MAURICE ÎLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de Maurice (MU)
Chef de l'ÉtatPrithvirajsing Roopun (depuis le 2 décembre 2019)
Chef du gouvernementPravind Jugnauth (depuis le 23 janvier 2017)
CapitalePort Louis
Langue officielleanglais 2
Note : Les députés peuvent s'adresser au président de l'Assemblée nationale en français
Unité monétaireroupie mauricienne (MUR)
Population1 263 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)2 007

Le milieu et les hommes

L'île aux dodos

À 900 kilomètres de Madagascar, centrée par 200 15' sud et 570 35' est, l'île Maurice fait partie avec l'île de la Réunion et l'île Rodrigues de l'archipel volcanique des Mascareignes. La plus ancienne des séries volcaniques tertiaires qui la composent subsiste sous forme de reliefs résiduels aux formes hardies, conférant au paysage de plaines côtières, en contrebas d'un plateau central né du volcanisme récent de type hawaiien, sa principale originalité. À l'exception du calcaire fourni par le corail des récifs frangeants, interrompus au sud et à l'ouest, qui la bordent, l'île ne possède aucune ressource minérale.

Le Morne Brabant, île Maurice

Photographie : Le Morne Brabant, île Maurice

Situé dans le sud-ouest de l'île Maurice, cette imposante montagne fut le refuge des esclaves en fuite au XVIIIe et début du XIXe siècle. 

Crédits : Sapsiwai/ Shutterstock

Afficher

Le climat tropical, tempéré par les influences océaniques, bénéficie du souffle humide de l'alizé du sud-est qui engendre les classiques oppositions de versants : si le Centre et le Sud reçoivent de 2 à 5 mètres de précipitations, le Nord et l'Ouest peuvent souffrir de la sécheresse. Située sur la trajectoire des cyclones tropicaux du sud-ouest de l'océan Indien pendant l'été austral, l'île est parfois ravagée par ces météores. Les très fortes précipitations qui les accompagnent profitent toutefois à son agriculture. La fertilité des sols tropicaux rouges, issus de la décomposition des basaltes, est limitée par le caractère récent des coulées : les tas d'épierrement sont un trait spécifique du paysage agricole. De la curieuse faune insulaire, célèbre par ses tortues géantes et ses oiseaux sans ailes (dodos) maintenant disparus, il ne subsiste que très peu d'espèces ; il en est de même pour la végétation indigène dévastée par l'homme et dénaturée par l'introduction de multiples espèces : la forêt d'altitude à mousses, fougères, épiphytes, pandanus, qui dominait une forêt plus claire à palmiers et ébéniers, la savane à palmiers, les formations buissonnantes qui occupaient les plaines plus sèches. Sols et sous-sols sont très perméables. L'évaporation aidant, l'irrigation devient nécessaire au-dessous de 1 500 millimètres de pluies annuelles. Des lacs réservoirs artificiels drainant les eaux de surface, l'exploitation récente des eaux souterraines satisfont difficilement les besoins croissants de l'île.

Population : forte densité et diversité

L'état sanitaire, grâce à un accès aisé aux services médicaux, à la généralisation de la distribution d'eau potable, à une nette amélioration de l'alimentation, a évolué très vite et favorisé une poussée démographique. Les possibilités d'émigration vers le Royaume-Uni, la France et divers pays d'Afrique se sont taries, et il n’est resté que l'Australie et le Canada qui puissent assurer un certain débouché à ce surplus de population. Mais ces pays ont opéré une sélection très rigoureuse qui les a fermés à une bonne partie des Mauriciens. La forte densité de la population (près de 600 hab./km2) et son possible accroissement ont suscité bien des inquiétudes. La fermeture des principaux pays d'immigration et l'expansion de la population semblaient conduire à une catastrophe démographique, à laquelle on ne voyait pas d'issue au cours des années 1970. Des mesures efficaces de planning familial, accompagnées d'un profond changement des valeurs dans une société en mutation, ont conduit à une transition démographique bien plus rapide qu'on ne pouvait s'y attendre. Associée à la création de nombreux emplois, cette évolution a repoussé les perspectives les plus sombres.

