Imaginary Landscape n°1, CAGE (John)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Esthétique

En composant Imaginary Landscape no 1 (la pièce sera suivie de quatre autres), John Cage affirme sa volonté d'en finir avec l'opposition qualitative entre bruits et sons de hauteur déterminée. Il ne s'agit pas moins pour lui d'inclure de force des éléments qui n'ont pas leur place dans le langage musical traditionnel que de faire en sorte que de tels éléments puissent précisément s'y inscrire, du fait même des processus qui gouvernent leur élaboration. Dans une interview de 1965, Cage déclarait: «En cherchant comment remettre en jeu les éléments rejetés, j'ai toujours été du côté des choses qu'on ne doit pas faire.»


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « Imaginary Landscape n°1, CAGE (John) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginary-landscape-n-1-cage-john/