IMPROVISATION, théâtre

CANEVAS, théâtre

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 226 mots

Au xvi e siècle, avec la commedia dell'arte, les Italiens donnent à la vieille tradition de la farce un développement remarquable. Les acteurs doivent développer avec verve sur un canevas un dialogue improvisé entre des personnages stéréotypés. Théâtre de professionnels, la commedia dell'arte favorise la mise en scène de situations dynamiques : l'acteur est roi, tout est jeu. Le sujet compte peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canevas-theatre/#i_2294

CAUBÈRE PHILIPPE (1950- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 974 mots

Dans le chapitre « Un voyage au bout de soi-même »  : […] Trancher « le fil d’Ariane » n’est pas facile. C’est pour s’en défaire que Philippe Caubère s’est lancé dans cette aventure incroyable consistant à mettre son propre passé en scène. C’est par souci d’ « exorcisme » qu’il a entamé cette sorte d’auto-psychanalyse avec, pour médecin, le public, et pour divan, le plateau. Conçu, avec le concours de Clémence Massart et Jean-Pierre Tailhade à partir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-caubere/#i_2294

GUIGNOL LYONNAIS

  • Écrit par 
  • Paul FOURNEL
  •  • 918 mots

Après la Révolution française, nombre de canuts lyonnais sont en chômage. Laurent Mourguet (1769-1844) décide de se reconvertir et se fait marchand forain. Il vend d'abord des peignes, des aiguilles, du bois de chauffage, puis devient arracheur de dents. Comme le voulait la tradition, il joue des marionnettes pour attirer la clientèle. Il joue le répertoire italien. Bien vite, il abandonne la dent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guignol-lyonnais/#i_2294

DES ARBRES À ABATTRE (mise en scène K. Lupa)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vienne au crépuscule »  : […] Après s’être confronté à Musil, Broch, Dostoïevski, Boulgakov, Krystian Lupa fait preuve une nouvelle fois de son talent dans l’adaptation d’écritures romanesques. Son travail opère une osmose subtile et intelligente avec l’œuvre de Bernhard, à laquelle il apporte une résonance éclatante sous cette forme théâtrale. Scénographe inspiré, il installe un salon bourgeois sur un plateau tournant derrièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/des-arbres-a-abattre/#i_2294

COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 2 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes et structures »  : […] Une troupe de commedia dell'arte comprend en moyenne, selon l'époque et en proportion de ses possibilités financières, de dix à vingt acteurs : ceux-ci ont à incarner des personnages fort divers, mais qui peuvent se réduire à un petit nombre de types fondamentaux, présents obligatoirement dans tous les scénarios. Le schéma de ces emplois constants se présente en général de la manière suivante : d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte/#i_2294

OPEN THEATRE

  • Écrit par 
  • Geneviève FABRE
  •  • 701 mots

Lorsque Joe Chaikin quitta en 1963 le Living Theatre pour créer l'Open Theater, il allait à la fois prolonger le travail des Beck et engager la création théâtrale dans des voies très différentes. Son travail est tout entier orienté vers le jeu de l'acteur et les techniques d'expression dramatique. Une réflexion très systématique sur les notions de rôle, de personnage, de « présence » scénique l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/open-theatre/#i_2294

PROVERBE DRAMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 869 mots

Plutôt qu'un genre littéraire, le proverbe est, à l'origine, un divertissement de salon dont la naissance a été favorisée par la brillante vie mondaine de la fin du règne de Louis XIII. C'est « une scène en plusieurs scènes qu'on écrivait ou que souvent on improvisait entre soi sur un simple canevas et qui renfermait un petit secret [...]. Le secret était le mot même du proverbe (par exemple : Sel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proverbe-dramatique/#i_2294

PSYCHODRAME

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 3 556 mots

La représentation dramatique ne procure pas seulement une émotion esthétique. Elle mobilise souvenirs, sentiments et imagination. Aristote a, le premier, étudié ses effets psychologiques en soulignant la valeur cathartique de l'action théâtrale : le thème joué suscite chez le spectateur des émotions dont il peut ainsi se dégager. L'usage pédagogique du théâtre date de l'âge classique. Quant à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychodrame/#i_2294

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le nouveau théâtre

  • Écrit par 
  • Bernard DORT
  •  • 5 453 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle pratique »  : […] De plus, ce n'est pas seulement au niveau de l'œuvre écrite que le théâtre a exercé sa contestation (qui est aussi, souvent, une autocontestation). Là encore Brecht et Artaud ont trouvé sinon des disciples du moins un écho. Pour différents, voire opposés qu'ils soient, l'un et l'autre avaient mis l'accent sur la nécessité de transformer radicalement la pratique même du théâtre ou, pour parler en l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-le-nouveau-theatre/#i_2294