IMAGERIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE FONCTIONNELLE (IRMF)

CERVEAU ET LANGAGE ORAL

  • Écrit par 
  • Jean-François DÉMONET
  •  • 2 863 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Bases cérébrales du développement du langage oral »  : […] L’étude des bases fonctionnelles et cérébrales de l’ontogénie du langage s’est effectuée à l’aide de paradigmes issus de la psychologie expérimentale adaptés au comportement du tout jeune enfant, de méthodes de neurophysiologie (potentiels évoqués, imagerie optique) et d’imagerie cérébrale (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, IRMf). Ces travaux ont permis de montrer, à des âges de pl […] Lire la suite

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 091 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les techniques d'enregistrement »  : […] Certains événements neurophysiologiques affectant le cortex cérébral peuvent être directement observés. C'est le cas en magnéto-encéphalographie, M.E.G. ; ou en électro-encéphalographie, E.E.G. : les modifications locales du champ électromagnétique se propageant à la vitesse de la lumière sont détectables « en temps réel » à la surface du scalp. E.E.G. et M.E.G. sont fondées sur la mesure de ces […] Lire la suite

IMAGERIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE DE DIFFUSION (IRMD)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 860 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’IRM de diffusion dans la dynamique de l’imagerie cérébrale »  : […] Les limitations d’ordre technique et d’ordre épistémologique qui aboutissent aux techniques d’analyse probabiliste sont contrecarrées par le développement de nouveaux algorithmes utilisant des méta-analyses qui comparent les résultats issus d’analyses de diffusion et de tractographie. De plus, le développement d’instruments utilisant des électro-aimants plus puissants permet et permettra une plus […] Lire la suite

AUTORÉFÉRENCE ET MÉMOIRE

  • Écrit par 
  • Serge BRÉDART
  •  • 844 mots

L’effet de l’autoréférence sur la mémoire désigne le fait que les informations relatives à soi sont mieux mémorisées que les informations relatives à autrui. La procédure classique qui a permis la mise en évidence de cet effet consiste à présenter des adjectifs décrivant des traits de personnalité (par exemple, « généreux », « téméraire ») aux participants qui doivent soit porter un jugement séma […] Lire la suite

NEUROSCIENCES SOCIALES

  • Écrit par 
  • Jean DECETY
  •  • 3 146 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le champ d’application des neurosciences sociales »  : […] Longtemps, les neurosciences traditionnelles ont considéré le système nerveux comme une entité relativement isolée, et les chercheurs ont largement ignoré les influences de l’environnement social dans lequel les humains et les autres espèces animales vivent. Or, par définition, les espèces sociales créent des organisations au-delà de leurs propres structures, qui vont des dyades aux ensembles cul […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU MENSONGE

  • Écrit par 
  • Claudine BILAND, 
  • Jacques PY
  •  • 2 011 mots

Dans le chapitre « Indicateurs physiologiques du mensonge »  : […] La technologie a toujours cherché à se mettre au service de la recherche de la vérité. Le premier outil à l'avoir fait – de loin le plus utilisé à travers le monde – est le polygraphe, plus connu sous le terme « détecteur de mensonge ». Son fonctionnement repose sur l’enregistrement d’un certain nombre de réponses physiologiques émises par une personne soumise à des questions par un interviewer. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE ÉVOLUTIONNISTE

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 1 756 mots

Dans le chapitre « Synthèse et critiques »  : […] La psychologie évolutionniste se présente comme un modèle explicatif puissant, nous renvoyant à la fin du Paléolithique où se serait formé le cerveau dont aurait hérité l’ Homme moderne, et dont il subirait les contraintes et exprimerait les potentialités dans la diversité et la complexité de ses adaptations au milieu culturel contemporain. Le modèle incorpore les thèses centrées sur l’importance […] Lire la suite

SPÉCIALISATION ET INTÉGRATION INTERHÉMISPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Laura CARON-DESROCHERS, 
  • Anne GALLAGHER
  •  • 3 020 mots
  •  • 2 médias

C’est aux neurologues Marc Dax et Paul Broca, vers le milieu du xix e  siècle, que nous attribuons les premières découvertes liées à la spécialisation hémisphérique cérébrale. En observant des patients présentant des lésions cérébrales dans l’hémisphère gauche et des difficultés langagières importantes, ces médecins ont proposé la théorie de la dominance cérébrale de l’hémisphère gauche pour le l […] Lire la suite

VIEILLISSEMENT DE LA MÉMOIRE

  • Écrit par 
  • Francis EUSTACHE
  •  • 2 124 mots

Dans le chapitre « L’approche neuropsychologique du vieillissement »  : […] Le principe central de l’approche neuropsychologique est que le dysfonctionnement de certaines structures cérébrales est responsable des modifications cognitives observées au cours du vieillissement. Un rapprochement est effectué entre ce qui est observé chez les sujets âgés et chez les patients atteints de lésions frontales. En effet, si ces patients n’ont pas de véritable syndrome amnésique, il […] Lire la suite

VISUALISATION DE L'ACTIVITÉ DU CERVEAU

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 6 298 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Imagerie par résonance magnétique nucléaire »  : […] Une autre voie de recherche concerna l’imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) qui fut développée au départ principalement – comme cela fut le cas pour les autres techniques – pour la détection de tumeurs et d’anomalies morphologiques, et qui reste l’outil de choix pour la visualisation de l’anatomie cérébrale chez des sujets humains. Ce n’est qu’à partir des années 1990 que l’IRM fut u […] Lire la suite


Affichage 

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

dessin

Principe de l'imagerie cérébrale en TEP et IRM : mesure du débit sanguin régional En TEP, de l'eau radioactive marquée à l'oxygène 15 est injectée dans le système vasculaire du patient, ce qui permet de mesurer le débit sanguin cérébral local Les variations de radioactivité ɣ entre un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision humaine : activation du cortex

Vision humaine : activation du cortex

photographie

L'imagerie en résonance magnétique fonctionnelle (IRMF) révèle (en jaune) une différence significative entre la présentation d'un objet 3D et la présentation d'un objet 2D ayant la même image rétinienne En a, aire MT/V5 En b, aire LO En c, aire VIP Coupes frontales à différents niveaux... 

Crédits : 1999 with permission from Elsevier

Afficher

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.

Imagerie cérébrale en T.E.P. et I.R.M.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision humaine : activation du cortex

Vision humaine : activation du cortex
Crédits : 1999 with permission from Elsevier

photographie