INDE, doctrines philosophiques et religieuses

INDE (Arts et culture) - Les doctrines philosophiques et religieuses

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 16 833 mots
  •  • 3 médias

Les littératures philosophiques de l'Inde sont parmi les plus variées et les plus abondantes du monde ; elles correspondent à une production ininterrompue depuis la fin du deuxième millénaire avant notre ère jusqu'à nos jours et dans une aire culturelle immense. Elles se sont d'autre part largement répandues à travers toute l'Asie centrale et orientale et dans tout le Sud-Est asiatique.La spéculat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-les-doctrines-philosophiques-et-religieuses/#i_86642

ABHINAVAGUPTA (fin Xe-déb. XIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean NAUDOU
  •  • 863 mots

Originaire du Cachemire, Abhinavagupta est le penseur le plus éminent de la religion shivaïte, dans l'école trika. Ses ouvrages de mystique, de philosophie et d'esthétique, célèbres en milieu indien, constituent la synthèse du shivaïsme trika. Abhinavagupta se réclame, comme tous les shivaïtes, des āgama ou tantra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abhinavagupta/#i_86642

ADVAITA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 1 576 mots

L' advaita, dont le nom signifie « non-dualité », est une des doctrines majeures de la philosophie indienne, et la forme la plus répandue de la philosophie dite Vedānta , aboutissement du Savoir par excellence. Les advaitavạ̄din sont ceux qui professent la doctrine selon laquelle il n'existe en vérité absolue qu'un seul Être, infin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/advaita/#i_86642

ĀGAMA

  • Écrit par 
  • Hélène BRUNNER
  •  • 1 643 mots

Le terme sanskrit āgama signifie « tradition » et est utilisé pour désigner, dans diverses écoles religieuses indiennes, une catégorie précise de textes faisant autorité pour l'école en question. Au sens étroit, ce sont des traités techniques de la religion shivaïte de l' Inde du Sud. Ils ont, de ce point de vue, une importance considérable : leur étude permet de mieux compre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agama/#i_86642

AGASTYA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 510 mots

Sage légendaire indien, Agastya a joui d'une popularité qui fut grande surtout dans le Sud de l'Inde et qui s'est propagée jusque dans l'ancienne Java. Les récits sur son origine et ses exploits diffèrent selon les époques. Dans les textes védiques il est un rishi ( ṛṣi ), un des voyants qui ont révélé les hymnes védiques. Il est fils du couple des dieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agastya/#i_86642

AHIṂSĀ

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 469 mots

Le mot sanskrit ahiṃsā , qui désigne, dans les religions de l'Inde, la non-violence (ou la non-nuisance) et même l'absence de toute intention de nuire, est composé du préfixe privatif a et de HIṂS, forme désidérative abrégée de la racine HAN (« frapper », « blesser », « tuer »). Ce terme est ancien ; il apparaît dans l'une des plus anciennes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahimsa/#i_86642

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'alchimie indienne »  : […] Bien que l'alchimie, comme technique spirituelle fondée sur des pratiques physiologiques particulières, principalement tantriques, semble avoir été connue de l'Inde antique, peut-être à une époque plus ancienne que celle où elle le fut en Chine, le problème de ses origines historiques n'a pas encore reçu de solution définitive. On a supposé que ces théories et ces pratiques indiennes auraient une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alchimie/#i_86642

ANQUETIL-DUPERRON ABRAHAM HYACINTHE (1731-1805)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 863 mots

Orientaliste français qui révéla à l'Europe les livres sacrés du zoroastrisme et de l'hindouisme. La curiosité des Européens pour les civilisations anciennes d'Orient (Perse, Inde...) date des premières découvertes de Marco Polo et de Vasco de Gama ; accrue au cours des siècles, elle entraîna Anquetil-Duperron à partir pour l'Inde (où la France tentait de prendre pied, pour d'autres raisons). Prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-hyacinthe-anquetil-duperron/#i_86642

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascétisme indien »  : […] Les origines de l'ascétisme en Inde sont très anciennes. Le Ṛgveda ( xv e  s. av. J.-C.) mentionne déjà diverses catégories d'ascètes : keśin (« chevelus »), yati (« disciplinés »), vrātya (« qui ont fait un vœu »), muni (« silencieux  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascese-et-ascetisme/#i_86642

ĀŚRAM ou ASHRAM

  • Écrit par 
  • Guy DELEURY
  •  • 1 739 mots

Dans le chapitre « Le temps de l'effort »  : […] Les hindous aiment à décrire leur religion comme celle du catur-varna-āśrama-dharma , c'est-à-dire la loi (cosmique) des quatre classes d'homme et des quatre âges de la vie. Quand on sait l'importance que l' Inde accorde aux varna , c'est-à-dire aux classes ou castes, on devine la place qu'elle doit donner aux āśrama ou aux âges, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asram-ashram/#i_86642

