ILMÉNITE

OXYDES ET HYDROXYDES NATURELS

  • Écrit par 
  • Joseph BOLFA
  •  • 4 165 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Groupe du corindon, de l'hématite et de l'ilménite »  : […] Les minéraux de ce groupe cristallisent dans le système rhomboédrique et ont une structure du type de celle du corindon αAl 2 O 3 (groupe spatial R  3̄c ). On peut décrire cette structure en considérant le réseau des oxygènes. Ils forment pratiquement un assemblage hexagonal compact, les aluminiums occupant deux sites octaédriques sur trois. Si l'on considère les plans (0001) de cet assemblage, l […] Lire la suite

ROCHES LUNAIRES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY
  •  • 3 189 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Minéralogie »  : […] Deux caractéristiques essentielles permettent de différencier les roches lunaires des roches terrestres basiques et ultrabasiques : les roches lunaires ont cristallisé dans un milieu beaucoup plus réducteur et totalement (ou presque) anhydre. Les espèces silicatées sont donc nettement moins nombreuses que sur la Terre, où, notamment, les silicates hydratés sont abondamment représentés. Les minérau […] Lire la suite

THERMOMÈTRES GÉOLOGIQUES ou GÉOTHERMOMÈTRES

  • Écrit par 
  • Marc JAVOY
  •  • 4 525 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Thermomètres fondés sur la répartition des éléments en traces »  : […] C'est dans cette catégorie que l'on peut ranger le thermomètre imaginé par T. F. W. Barth à partir de la répartition du sodium entre la phase plagioclase et la phase feldspath alcalin, encore que le sodium puisse difficilement être considéré comme un élément en traces ; mais cela n'altère pas la portée de la méthode. Le potentiel chimique de l'élément en traces E est, à l'équilibre, le même dans […] Lire la suite

TITANE

  • Écrit par 
  • Léon SÉRAPHIN
  •  • 1 507 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Minerais »  : […] Le titane est présent en quantité notable dans les minéraux suivants : rutile (TiO 2 ), ilménite (FeO.TiO 2 ), arizonite (Fe 2 Ti 3 O 9 ), perovskite (CaTiO 3 ), sphène (CaTiSiO 5 ), par exemple. Certains minerais de fer sont titanifères (taux de titane inférieur à 40 p. 100). Seuls le rutile et l'ilménite, titrant respectivement 90 p. 100 (et plus) et de 40 à 60 p. 100 d'oxyde TiO 2 , sont utili […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->