INDICATEURS COLORÉS

ACIDES & BASES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 12 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les indicateurs colorés »  : […] Il arrive que certains acides organiques faibles, dénommés HIn, soient fortement colorés, et que leurs formes ionisée In — et non ionisée HIn aient des couleurs très différentes, si bien que le rapport : [In — ]/[HIn] pourra être déterminé par spectrophotométrie. La formule (e) montre que, si le p K A du colorant est connu, son introduction dans la solution, en très faible quantité pour ne pas […] Lire la suite

GAZ ANALYSE DES

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 6 558 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Analyse par absorption et colorimétrie »  : […] Divers dosages industriels consistent à faire circuler, dans un volume déterminé d'un réactif coloré adéquat, le gaz à analyser, jusqu'à disparition de la coloration. C'est ainsi qu'on peut doser le dioxyde de soufre SO 2 en utilisant une solution d'iode : Ce mode d'analyse a pris un grand développement en hygiène industrielle avec l'emploi des tubes de gels imprégnés. Grâce à une préparation sp […] Lire la suite

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 735 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Repérage du pH. Indicateurs colorés »  : […] Le pH des solutions peut également être déterminé de façon semi-quantitative au moyen d'indicateurs colorés de pH : ce sont des couples acide-base dont chacune des deux formes conjuguées présente une coloration différente et intense (colorants organiques). Introduits en très faible concentration, ils adoptent le pH de la solution, ce qui fixe le rapport |I B |/|I Ac | des concentrations des deux f […] Lire la suite