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Exotisme »  : […] La fin du xviii e  siècle est marquée par un vif intérêt pour l' Égypte. La campagne de Bonaparte va aboutir à la découverte du zodiaque du temple de Dendérah, qui sera d'abord recopié puis ramené en triomphe, en 1822, à Paris au musée du Louvre, à la barbe des Anglais. Une polémique opposera les savants de l'époque quant à l'âge dudit zodiaque. N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_86642

ĀTMAN

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 886 mots

La notion d' ātman est une des notions clés de la pensée indienne, une des plus anciennement attestées aussi. Sa signification première a sans doute été celle de «  souffle vital » (en allemand : Atem ). Eu égard à son usage comme pronom réfléchi, à l'accusatif, en sanskrit, l'habitude s'est prise de la rendre par «  Soi » (en anglais : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atman/#i_86642

AUROBINDO ŚRĪ (1872-1950)

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 1 479 mots

La philosophie de Śrī Aurobindo a essentiellement pour élément européen la doctrine de l'évolution biologique, et pour élément indien son ontologie. Celle-ci affirme l'unicité de l'Être, substrat commun de toute réalité matérielle ou psychologique du monde phénoménal ou humain ; dans cette ontologie, l'Être est donc immanent à ce monde, mais en même temps le transcende ; pour l'homme, cet Être est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-aurobindo/#i_86642

ĀYURVEDA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 2 256 mots

L' Āyurveda est le nom sanskrit de la « science de la vie », c'est-à-dire de la médecine indienne conçue comme comprenant toutes les conditions organiques, biologiques et psychologiques de l'existence dans la santé et la maladie, ainsi que les règles de la pratique médicale. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ayurveda/#i_86642

BHAKTI

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 1 449 mots

Dérivé de la racine bhaj , partager, bhakti désigne en Inde la sorte de dévotion qui fait participer le fidèle à la personne et à l'essence de la divinité qu'il adore. Une amitié caractérise, dans cette atmosphère, les rapports du dieu et de ses dévots. Les cultes populaires ont dû, de tous temps, connaître cette attitude religieuse ; assimilant leur di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhakti/#i_86642

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme indien

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 10 625 mots
  •  • 1 média

Le bouddhisme propose à l'homme trois refuges, le Buddha, sa doctrine et sa communauté. Les trois ont leur histoire, longue de deux millénaires et demi : la représentation de la personne du premier a toujours évolué, les conceptions doctrinales ont été en perpétuelle mutation, la communauté a eu son développement propre en fonction de ces conceptions et des circonstances extérieures politiques ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-indien/#i_86642

BRAHMANISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « Le brahman-ātman »  : […] Sur le plan des croyances, le brahmanisme demeure centré sur le brahman-ātman de la spéculation upaniṣadique que l'on trouvait déjà en germe dans les brāhmaṇa . Cette notion essentielle qui, de nos jours encore, imprègne la pensée indienne, se rencontre nettement pour la première fois dans l'une des deux plus anciennes upaniṣad , la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahmanisme/#i_86642

BUDDHI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 332 mots

Le terme sanskrit « buddhi » désigne l'intelligence dans la psychologie de l'hindouisme. Selon les données traditionnelles du brahmanisme, l'homme se compose de quatre éléments qui sont autant de modalités de son être propre : le corps, la pensée, l'intelligence, l'âme. Ce dernier élément (en sanskrit, ātman  : « soi ») transcende les trois autres, car il est, en fait, l'abso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddhi/#i_86642

BUGAULT GUY (1917-2002)

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 642 mots

Ce grand universitaire, qui enseigna à l'université de Paris-X-Nanterre puis à l'université de Paris-Sorbonne (Paris-IV) où il occupa la chaire de philosophie indienne et comparée, fut l'un des meilleurs spécialistes du bouddhisme du Grand Véhicule, de la littérature de la Prajñāparamitā et du grand dialecticien bouddhique Nāgārjuna, certainement le plus grand philosophe bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-bugault/#i_86642

CANDRAKĪRTI (fin VIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 562 mots

Un des plus grands maîtres de l'école mādhyamaka. Candrakīrti serait né au Samanta, dans le sud de l'Inde. Élève de Kamalabuddhi, il découvre par lui les œuvres de Nāgārjuna, de Buddhapālita et de Bhāvaviveka. Établi à Nālandā, il se trouva en concurrence avec Candragomin, de l'école yogācāra. Celui-ci devait l'emporter et devenir le chef de la grande université bouddhique. L'œuvre de Candrakīrti, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/candrakirti/#i_86642

