INDONÉSIELes ethnies

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les hommes des côtes

Tournées vers la mer, préoccupées de pêche et de commerce, les populations côtières ont développé, à partir du xve siècle, une culture commune.

Les sultanats malais

Ces régions ont été fortement touchées par l'islam et l'on y parle généralement le malais. Il s'y est épanoui une littérature faite de poésies, d'épopées, de chroniques. Formées d'éléments locaux mais aussi importés (de Sumatra et même d'Inde ou de Chine), les sociétés, installées à l'embouchure des fleuves dans leurs villages sur pilotis (kampung), n'ont eu généralement que des rapports assez lâches avec les montagnards de l'intérieur, dont elles exigeaient surtout la livraison d'esclaves et de tributs (produits de la forêt qu'elles se chargeaient de réexporter). Politiquement, elles se présentaient comme de petites monarchies autonomes (sultanats) ; socialement, elles étaient nettement hiérarchisées avec une aristocratie (orang kaya), une classe d'hommes libres et une masse plus ou moins considérable d'esclaves. L'instauration de l'ordre indo-néerlandais a eu le plus souvent pour effet de confirmer ces hiérarchies, en ajoutant au prestige charismatique de leurs chefs. Économiquement, ces sociétés se signalent par une grande diversité : aux travaux de la mer s'ajoutent une agriculture variée (culture du cocotier et du riz avec ou sans irrigation, légumes de jardinage, plantes commercialisables) et plusieurs types d'artisanat. Dans cette partie du pays, un État moderne a des chances de rencontrer les individus les mieux préparés à un développement de type capitaliste.

Parmi ces gens de la côte, citons les Malais de toute la zone orientale de Sumatra, depuis la pointe d'Aceh jusqu'au détroit de la Sonde, très proches de ceux de la péninsule malaise, dont seul le fait colonial les a séparés, ceux des îles situées entre Sumatra et Kalimantan (archipel des Riau, Lingga, Bangka, Belitung), les habitants des côtes de Kalimantan. Les populations de la péninsule sud-occidentale de Célèbes (16 millions d'habitants en 20 [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Syncrétisme balinais

Syncrétisme balinais
Crédits : Mark Lewis/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Danseuses de legong

Danseuses de legong
Crédits : Mark Lewis/ Getty Images

photographie

Procession, Indonésie

Procession, Indonésie
Crédits : Nicholas DeVore/ Stone/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Autres références

«  INDONÉSIE  » est également traité dans :

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 807 mots
  •  • 9 médias

L'Indonésie est le quatrième pays du monde par sa population, 237 millions d'habitants en 2010. Pays insulaire composé de dix-sept mille cinq cents îles, avec Jakarta comme capitale sur l'île de Java, il s'étend sur un espace maritime vaste comme les États-Unis, donnant sur deux façade […] Lire la suite

INDONÉSIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 10 682 mots
  •  • 7 médias

Il convient, avant de commencer toute histoire, de prendre conscience de l'extrême diversité de l'« espace indonésien ». La jeune République regroupe encore sur son territoire un bon nombre de peuples de cultures et de langues différentes, qui ne se fondent que peu à peu. Avant le prodigieux accroissement démographique des xixe et xx […] Lire la suite

INDONÉSIE - L'Indonésie contemporaine

  • Écrit par 
  • Romain BERTRAND, 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD
  •  • 17 698 mots
  •  • 19 médias

Au début du xxe siècle, les Hollandais ont réussi à imposer leur souveraineté sur tout l'archipel indonésien, unifié pour la première fois sous une même administration qui préfigure le cadre de la future Indonésie. Si la « politique éthique », qui propose de prendre en compte les intérêts de la population indigène, a permis certaines réformes, elle ne […] Lire la suite

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 142 mots
  •  • 5 médias

Tout au long du premier millénaire avant J.-C., et sans doute jusqu'aux premiers siècles de l'ère chrétienne (bien plus tard dans les régions à l'écart des courants civilisateurs), l'Insulinde a connu des cultures proto-historiques proches parentes de celles du reste de l'Asie du Sud-Est. Puis, dès les premiers siècles de notre ère peut-être (les plus anciens vestiges effectivement retrouvés peuve […] Lire la suite

INDONÉSIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ANANTA TOER PRAMOEDYA (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Etienne NAVEAU
  •  • 850 mots

Romancier, essayiste et biographe, auteur d'une œuvre largement diffusée et traduite, Pramoedya Ananta Toer (dit Pram) est sans conteste la figure la plus marquante de la littérature indonésienne du xx e  siècle. Né en 1925 à Blora, ville située sur la côte nord de Java, Pram prit part à la lutte pour l'indépendance de son pays et fut incarcéré pendant près de trois années par les autorités colon […] Lire la suite

ANDERSON BENEDICT (1936-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 219 mots

L’historien et politologue irlandais Benedict Anderson tient une place importante dans l’historiographie anglo-saxonne pour ses travaux sur les origines du nationalisme. Benedict Richard O’Gorman Anderson est né le 26 août 1936 à Kunming, dans le sud de la Chine, où son père occupe un poste au Bureau des douanes maritimes de l’Empire, un organisme britannique chargé de superviser le commerce avec […] Lire la suite

ASEAN (Association of South East Asian Nations) ou ANSEA (Association des nations du Sud-Est asiatique)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 225 mots

Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles à la remise en cause du statu quo politique en Asie du Sud-Est. Ses principaux objectifs comprennent : l'élimination d […] Lire la suite

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Indonésie »  : […] La structure des orogènes de l'Indonésie reflète un modèle commun, à savoir une disposition arquée réalisée à partir d'un foyer orogénique, comprenant un arc interne volcanisé et un arc externe non volcanisé affecté d'anomalies négatives de la pesanteur. Celles-ci se localisent actuellement le long de la ceinture de Vening-Meinesz, qui court depuis les rivages méridionaux de Sumatra et de Java ju […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 140 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enjeu des grandes voies de communications internationales »  : […] L'intégration économique, et donc spatiale, des pays asiatiques entre eux rend cruciale la question des voies de communications internationales. Outre les aéroports internationaux construits dans les grandes métropoles et dont le trafic est en augmentation constante, trois espaces sont éminemment stratégiques : les détroits de Malacca et d'Insulinde, le Moyen-Orient, le centre sino-indien et tibét […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Denys LOMBARD, « INDONÉSIE - Les ethnies », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-ethnies/