IMAGINAIRE SOCIAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les fonctions sociales de l'imaginaire social

Cette problématique de l'imaginaire n'est pas récente : elle a reçu des réponses élaborées depuis les origines de la réflexion philosophique ; elle a été renouvelée par les fondateurs modernes des sciences sociales. Ainsi, dans ses écrits sur la vie politique de son temps, Karl Marx insiste sur « le poids très lourd » que seraient les traditions anciennes dans le déroulement des révolutions. Dans Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte (1852), il rappelle que les révolutionnaires jacobins se considérèrent eux-mêmes comme des héros de la Rome antique, reproduisant leur style et imitant leurs modèles. De même, les paysans français qui votèrent pour le neveu de Napoléon Ier, lors de l'élection à la présidence de la République de décembre 1848, ne votèrent ni pour leurs représentants ni pour défendre leurs propres intérêts, mais en raison du souvenir prestigieux qu'ils conservaient de l'Empereur. Max Weber, dans L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904-1905), ouvre une autre voie de réflexion sur le problème de la mise en pratique et la transformation des croyances religieuses. Il fait l'hypothèse que la croyance calviniste en la prédestination a inspiré une nouvelle conception de la vie morale, un ethos du travail et des rapports avec autrui, incitant à l'engagement dans le travail productif et favorisant, finalement, le processus de l'accumulation primitive du capital.

Dans cette vaste problématique, Émile Durkheim et Sigmund Freud ont ouvert deux champs de recherche à partir d'hypothèses et d'objectifs différents. Durkheim s'est attaché, dans Les Formes élémentaires de la vie religieuse (1912) et ses travaux sur les formes de la pensée archaïque, à montrer comment les catégories intellectuelles et les croyances trouvaient leur source dans les structures sociales et comment, réciproquement, elles participaient à leur fonctionnement et à l'adhésion des individus. Freud construit, à partir des années 1920, une théorie de l'inconscient apparemment opposée à la problématique sociologique de Durkheim, mais qui rejoint les investigations sur les imaginaires sociaux : ses hypothèses conduisent à chercher les racines inconscientes et les conflits psychiques qui sont à l'origine, par exemple, des identifications à un chef politique.

Les sociétés contemporaines ne cessent de reproduire des formes diverses d'imaginaire social, comme on le voit dans les domaines de la consommation ou des loisirs. On sait combien les publicitaires s'efforcent de créer une profusion d'images visant à magnifier les objets offerts sur le marché et à les rendre ainsi désirables. Ces créations ne sont pas sans effets : outre leur efficacité pour provoquer des achats, ces images évoquent des styles de vie, des conceptions de la vie heureuse, des modes de présentation de soi qui participent à l'évolution des mœurs. De même, la production des biens matériels, les pratiques financières elles-mêmes, considérées trop souvent comme parfaitement dénuées de créativité imaginaire, ne peuvent se poursuivre sans un ensemble de représentations du futur. Une politique financière, aussi asservie soit-elle aux calculs et aux chiffres, élabore des scénarios du futur d'autant plus importants qu'ils contribuent à la construction de l'avenir. D'où, aussi, une profusion d'exhortations divergentes, d'appels à la confiance, qui sont d'autant plus pressants que l'imagination du futur influence les choix des responsables politiques et des investisseurs.

Les loisirs donnent aussi lieu à une riche production d'images, représentations collectives associant les activités corporelles à des satisfactions diverses de santé, d'affirmation, d'accomplissement personnel. Les sports collectifs présentent des images séduisantes, des joutes spectaculaires, faisant d'un sport une source d'images fortes, propices aux identifications et aux fantasmes collectifs. C'est toutefois l'imaginaire politique qui a retenu, plus encore, l'attention des anthropologues, historiens, sociologues et psychologues sociaux, en raison de son importance historique. Les [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite, université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Autres références

«  IMAGINAIRE SOCIAL  » est également traité dans :

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Aspects sociaux et politiques »  : […] La représentation négative des banlieues, qui a en France une histoire propre, s'est particulièrement durcie et cristallisée au cours de la longue crise sociale du dernier quart du xx e  siècle durant laquelle l'image de la « banlieue » s'est réduite quasi exclusivement à celle des « cités », « quartiers de relégation », « quartiers défavorisés » ou « quartiers sensibles ». Annie Fourcaut, histor […] Lire la suite

CONSPIRATIONNISME

  • Écrit par 
  • Emmanuel TAÏEB
  •  • 6 438 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le déploiement d’un imaginaire sombre »  : […] La sociologie des croyances, comme l’anthropologie des traditions orales et du folklore, évoquent un imaginaire « nocturne », tissé de mensonges et de secrets : le discours complotiste dresse une cartographie inquiétante où l’envers souterrain du visible se révèle et où se dessinent des organigrammes fantastiques montrant des loges derrière les loges. Tout un univers fantasmatique fait aussi de d […] Lire la suite