CARAKA SAṂHITĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 382 mots

Titre d'un traité de médecine relevant du canon védique et attribué à un certain Caraka. Des prescriptions médicales apparaissent dans la littérature sanskrite dès l'époque védique (~ II e et ~ I er millénaire) mais restent sporadiques ou simplement allusives. Il faut attendre les i er et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraka-samhita/#i_86642

CASTES

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 5 986 mots

La division analytique de l'humanité (et non pas seulement de la société indienne) en quatre classes fonctionnelles hiérarchisées constitue un système professé par les brahmanes auteurs des Traités de la disposition naturelle des choses ( Dharmaśāstra ). Sa spécificité indienne ne porte que sur les applications prescrites dans les rapports sociaux et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castes/#i_86642

DARŚANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 431 mots

Le concept hindou de « darśana » ( darśana , du sanskrit dṛś , « voir ») intéresse à la fois le culte et la philosophie. Dans le culte, il désigne le fait de voir une déité, une personne ou un objet de bon augure. Cette expérience constitue une bénédiction pour le visionnaire. La faveur accordée peut différer selon la déité ou selon les circonstances, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darsana/#i_86642

DETTE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 10 475 mots

Dans le chapitre « La dette, fait universel ? »  : […] Pour faire apparaître la connexion entre « devoir » au sens d'« avoir l'obligation », « devoir » comme marque du futur et de la probabilité, et « devoir » au sens d'« être en dette », et, d'autre part, la connexion entre la « dette » et la « culpabilité », nous avons tantôt à nous concentrer sur un état de langue donné, tantôt à recourir à l'histoire des mots, à l'analyse étymologique et comparati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-anthropologie/#i_86642

DHARMA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 1 234 mots

Le mot sanskrit dharma désigne la « disposition » normale de toutes choses (de la racine Dhṟ , soutenir), ou l' Ordre, la Norme. La forme la plus ancienne du mot, la forme védique, est dharmán , la forme classique dharma , en moyen-indien (pâli, prâkrit) dhamma . La notion du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dharma/#i_86642

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Religions antiques »  : […] On a souvent tenu pour dualiste la religion de l'Égypte ancienne. En effet, dans la religion solaire de l'Égypte, Rê, le soleil, principe de vie et de vérité, a pour adversaire perpétuel Apophis, le gigantesque serpent de l'ombre. Dans le mythe d'Osiris, Seth, dieu malfaisant, tue Osiris et s'oppose ensuite à Isis et à Horus. Cependant Rê, ou un autre dieu bon, pouvait être représenté comme le cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_86642

DVAITA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 243 mots

Terme qui, dans l'hindouisme, caractérise la doctrine de la dualité, par opposition à celle qui professe une sorte de monisme. La métaphysique hindoue est dominée par la problématique propre au vedānta. Ce darśana (« point de vue », « système philosophique ») s'efforce de définir les relations entre l'âme ( ātman ) et l'absolu ( brahman ). Le plus souven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dvaita/#i_86642

EAUX SYMBOLISME DES

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 4 077 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'eau germinale et fécondante »  : […] Dès la plus haute antiquité égyptienne et la culture néolithique de Walternienburg, comme déjà dans le Paléolithique ou les cultures néolithiques précolombiennes, les hiéroglyphes de l'eau – représentés soit par la ligne sinueuse de l'onde qu'a conservée notre zodiaque pour le Verseau, soit par la spirale de la conque des gastéropodes – sont l'emblème d'une vaste constellation anthropocosmique où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-des-eaux/#i_86642

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Paradis et enfers des Indo-Iraniens »  : […] Une hymne célèbre au Soma ( Rig Veda , IX, 113) nous révèle le désir de l'Indien védique de prendre place, après la mort, auprès des dieux immortels, dans les mondes de lumière :  Là-bas où brille la lumière perpétuelle, en ce même monde où le soleil a eu sa place (ô Soma) ! clarifié, dans cet inépuisable séjour d'immortalité, installe-moi !  Là-bas où est Yama, fils de Vivas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_86642

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Inde : le saṃsāra et les âges du monde »  : […] Au moment même où le modèle de la résurrection s'imposait au Proche-Orient, une autre eschatologie, apparue en Inde plusieurs siècles auparavant, prenait sa forme définitive. L'idée de base, dégagée depuis les plus anciennes Upaniṣad , est celle d'un sujet transcendant ( ātman ou « Soi »), qui est en lui-même étranger à l'espace et au temps, comme à tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschatologie/#i_86642

GRAMMAIRES (HISTOIRE DES) - Grammaire et langage dans l'Inde ancienne

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 3 029 mots

L' Inde a produit une littérature grammaticale très importante par son étendue et par sa profondeur. On peut y distinguer trois catégories d'ouvrages, trois directions d'activité intellectuelle. Tout d'abord, il y a des spéculations philosophiques et religieuses sur la parole attestées dès les Veda  : la faculté de parler est conçue comme une puissance supra-humaine, voire vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaires-histoire-des-grammaire-et-langage-dans-l-inde-ancienne/#i_86642

