 3 097 mots
  •  • 2 médias

Le traitement de l'information, au sens large, forme une part importante de l'activité humaine et elle est aussi ancienne que l'homme lui-même. L'analyse de cette activité, qui est l'objet de l'informatique, a conduit à distinguer la manipulation des connaissances, ou syntaxe, du contenu des connaissances, ou […] Lire la suite

INFORMATIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 4 469 mots
  •  • 2 médias

Un usage bien établi associe le mot « informatique » à l'ensemble des opérations de traitement de l'information effectuées à l'aide de machines électroniques perfectionnées conçues par essence pour aider l'être humain à surmonter au mieux l'opposition classique qui sépare dans ses activités la compétence de la performance. Les premières machines ont eu effectivement pour mission de pallier les ins […] Lire la suite

PHYSIQUE - Physique et informatique

  • Écrit par 
  • Claude ROIESNEL
  •  • 6 728 mots

La révolution informatique est de nature technologique. Les physiciens sont associés à toutes les étapes de son développement. Les technologies incorporées dans les premiers ordinateurs avaient été inventées pour les besoins de la recherche en physique nucléaire. Le convertisseur analogue-digital, les systèmes de stockage de l'information ou les premiers […] Lire la suite

AFFICHE

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 6 815 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'avènement du numérique »  : […] Dans les années 1990, l'affiche est de plus en plus souvent conçue sur écran, la publication assistée par ordinateur (P.A.O.) permettant l'association des textes et des images. La mise au point du langage Postscript conduit à la création de caractères haute résolution et le dessin de lettres connaît un formidable engouement. Autour de la revue Emigre , en Californie, surgit une New typography […] Lire la suite

AIKEN HOWARD HATHAWAY (1900-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 498 mots

Un des pionniers de l'informatique, concepteur de l'I.B.M. Automatic Sequence Controlled Calculator (A.S.C.C.) encore appelé Harvard Mark I. Après avoir suivi les cours d'une école technique tout en travaillant la nuit, Howard Hathaway Aiken, né le 9 mars 1900 à Hoboken (New Jersey), est engagé à la compagnie du gaz de Madison, ce qui lui permet de suivre une formation d'ingénieur électricien à l' […] Lire la suite

APPLE

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 2 539 mots
  •  • 2 médias

Archétype des start-up de la Silicon Valley, la société américaine Apple, fondée en 1976, a gagné fortune et célébrité par ses innovations de rupture, de l’ordinateur Macintosh au téléphone portable iPhone et à la tablette numérique iPad. Associée au talent visionnaire de son président historique, Steve Jobs (1955-2011), elle est devenue une entreprise de taille mondiale, l’une des plus importante […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - La photogrammétrie architecturale

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SAINT AUBIN
  •  • 5 210 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'analyse du couple photogrammétrique : la restitution »  : […] Dans l'appareil de restitution, les photographies sont observées en couple, en « stéréoscopie ». Le phénomène physiologique de la stéréoscopie renvoie à la vision naturelle de l'homme qui enregistre, avec ses yeux, deux images que le cerveau fusionne pour lui permettre d'avoir une vision en relief. Artificiellement, deux photographies prises de deux points de vue différents, et observées l'une pa […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Archéologie et nouvelles technologies

  • Écrit par 
  • Bruno DESACHY, 
  • François DJINDJIAN, 
  • François GILIGNY
  •  • 3 954 mots
  •  • 1 média

De plus en plus, des moyens informatiques faciles d'emploi et adaptés sont à la disposition des archéologues. Depuis les années 1980, l'informatisation de la gestion des données de terrain s'est en effet développée de manière importante, notamment à la suite d'expériences pionnières, telles celle des fouilles de Levroux (Indre), dès la fin des années 1970, puis celles du métro de Lyon ou celles d […] Lire la suite

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 516 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un outil d'aide à la conception »  : […] Quoique limitée, du moins pour l'instant, la généralisation de l'outil informatique influence l'évolution de l'architecture. Elle tend à promouvoir des formes mouvementées que certains critiques n'hésitent pas à comparer à un nouveau baroque. Sans forcément souscrire à cette analyse, des théoriciens et des praticiens de l'architecture comme l'Américain Greg Lynn se sont fait les hérauts d'une nou […] Lire la suite

ARCHIVAGE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Claude HUC
  •  • 4 763 mots
  •  • 2 médias