CULTURE - Culture de masse

  • Écrit par 
  • Edgar MORIN
  •  • 7 499 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La consommation culturelle »  : […] Dans nos sociétés polyculturelles, les cultures nationales et scolaires sont des cultures imposées par le système éducatif et familial. La culture de masse est une culture proposée sur le marché. Elle ne dispose d'aucun pouvoir de coercition politique ou policier. Elle fait appel au plaisir et au désir. D'où son caractère hédoniste. La culture de masse est donc en premier lieu une culture de dive […] Lire la suite

L'ESPRIT DU TEMPS, Edgar Morin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 240 mots

Avec L'Homme et la mort (1951), Le Cinéma ou l'Homme imaginaire (1956) et Les Stars (1957), Edgar Morin a ouvert un programme de recherches autour de l'imaginaire social des sociétés modernes que poursuit, mais dans une perspective plus vaste, L'Esprit du temps . Rompant avec le silence prudent qu'entretenait la sociologie française des années 1960 à l'égard des mass media , l'ouvrage entame u […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire culturelle

  • Écrit par 
  • Pascal ORY
  •  • 2 905 mots

Dans le chapitre « Les grands axes de la recherche »  : […] Ces deux derniers exemples font mesurer l'amplitude du champ couvert par l'enquête culturaliste : en tant qu'elle est une pratique, l'activité culturelle est susceptible d'un double regard, par la société ou par la sensibilité. Par société culturelle, on entendra l'ensemble des agents auxquels la société globale a délégué la fonction de représentation, suivant un schéma trifonctionnel production-m […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 386 mots

Dans le chapitre «  L'école française »  : […] Depuis 1964, les historiens français des relations internationales ont, pour l'essentiel, vécu sur l'héritage de Renouvin et de Duroselle, tout en renouvelant certaines problématiques. Du côté des « forces profondes », ce sont les facteurs économiques qui, dans les années 1960 et 1970, ont le plus retenu l'attention des chercheurs. Il s'agissait de mesurer leur rôle dans la formation des hégémoni […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - L'étude de l'islam et ses enjeux

  • Écrit par 
  • Mohammed ARKOUN, 
  • Universalis
  •  • 6 982 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De l'approche sociologique à l'analyse sémiotique »  : […] Méthodologiquement toujours, est-il plus pertinent de répartir les types d'expression précédents entre les trois champs religieux, politique et intellectuel que certains sociologues tels que Pierre Bourdieu ( Le Mal de voir) ont tenté de circonscrire ? La notion de champ présente sûrement l'avantage d'élargir l'enquête non seulement aux différents acteurs sociaux (individus, groupes, classes, co […] Lire la suite

KALIFA DOMINIQUE (1957-2020)

  • Écrit par 
  • Quentin DELUERMOZ
  •  • 1 280 mots
  •  • 1 média

L’historien Dominique Kalifa était spécialiste d’histoire du xix e  siècle et, plus particulièrement, d’histoire des imaginaires et des sensibilités. Né à Vichy (Allier) le 12 septembre 1957, reçu à l’École normale supérieure en 1978, agrégé d’histoire, Dominique Kalifa enseigne un temps comme professeur d’histoire-géographie dans le secondaire. À partir des années 1980, il prépare une thèse sous […] Lire la suite

POLICE EN FRANCE DE 1814 À 1870

  • Écrit par 
  • Quentin DELUERMOZ
  •  • 3 129 mots

Dans le chapitre « Une insertion sociale croissante ? »  : […] Avec le développement de la presse à 5 sous et des éditions à bon marché, la place de la police dans l’imaginaire social se renforce. Devant la peur croissante des malfaiteurs nocturnes, l’inspecteur de la Sûreté devient progressivement un héros littéraire, dont le commissaire Lecoq, inventé par Émile Gaboriau, constitue un prototype. De même, et avec l’aide de la censure impériale, la figure des […] Lire la suite

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un discours mythique »  : […] Le populisme se présente comme une «  démarche mythique » en ceci qu'il vise à réaliser aussi bien la purification d'une identité collective que l'abolition de la distance qui sépare le peuple des élites : retour aux racines ou désir de fusion, de transparence ; rêve d'immédiateté, et d'immédiation, en tout cas. Le discours populiste relève du mythe notamment en ce qu'il propose de réconcilier par […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre ANSART, « IMAGINAIRE SOCIAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginaire-social/