GUJARĀTĪ LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Françoise MALLISON
  •  • 2 601 mots

Le gujarātī est la langue de l'État fédéral le plus occidental de l'Union indienne, le Gujarāt, né en 1960 après sa séparation d'avec le Mahārāṣṭra, bordé à l'ouest par l'océan Indien et à l'est par les États du Rājasthān, du Madhya Pradeś et du Mahārāṣṭra. La frontière linguistique ne suit pas exactement la frontière politique, et le gujarātī, langue d'un peuple de négociants, est parlé non seu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-gujarati/#i_86642

HINDĪ LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Nicole BALBIR, 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 8 340 mots

Dans le chapitre « Sūr-Dās et les poètes de langue braj »  : […] « Si une langue indo-aryenne peut être appelée „langue royale“, écrit le savant linguiste bengali S. K. Chatterji, ce fut certainement la langue braj. » Les empereurs moghols eux-mêmes la cultivèrent et la tradition a conservé plusieurs distiques en braj composés par Akbar et ses successeurs. Mais c'est probablement le lien particulier de la langue braj, d'une part avec la dévotion krishnaïte, d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-hindi/#i_86642

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Le terme d'hindouisme s'applique à l'aspect revêtu par le brahmanisme à une époque relativement récente ; bien qu'il fût mis en circulation aux xi e et xii e  siècles seulement par les envahisseurs islamiques, les réalités qu'il recouvre sont largement antérieures à cet emploi. Lorsque les musulm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_86642

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 263 mots
  •  • 2 médias

L' histoire des sciences, au sens où nous l'entendons en Occident, a bénéficié d'apports spécifiques de l'Inde, au moins dans trois domaines : l'astronomie, les mathématiques et les sciences médicales. D'autres disciplines scientifiques, la physique par exemple, n'ont pas été cultivées en Inde, sinon sous une forme purement spéculative. À bien des égards, la médecine, qui n'est pas sans parenté av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-les-sciences/#i_86642

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Généralités »  : […] Il importe tout d'abord de rappeler que, l'iconographie indienne reflétant toujours des notions religieuses ou philosophiques, aucun détail n'en est gratuit. Mensurations, couleurs, gestes, attitudes, expressions de physionomie, etc., doivent donc être exécutés avec une fidélité scrupuleuse aux indications des textes, sous peine de voir se muer en force maléfique la puissance de la divinité que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_86642

JINISME ou JAÏNISME

  • Écrit par 
  • Colette CAILLAT, 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 5 722 mots

Dans le chapitre « La doctrine jaina »  : […] Si les digambara nient l'authenticité du corpus canonique fixé par les śvetāmbara, ce corpus n'en contient pas moins l'essentiel de la doctrine. Aussi est-il possible de s'y référer pour les deux groupes. Les enseignements respectifs des digambara et des śvetāmbara, issus d'une tradition rigoureusement transmise et fixée avant le schisme, concordent en effet le plus souvent. Deux exposés systémati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jinisme-jainisme/#i_86642

JÑĀNA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 373 mots

La réflexion philosophique indienne (tant bouddhiste qu'hindoue) est déterminée par un certain nombre de présupposés, parmi lesquels l'idée que le sujet pensant est modifié, dans sa nature même, par le type de connaissance qu'il acquiert au cours de son existence. Ainsi le salut est-il fonction de ce que l'on sait plutôt que de ce que l'on fait. L'action, en effet, est inéluctable : respirer, mang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jnana/#i_86642

KALPA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 461 mots

Le mot sanskrit kalpa signifie d'abord « agencement » et équivaut, dans la littérature védique, à rita ( ṛta ), qui désigne à la fois l'ordre cosmique, le rite et l'art, grâce à quoi les hommes parviennent à l'harmonie (autre sens du mot rita ) avec l'énergie universelle. Cependant, kalpa se réfère plutôt à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalpa/#i_86642

KĀMA

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 4 146 mots
  •  • 2 médias

Le terme sanscrit kāma couvre à peu près le même champ sémantique que le grec erôs  : s'y combinent, pour former des configurations variables suivant les textes et les contextes, les notions de «  désir » et de «  plaisir ». Le kāma sanscrit est avant tout le désir du plaisir des sens, et plus particulièrement du plaisir sexuel. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kama/#i_86642

KARMAN

  • Écrit par 
  • Madeleine BIARDEAU
  •  • 1 786 mots

Substantif dérivé du radical sanskrit kṛ qui signifie « faire » au sens le plus large du terme, karman désigne, dès la littérature la plus ancienne de l' Inde, n'importe quel acte, mais plus particulièrement l'acte rituel, tout rite accompli selon les prescriptions des textes révélés. Comme tel, il relève du vocabulaire technique du brahmanisme classiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karman/#i_86642

