IMPASSE DU DOYENNÉ

ARTISTE L', revue d'art

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 2 542 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le renouveau »  : […] Malgré ces bonnes intentions, promesses en partie non tenues, il est incontestable que la revue, à partir de cette deuxième série qui commence en 1838, s'affadit. Huit volumes, parus entre le 29 avril 1838 et le 26 décembre 1841, s'ajoutent aux quinze premiers sur les rayonnages des librairies. Il s'était agi, dans la première série de faire la « publicité des arts », c'est-à-dire d'en donner le g […] Lire la suite

CHASSÉRIAU THÉODORE (1819-1856)

  • Écrit par 
  • Christine PELTRE
  •  • 987 mots
  •  • 2 médias

Le siècle du peintre Théodore Chassériau a souvent lu dans son œuvre multiple la conciliation de tendances opposées. Élève d'Ingres, l'artiste aurait associé la couleur de Delacroix au dessin de son maître. Certains pourtant, comme Théophile Gautier, exégète fidèle et avisé, avaient saisi la singularité d'une sensibilité personnelle, ouverte aux « poètes de ces derniers temps » et proche des figur […] Lire la suite

ESQUIROS ALPHONSE (1812 ou 1814-1876)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 972 mots

Le poète romantique et écrivain socialiste Alphonse Esquiros n'est pas, comme il le prétend, un enfant du peuple ; il est issu d'une famille de chirurgiens et de négociants. Il reçoit au petit séminaire de Saint-Nicolas une éducation religieuse qui le marquera fortement. Admirateur passionné de Victor Hugo, il fréquentera de façon intermittente le Petit Cénacle, qui réunit autour de Pétrus Borel l […] Lire la suite

HOUSSAYE ARSÈNE HOUSSET dit ARSÈNE (1815-1896)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 735 mots

Né à Bruyères, dans l'Aisne, issu d'une famille d'agriculteurs, Arsène Houssaye joua un rôle important à son époque par une production littéraire abondante et fort diverse, mais surtout par son rôle et son influence sur la vie artistique du xix e  siècle. S'étant sauvé de chez lui à l'âge de dix-sept ans, il gagne Paris et fréquente l'impasse du Doyenné. En 1843, il devient directeur de L'Artiste […] Lire la suite

MAQUET AUGUSTE (1813-1888)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 225 mots

Avant d'être le collaborateur d'Alexandre Dumas, Auguste Maquet fut d'abord l'un de ses plus fervents admirateurs. Il fait partie de cette jeunesse de 1830, dite Jeune-France ou bousingot, qui s'enrôle sous la bannière du drame romantique. Il est du Petit Cénacle, et ses premières ambitions littéraires s'affirmeront sous le pseudonyme d'Augustus Mac-Keat. Il fera plus amplement connaissance avec D […] Lire la suite

NERVAL GÉRARD DE (1808-1855)

  • Écrit par 
  • Pierre-Georges CASTEX
  •  • 2 623 mots

Dans le chapitre « Bohème littéraire et bohème galante »  : […] C'est à Saint-Germain, semble-t-il, qu'il parachève une de ses premières entreprises littéraires, la traduction du premier Faust de Goethe. Mais c'est à Paris que s'oriente, décidément, sa vocation d'écrivain. Avec Théophile Gautier, son condisciple de Charlemagne, il fréquente le « cénacle » de Victor Hugo, participe à la bataille d' Hernani , se mêle à la bohème artiste des Jeune-France. Il se […] Lire la suite

ROMANTIQUES PETITS

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 295 mots

Terme appliqué par la critique de la fin du xix e  siècle aux écrivains mineurs, plus ou moins connus en leur temps, du mouvement romantique. Ce sens large va être modifié par les surréalistes qui redécouvrent, ou découvrent tout court, un certain nombre de ces écrivains et tentent de mettre en lumière l'unité de leurs œuvres d'inspiration et de conception fort diverses. Plus ou moins gagnés à la […] Lire la suite