IMPACT MÉTÉORITIQUE DE LA LIMITE CRÉTACÉ-PALÉOGÈNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une hypothèse désormais bien étayée

Les indices d'un impact météoritique à la limite Crétacé-Paléogène s'accumulèrent dans les années 1980, avec notamment la mise en évidence de grains de quartz choqués par la violence de la collision, de gouttes de roches fondues par la chaleur dégagée (microtectites) et de minéraux oxydés pendant la traversée de l'atmosphère par l’astéroïde. Puis, au début des années 1990, le cratère d'impact de Chicxulub, à cheval sur la péninsule du Yucatán et le golfe du Mexique, fut découvert. D'un diamètre de 200 kilomètres, il remonte précisément à la limite Crétacé-Paléogène et constitue une preuve supplémentaire de la réalité de l'impact. Aujourd'hui, ce dernier doit être considéré comme un fait géologique bien établi, qui eut clairement des conséquences sur les êtres vivants, comme l'a montré en 2019 la découverte dans l'Ouest américain (Dakota du Nord) d'un niveau fossilifère apparemment exactement contemporain de l'impact et contenant des restes de poissons et de plantes qui en furent les victimes. On y trouve notamment des sphérules de roche fondue jusque dans les branchies des poissons. Ce dépôt inhabituel semble avoir été formé lors d'une inondation provoquée par un séisme lui-même causé par l'impact.

Même si une minorité de scientifiques continue à exprimer un certain scepticisme quant à l'hypothèse de l'impact, invoquant plutôt d'autres phénomènes tels qu'un volcanisme intense attesté en Inde à cette époque, le rôle déterminant de cette collision aux répercussions mondiales dans l'extinction en masse de la limite Crétacé-Paléogène ne fait plus de doute pour la majorité des paléontologues. Toutefois, de nombreux points demandent encore à être précisés en ce qui concerne le déroulement exact des événements qui ont suivi l'impact.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Eric BUFFETAUT, « IMPACT MÉTÉORITIQUE DE LA LIMITE CRÉTACÉ-PALÉOGÈNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/impact-meteoritique-de-la-limite-cretace-paleogene/