KRISHNA ou KṚṢṆA

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 2 449 mots

De toutes les incarnations ( avatāra ) animales ou humaines par lesquelles Viṣṇu (Vishnou) accepta de se manifester sur la Terre pour la sauver, celle de Kṛṣṇa (Krishna), qui est la huitième, plus encore que celle de Rāma, constitue la plus populaire. À la fois dieu et héros, sa légende qui constitue la geste de Kṛṣṇa se déroule longuement à travers le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/krishna-krsna/#i_86642

LOGIQUE INDIENNE

  • Écrit par 
  • Kuno LORENZ
  •  • 6 603 mots

Les questions de raisonnement logique occupent une place aussi importante dans la philosophie indienne, d'un bout à l'autre de son histoire, que dans la tradition occidentale. Ce n'est que dans les années 1930 que la plupart des Occidentaux ont fini par reconnaître ce fait, dont l'étude reste encore aujourd'hui exposée à la négligence. Il y a deux raisons à cela, outre que dans les différentes éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logique-indienne/#i_86642

MADHVA (1238-1317)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 590 mots

Penseur hindou dont le nom reste attaché à une tentative pour instaurer une philosophie qui, tout en restant fidèle aux principes du vedānta, permette le plein exercice de la dévotion. L'une des propositions majeures du vedānta étant l'affirmation selon laquelle l'ātman (« âme ») est identique au brahman (l'« absolu », le « principe » de toutes choses), Shankara ( viii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madhva/#i_86642

MAHĀBHĀRATA

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 4 061 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Récits épisodiques et passages spéculatifs »  : […] L'ensemble de l'ouvrage comporte de nombreuses digressions qui, toutes, offrent de l'intérêt. Parmi les légendes qui se greffent sur le thème principal, lui-même si chargé, on peut noter un cycle en rapport avec les forces souterraines – les serpents –, souvent en conflit avec les forces célestes, les oiseaux. On a détaché et traduit séparément de l'histoire des Pāṇḍava celle de Nala et Damayantī, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahabharata/#i_86642

MAHĀBHĀRATA (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une épopée guerrière »  : […] Le sujet principal du Mahābhārata est la rivalité qui oppose deux grandes familles, les Pāndava, et les Kaurava, dont la souche commune est la famille royale des Bhārata, originaire de la vallée de l'Indus. Les premiers livres relatent les sources du conflit et expliquent comment les cinq Pāndava, après la mort de leur père Pāndu, sont élevés avec leurs cousins, les Kaurava. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahabharata-anonyme/#i_86642

MĀYĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 726 mots

Notion particulière et difficile à cerner avec précision, dont fait grand usage la littérature philosophique de l'Inde traditionnelle et notamment celle qui relève du Vedānta. Le mot māyā est ancien puisqu'il apparaît déjà dans les hymnes du Rig-Veda, partie la plus archaïque du Veda lui-même (tout au début du ~ II e  millénaire). Il s'applique alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya/#i_86642

MĪMĀṂSĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 425 mots

Le plus technique et le plus original à la fois des six darśanas (« points de vue ») qui constituent ensemble la tradition philosophique de l'Inde brahmanique. Prenant directement racine dans les spéculations védiques, la Mīmāṃsā apparaît comme un « méta-ritualisme » dans lequel la réflexion s'exerce d'abord sur le mécanisme des rites pour s'élever ensuite à l'intelligence de la structure de l'uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mimamsa/#i_86642

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 608 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La saison des pluies dans le calendrier »  : […] Nées dans la plaine indo-gangétique et dans le monde rural, la culture traditionnelle et la littérature classique de l'Inde expriment sur la mousson le point de vue de l'agriculteur et du jardinier. Ce point de vue codifié depuis l'Antiquité a pris la forme d'un cycle des saisons tout à fait particulier et très différent du cycle des quatre saisons qui prévaut en Occident et, dans une moindre mes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson/#i_86642

NĀGĀRJUNA (150?-? 250)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 512 mots

Du plus célèbre philosophe bouddhiste, de Nāgārjuna , on ne sait rien de certain, pas même l'époque exacte où il vécut, et l'on est obligé de s'en tenir à ce que dit de lui la tradition. Celle-ci assure qu'il naquit dans le sud-est de l'Inde (Andhra Pradesh), donc en pays dravidien. Brahmane de naissance, il dut recevoir l'éducation traditionnelle d'un hindou de haute caste, ce dont témoigne sa pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nagarjuna/#i_86642

