ÎLES DU SOLEIL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Célèbre utopie antique, les îles du Soleil auraient été découvertes, selon Diodore de Sicile, par un certain Jamboulos. Les conquêtes d'Alexandre ayant eu pour effet d'helléniser le Proche-Orient et d'ouvrir aux Méditerranéens et à ces Orientaux hellénisés une voie de pénétration vers l'Inde, ce monde hellénistique a vu s'épanouir une littérature romancée, intermédiaire entre l'utopie pure et le récit de voyage mêlé de merveilleux. Ainsi, dans sa Bibliothèque historique (xi, 55-60), Diodore de Sicile (ier s.) rapporte les aventures de Jamboulos, qui, au terme de nombreuses péripéties, aurait atteint les Indes, y découvrant l'utopie des îles du Soleil.

Fils d'un négociant en épices et parfums, selon ce récit, Jamboulos fut capturé, au cours d'un convoi, avec un compagnon. Devenus bergers, les deux hommes furent enlevés une deuxième fois par les Éthiopiens (dans l'Antiquité, l'Éthiopie était elle-même un pays d'utopie, car bien que son existence fût attestée par Hérodote, elle ne faisait pas partie de l'œcoumène, le monde connu d'alors). Or, la coutume de ce pays voulait que, tous les six cents ans, l'on purifiât la Terre en lançant deux étrangers en grande pompe sur la haute mer, nantis de provisions suffisantes pour six mois. Si ces ambassadeurs ou « boucs émissaires » atteignent les rivages d'une île bienheureuse, l'Éthiopie connaîtra six cents ans de paisible bonheur. Jamboulos et son compagnon abordent, au bout de quatre mois de navigation, à ces îles du Soleil.

L'accueil y est aimable, la faune et la flore étranges ; les habitants sont beaux et ont un corps flexible ; leur stature est fort grande. Leur langue, qui est bifide, leur permet de tenir une double conversation et d'imiter le chant des oiseaux. Le climat est tempéré, car « les jours sont égaux aux nuits » ; aussi les productions apparaissent-elles toujours en abondance et simultanément. Les sources chaudes et froides ont des pro [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÎLES DU SOLEIL  » est également traité dans :

ARISTONICOS (IIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marie-Rose MAYEUX
  •  • 640 mots

Bâtard d'Eumène II, roi de Pergame, l'un des plus florissants royaumes d'Asie Mineure, et demi-frère par son père d'Attale III, qui en ~ 133 légua son royaume aux Romains, Aristonicos n'accepta pas ce legs, authentifié par la découverte d'une inscription à Pergame. Il se mit à la tête d'un groupe de notables qui refusaient, comme lui, de renoncer à leur liberté et le regardaient comme l'héritier l […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie-Rose MAYEUX, « ÎLES DU SOLEIL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-du-soleil/