INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D')

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La pauvreté dans les sociétés riches

La pauvreté est le plus souvent mesurée en termes monétaires et désigne un revenu inférieur à un certain seuil, appelé seuil de pauvreté. Mais on peut également l'appréhender en mesurant le degré de privation à l'égard de certains biens ou services jugés essentiels dans la société moderne (dimension et confort du logement, possession de certains biens durables, accès à certains loisirs, alphabétisme, etc.) : c'est la pauvreté en condition de vie. Enfin, on parle parfois de pauvreté subjective pour désigner le fait que certains se considèrent comme pauvres, pour diverses raisons (difficultés budgétaires, endettement, etc.).

Aux États-Unis, le seuil de pauvreté est calculé à partir du prix d'un panier de biens alimentaires de base variable selon la taille des ménages et l’âge des personnes qui les composent. En 2011, le revenu de 15 p. 100 des habitants n'atteignait pas ce seuil. Dans l'Union européenne, le seuil de pauvreté est défini comme 60 p. 100 du revenu disponible médian, c'est-à-dire du revenu après impôts qui sépare la population en deux parties égales : une moitié gagne plus et l'autre moitié gagne moins. On tient compte de la taille des ménages en affectant à chaque personne un coefficient (appelé unité de consommation) correspondant aux dépenses supplémentaires auxquelles le ménage doit faire face pour maintenir son niveau de vie quand il s'agrandit d'une personne. Lorsque le revenu d’un ménage est divisé par le nombre d’unités de consommation dont il se compose, il est fréquent que le résultat soit désigné par l’expression « niveau de vie ».

Contrairement aux États-Unis, il s'agit d'un seuil de pauvreté relatif, puisque la référence évolue comme le revenu médian et non pas comme les prix. Ces deux façons très différentes de mesurer la pauvreté empêchent les comparaisons entre pays de part et d’autre de l’Atlantique. Néanmoins, en 2011, le revenu médian par ménage aux États-Unis s’établissait à 50 064 dollars. Or 25 p. 100 d’entre eux disposaient de moins de 25 000 dollars (50 p. 100 du revenu médian). On peut donc estimer que le niveau de vie de 25 p. 100 des ménages des États-Unis était, en 2011, inférieur au seuil de pauvreté calculé « à l’européenne ». Qu’en est-il dans l’Union européenne, où les façons de mesurer sont identiques ? En 2011, 17 p. 100 des ménages de l'Union européenne vivaient sous le seuil de pauvreté (60 p. 100 du revenu médian), avec des écarts importants entre pays : 11 p. 100 aux Pays-Bas ; 22 p. 100 en Bulgarie, en Espagne et en Roumanie. En France, le taux de pauvreté est passé de 18 p. 100 des ménages en 1970 à 14 p. 100 en 2011, soit 8,6 millions de personnes. Pour l'essentiel, cette amélioration provient des ménages retraités, dont les pensions sont désormais presque toujours supérieures au seuil de pauvreté. Aujourd'hui, la pauvreté concerne surtout des ménages d'âge actif, dont les revenus d'activité sont faibles (emplois précaires, temps partiel) ou inexistants, faute de pouvoir travailler (chômage, inactivité liée à des charges de famille).

C'est donc l'accès à l'emploi de qualité qui conditionne la sortie de la pauvreté. D'où le débat entre ceux qui estiment que, dans la situation de chômage de masse qui est celle de la France, la hausse du revenu de solidarité active (R.S.A. « socle », qui s'est substitué en 2009 au revenu minimum d’insertion, R.M.I), inférieur de moitié au seuil de pauvreté, est indispensable pour réduire la pauvreté et ceux qui craignent que cette hausse, en freinant le retour à l'emploi, maintienne une partie de la population dans des formes d'assistance à bas revenu (phénomène de « trappes à pauvreté »).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : conseiller de la rédaction du journal Alternatives économiques

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Denis CLERC, « INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D') », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-economiques-notion-d/