NIMBĀRKA (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 335 mots

Brahmane orthodoxe qui, né dans l'Āndhra Pradesh (pays de Haydérabad) au xii e siècle, fut d'abord un dévot de Krishna avant de devenir célèbre comme interprète du Vedānta. Ce darśana (« système de pensée » concernant les doctrines brahmaniques traditionnelles) pose en principe l'unité de l'ātman (« âme » humaine) et du brahman (l'« absolu », le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nimbarka/#i_86642

NIRVĀṆA ET SAṂSĀRA

  • Écrit par 
  • André BAREAU
  •  • 3 548 mots

Le mot nirvāṇa désigne la cessation de la transmigration ou succession indéfinie des existences que les Indiens appellent saṃsāra . Il est surtout utilisé dans le bouddhisme où il possède un sens très particulier, la conception du salut étant différente dans cette religion de ce qu'elle est dans l'hindouisme et le jainisme. Le terme et la notion apparai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nirvana-et-samsara/#i_86642

NYĀYA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 721 mots

L'un des darshanas de la tradition brahmanique, celui qui correspond à la logique. Cette tradition, en effet, répartit la matière des spéculations philosophiques visant à l'interpréter en six approches possibles, qu'elle nomme darshanas ( darśana ), c'est-à-dire « points de vue », « façons de voir les problèmes ». Il ne s'agit pas, par là, de mettre en doute les fondements de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nyaya/#i_86642

PANIKKAR RAIMUNDO (1918-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 258 mots

Le jésuite et théologien espagnol Raimundo Panikkar prôna toute sa vie le dialogue interreligieux. Fils d'un Indien hindouiste et d'une Catalane catholique, Raimundo Panikkar naît le 3 novembre 1918 à Barcelone. Ordonné prêtre en 1946, il obtient la même année un doctorat de philosophie à Madrid. Il passe ensuite un doctorat de chimie en 1958, également à Madrid, puis un autre de théologie en 1961 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raimundo-panikkar/#i_86642

PARSIS

  • Écrit par 
  • Guy BUGAULT
  •  • 2 305 mots

Dans le chapitre « La religion »  : […] La religion des Parsis est la religion mazdéenne, réformée et partiellement démythisée par Zarathushtra dans un sens éthique et monothéiste. À première vue, la caractéristique principale en est le culte du feu et les temples du feu. Pourtant, le dieu des mazdéens n'est pas le feu ( atar ), mais le Seigneur sage ( Ahura Mazdā), homologue de l'Asura Varuṇa védique. C'est parfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parsis/#i_86642

PURĀṆA

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 344 mots

Textes de caractère épique dont la composition, sous la forme actuellement connue, s'étale entre le iv e et le xiv e  siècle, les purāṇa sont les véritables livres sacrés de l' hindouisme. La traduction la plus littérale de leur nom générique serait « les antiques » ; en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purana/#i_86642

PURUṢA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 308 mots

Parmi les présupposés qui règlent le cours de la réflexion philosophique indienne se trouve l'affirmation qu'à l'existence phénoménale, seule accessible à nos sens, s'oppose une essence à la fois transcendante et immanente. Ainsi dans les upaniṣad et chez les philosophes du Vedānta lit-on que le brahman (l'« absolu »), unique, immuable, transcende la māyā […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purusa/#i_86642

RĀDHĀKRISHNAN SARVEPALLI (1888-1975)

  • Écrit par 
  • Balveer ARORA
  •  • 820 mots

La vie de Rādhākrishnan symbolise la vieille tradition hindoue des savants-philosophes qui situent les problèmes de leur époque dans le cadre toujours renouvelé d'une pensée religieuse millénaire. Rādhākrishnan est probablement le plus accessible des interprètes d'une philosophie complexe, et marque, de ce fait, l'initiation spirituelle de plusieurs générations d'Indiens cultivés. Écrivain de tale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarvepalli-radhakrishnan/#i_86642

RĀMAKRISHNA (1836-1886)

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 1 703 mots

C'est au Vedānta shankarien, qui inspira la plupart des philosophes de l'Inde médiévale et des sages de l'Inde moderne, que l'on a tenté de rattacher l'enseignement donné par Rāmakrishna à ses disciples dans ses entretiens familiers, qui, illustrés de paraboles, furent recueillis à la manière des Évangiles. Il n'étudiait pas dans les livres, il n'écrivait pas, mais il interrogeait ceux qui venaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramakrishna/#i_86642

RĀMĀNUJA (1017-1137)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 1 788 mots

Ce qui caractérise l'attitude de Rāmānuja, c'est l'exaltation de la Personne Suprême, Absolu personnel qui s'oppose à l'Absolu impersonnel de Śaṅkara et de tout le mouvement de l' advaita , du non-dualisme radical. Si le Maître de Śrīraṅgam défend, lui aussi, une position non dualiste, la sienne est beaucoup plus nuancée que celles des śaṅkariens qu'il a combattus toute sa vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramanuja/#i_86642