Les outils informatiques ne cessent d'évoluer : les ordinateurs changent et leur puissance augmente, les systèmes d'exploitation et les logiciels se renouvellent sans cesse et sont à chaque fois différents, les supports de stockage existants disparaissent au profit de technologies nouvelles. Ainsi, de multiples documents sont incompatibles avec les moyens techniques qui se sont développés postéri […] Lire la suite

ARTS EN BIBLIOTHÈQUES (dir. N. Picot) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 013 mots

Parallèlement à l'installation de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA), aux côtés des départements spécialisés de la Bibliothèque nationale de France, dans les locaux historiques de la rue de Richelieu à Paris, la parution d'un ouvrage consacré à l'art dans les bibliothèques françaises apporte de nombreux éléments, tant d'information que de réflexion, sur le rôle que jouent, en France, l […] Lire la suite

ATANASOFF JOHN VINCENT (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots

Physicien et informaticien américain, considéré, avec l'Allemand Konrad Zuse, comme l'un des pères de l'ordinateur. Après des études de mathématiques à l'université de Floride puis au collège d'État de l'Iowa, John Vincent Atanasoff, né le 4 octobre 1903 à Hamilton (État de New York), rejoint l'université du Wisconsin et y soutient en 1930 sa thèse de doctorat en physique sur la constante diélectr […] Lire la suite

AUTOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hisham ABOU-KANDIL, 
  • Henri BOURLÈS
  •  • 12 271 mots

Dans le chapitre « Systèmes à événements discrets »  : […] La manière adéquate de décrire un système est essentiellement affaire de point de vue. Considérons le T.G.V. Paris-Grenoble (exemple qui se veut plus pédagogique que réaliste). Pour l'agent chargé de surveiller le trafic ferroviaire, l'important est de savoir à un moment donné si ce train a ou n'a pas dépassé Lyon, s'il roule ou stationne dans une gare, s'il est engagé ou non sur la voie prévue, s […] Lire la suite

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 880 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Systèmes industriels d'intelligence artificielle et systèmes experts »  : […] L'intelligence artificielle s'adresse à toutes les activités cognitives, comme la compréhension du langage naturel, l'analyse d'images, la reconnaissance des formes, ainsi qu'à certains problèmes qui, comme ceux de la mise au point d'emplois du temps, les choix d'un itinéraire, ont une solution théorique combinatoire, mais sont résolus de façon plus directe et intelligente par tout expert humain. […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Fabrication

  • Écrit par 
  • Freddy BALLÉ
  •  • 4 936 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'usine virtuelle »  : […] L' usine virtuelle n'est pas un modèle de management. Elle résulte de l'utilisation d'un ensemble de softwares ou de systèmes automatisés qui contribuent à optimiser les processus de production en éliminant les risques d'erreurs dus à l'intervention des opérateurs et des techniciens. L' utilisation d'une maquette numérique pour la conception d'un produit n'est pas récente. Toutefois, l'augmentati […] Lire la suite

BARTIK JEAN (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 338 mots

Une des pionnières américaines de l'informatique, Jean Bartik a joué un rôle fondamental dans la programmation de l' E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), premier calculateur numérique électronique programmable connu. Jean Bartik, née Betty Jean Jennings le 27 décembre 1924 près de Stanberry, dans le Missouri, fait des études de mathématiques au Northwest Missouri Sta […] Lire la suite

BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Yannick MAIGNIEN
  •  • 5 182 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quelle pérennité pour les documents numériques ? »  : […] Les données numériques dépendent de leur support de stockage, dont la durée de vie ne peut faire l'objet que d'estimations. Celle-ci est aussi fonction des systèmes d'exploitation ou des logiciels traitant les données. Certes, des copies permettant de réactualiser et de porter sur d'autres systèmes des données déjà existantes sont toujours possibles, à condition qu'un tel programme de conservatio […] Lire la suite

BIG DATA

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 6 152 mots
  •  • 3 médias

L’expression « big data », d’origine américaine et apparue en 1997, désigne un volume très important de données numériques ainsi que les techniques et outils informatiques permettant de les manipuler efficacement afin de leur donner du sens. Traduite en français par « mégadonnées » ou encore « données massives », elle évoque avant tout un changement d’échelle radical dans le volume des données à t […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul DELAHAYE, « INFORMATIQUE - Ordres de grandeur », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-ordres-de-grandeur/