RĀMĀYAṆA

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 2 446 mots
  •  • 2 médias

C'est après les temps védiques, aux alentours de l'ère chrétienne, mais à une date qu'il est impossible de préciser, qu'apparut le Rāmāyaṇa , la « Geste de Rāma », ou la « Marche de Rāma », la seconde des deux grandes Épopées indiennes. Évoluant vers la poésie courtoise et réalisant une certaine unicité, le Rāmāyaṇa n'offre pas un récit parallèle à celu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramayana/#i_86642

RAMAYANA (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 817 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une gigantesque épopée »  : […] Plus que toute autre œuvre indienne, le Rāmāyana a été adapté et commenté dans toutes les langues de l'Inde. Il est difficile de ne pas rapprocher cette épopée de celle du Mahābhārata . La littérature épique indienne se développe à un moment où des courants appartenant aussi à l'hindouisme, le vaisnavisme, le saivisme, se précisent également. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramayana-anonyme/#i_86642

ŚĀKTI

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 1 212 mots

Dans la religion de l' Inde, la puissance cosmique mère de toute production, appelée en sanskrit Śākti («  énergie »), est l'objet d'un culte particulier, dont les fidèles sont les śākta et qu'on désigne du nom de shaktisme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sakti/#i_86642

SĀṂKHYA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 694 mots

La tradition philosophique hindoue se présente sous la forme de « systèmes » achevés, chacun se suffisant à lui-même, au moins en théorie. Ce sont autant de « points de vue » (darśanas) sur la doctrine de base qui se veut immuable : foi en la révélation védique, affirmation de la toute-puissance du principe spirituel dans l'homme et dans l'univers, pérennité du monde dans la succession des cycles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samkhya/#i_86642

ŚAṄKARA ou ÇAṆKARA (début VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 2 041 mots

Un des noms les plus illustres de la spéculation indienne est celui de Śaṅkara (Shankara), dit aussi Śaṅkarācārya, « maître Śaṅkara », premier grand commentateur des Vedānta ou Brahma Sūtra de Bādarāyaṅa. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sankara-cankara/#i_86642

SANSKRITES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 8 973 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'utilisateur du sanskrit classique »  : […] Depuis l'époque védique jusqu'à nos jours, il y a toujours eu en Inde des professionnels de l'activité intellectuelle et de la création littéraire. Le terme «  pandit » est celui qui les désigne le plus couramment, surtout de nos jours. Le personnage du pandit a son prototype dans le barde védique. Patañjali en a fixé le modèle aux environs de l'ère chrétienne. Il se définit d'abord par sa formati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-sanskrites/#i_86642

SCHOPENHAUER ARTHUR (1788-1860)

  • Écrit par 
  • Jean LEFRANC
  •  • 3 154 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une anthropologie pessimiste »  : […] Schopenhauer reproche avec virulence aux religions du Livre leur mépris de l' animalité, et la supériorité des religions de l'Inde sur ce point lui paraît manifeste. Mais il est vrai qu'avec le langage l'homme devient capable de se détacher de l'expérience immédiate, de penser le passé et l'avenir, de prendre conscience d'être mortel et de se poser la question du sens de son existence. Là est la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-schopenhauer/#i_86642

SHANKARA

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 251 mots

Illustre métaphysicien et grand réformateur religieux, rénovateur de l'hindouisme, Shankara (Śaṅkara) est celui des penseurs orthodoxes qui a laissé la marque la plus forte sur l'indianité. Il est né dans la première moitié du viii e  siècle (on ne retient plus la datation traditionnelle 788-826) dans le village de Kaladi en pays malabar, en Inde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shankara/#i_86642

SIKHS

  • Écrit par 
  • Denis MATRINGE
  • , Universalis
  •  • 5 456 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'époque des gurū »  : […] L'histoire des Sikhs les rattache aux disciples de Nānak, prédicateur mystique qui vécut dans le Panjāb de 1469 à 1539. Nānak, né dans la caste commerçante des khatrī, avait entrepris de longues pérégrinations à la suite d'une illumination mystique puis avait créé le village de Kartārpur au bord de la Rāvī. Là, il rassembla autour de lui un groupe de « disciples » ( sikh s), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sikhs/#i_86642

SUŚRUTASAṂHITĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 240 mots

La littérature médicale indienne en langue sanskrite est dominée par les deux noms de Charaka et de Sushruta (Suśruta), auteurs de deux Samhitâs (« collections », « livres »), qui se complètent l'une l'autre et se situent approximativement à la même époque ( i er ou ii e s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/susrutasamhita/#i_86642

TANTRISME

  • Écrit par 
  • André PADOUX
  •  • 9 466 mots

Le tantrisme n'est pas une religion différente de l'hindouisme, du bouddhisme (ou du jinisme). Il n'en est qu'une forme particulière, un « système modelant secondaire », avec ses normes propres, organisant à sa manière des éléments qui, pour la plupart, sont ceux du système général de la culture hindoue (ou bouddhique) par rapport à laquelle il faut donc le poser. Caractérisé par un ritualisme pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tantrisme/#i_86642

UPANIṢAD

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 3 566 mots

Les upaniṣad sont les premiers textes sanskrits dont l'Occident ait eu connaissance : Anquetil-Duperron en publia en 1801, sous le titre d' Oupnekat , une traduction latine fondée sur une version persane. Parmi les textes de la Śruti ( Révélation), elles étaient ceux que, lors d'une récitation védique, l'on disait en dernier : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/upanisad/#i_86642

VAIŚEṢIKA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 691 mots

L'ensemble de la tradition hindoue est divisée en « systèmes » ( darśana ) qui sont, en fait, des « points de vue », des « façons de considérer le réel », et dont chacun tend à se spécialiser dans un certain domaine : le Védânta ( vedānta ), par exemple, se voue à l'exposé de la métaphysique ; le Yoga enseigne les moyens concrets d'atteindre au salut (la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisesika/#i_86642

VALLABHA (1481-1533)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 448 mots

Philosophe hindou. Vallabha est l'auteur d'une interprétation dualiste du védânta ( vedānta ). Celui-ci, qui occupe une place privilégiée parmi les grands darshanas de l'hindouisme, a connu, en effet, outre l'expression que lui a donnée le monisme strict (advaïta-vedânta) de Shankara ( viii e  s.), une forme dualiste, notamme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallabha/#i_86642

VEDA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 13 414 mots
  •  • 1 média

Les plus anciens documents que l'on possède sur les religions de l' Inde sont un ensemble de textes rédigés en sanskrit archaïque auxquels la tradition hindoue donne le nom de Veda, c'est-à-dire « le Savoir », « la Science (par excellence) ». Jouant un rôle analogue à celui de la Bible pour le judaïsme et le christianisme, le Veda fonctionne en principe comme un ouvrage de référence, qui a valeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veda/#i_86642

VIJÑĀNA BHIKṢU (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 132 mots

Brahmane qui vivait dans le nord de l'Inde (région de Bénarès) et qui élabora une œuvre philosophique importante dans les domaines du Sâmkhya et du Yoga. Vijnâna Bhikshu ( vijñāna bhikṣu ) s'attacha surtout à exposer les principes fondamentaux de ces deux darshanas traditionnels, en montrant qu'ils se complètent l'un l'autre. Son œuvre fait preuve d'une certaine originalité d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vijnana-bhiksu/#i_86642

VIVEKĀNANDA NARENDRANĀTH DATTA dit (1863-1902)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 1 247 mots

Maître spirituel hindou, Vivékânanda (Vivekānanda) se donna pour tâche de développer l'enseignement de son maître Râmakrishna (Rāmakṛṣṇa) et de le diffuser en Inde et à l'étranger. Sur son initiative, les disciples anciens et nouveaux se constituèrent en un ordre monastique ressemblant à ceux de l'Occident. Grâce aux deux orientations de l'ordre (missions à l'étranger et vie régulière des adeptes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narendranath-datta-vivekananda/#i_86642

YOGA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 7 829 mots
  •  • 2 médias

La tradition indienne, tant hindoue que bouddhique, désigne sous le nom de yoga (« action d'atteler, de maîtriser, de dompter ») une technique de salut originale qui se propose de libérer l'âme de sa condition charnelle par l'exercice de disciplines psychiques et corporelles . Le point de départ en est la croyance en l'existence, à l'intime de chaque individu, d'un principe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoga/#i_86642


Affichage 

Chakras du corps subtil

dessin

Sur ce personnage qui se tient dans la position du lotus sont représentés les divers « centres » ou chakras du corps subtil ; la Kundalini ou « puissance du serpent » doit, depuis la base du tronc, les traverser et les ouvrir l'un après l'autre, faisant fleurir le lotus en bouton qui se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Inde : repères chronologiques pour une histoire des sciences

tableau

Repères chronologiques pour une histoire des sciences dans l'Inde 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Annie Besant

photographie

Annie Besant (1847-1933) propagandiste active de la Société théosophique 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Henry Steel Olcott

photographie

Henry Steel Olcott (1832-1907), fondateur de la Société théosophique aux États-Unis en 1875 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Yoga

photographie

Yogi hindou du Rajasthan 

Crédits : David Hanson, Getty Images

Afficher

Chakras du corps subtil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Inde : repères chronologiques pour une histoire des sciences
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Annie Besant
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henry Steel Olcott
Crédits : Hulton Getty

photographie

Yoga
Crédits : David Hanson, Getty Images

photographie