Quoique toujours élevée, la densité de population n'a donc guère évolué : 607 hab./km2 en 2004. La même année, la république de Maurice, dont la superficie est de 2 040 km2, soit l'île Maurice elle-même (1 865 km2) avec la capitale Port-Louis et les petites îles Rodrigues (104 km2), Agalega et Saint-Brandon (71 km2), comptait 1,24 million d'habitants.

La stratification de la société est très marquée par le contraste entre les communautés ethniques. C'est l'Inde, au xixe siècle, qui a fourni le plus important contingent d'immigrants dont les descendants constituent toujours, à hauteur de 70 p. 100, la population majoritaire de l'île au début des années 2000. Certains sont musulmans. Parmi ceux-ci, la majorité descend de travailleurs agricoles venus des provinces du Nord (su [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Maurice : carte physique

Maurice : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Maurice : drapeau

Maurice : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Le Morne Brabant, île Maurice

Le Morne Brabant, île Maurice
Crédits : Sapsiwai/ Shutterstock

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université d'Aix-Marseille-III, responsable du groupement de recherches coordonnées océan Indien
  • : professeur des Universités O.R.S.T.O.M. (Nouméa), membre du Centre d'études et de recherche sur les sociétés de l'océan Indien
  • : professeur à l'université d'Aix-Marseille-III

Classification

Autres références

«  MAURICE ÎLE  » est également traité dans :

MAURICE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE HENRI (1737-1814)

  • Écrit par 
  • Gabriel-Robert THIBAULT
  •  • 1 893 mots

Dans le chapitre « Une œuvre qui recueille dix années d'observation »  : […] La formation à l'École royale des ponts et chaussées avait pour principe l'enseignement mutuel et une étroite articulation des cours théoriques avec la pratique, ce dont il faut se souvenir lorsqu'on lit les textes de Bernardin de Saint-Pierre sur l'éducation. L'inventivité était parmi les qualités les plus estimées du directeur de l'École et de ses conseillers, l'architecte Blondel, l'ingénieur […] Lire la suite

CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

  • Écrit par 
  • Luc GUIHARD
  •  • 1 630 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les missions du Conservatoire botanique national de Brest au niveau international »  : […] Depuis 2007, le Conservatoire a redéfini son action internationale en choisissant de réserver la conservation ex situ aux cas particuliers et de privilégier la conservation in situ . Le principe est de développer des projets de coopération avec les acteurs locaux permettant le transfert d'expérience et le développement d'outils de connaissance. En parallèle se poursuit le travail menant à la réin […] Lire la suite

DODO

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 2 038 mots
  •  • 1 média

Le dodo ( Raphus cucullatus ), ou dronte, est un oiseau qui a vécu à l'île Maurice jusqu’à sa disparition vers 1680. On a longtemps cru à l’existence d’une autre espèce de dodo sur l'île de la Réunion, mais ce n'est qu'un mythe. Le solitaire ( Pezophaps solitaria ) de l'île Rodrigues, également éteint, est apparenté au dodo et placé avec lui dans un groupe (famille des Raphidae , ou tribu des R […] Lire la suite

FRANCOPHONES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 7 233 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelle identité culturelle ? »  : […] Hors d’Europe, les littératures francophones relèvent de la « francophonie d’implantation » issue de l’expansion coloniale de la France ou appartenant à des zones de rayonnement culturel. Pour ces littératures en contact avec une ou plusieurs autres littératures écrites dans un ou plusieurs autres idiomes, le questionnement identitaire et linguistique est au cœur de la création, d’autant que les d […] Lire la suite

INDIEN HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 14 254 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Plantations et migrations »  : […] Dans tous les territoires sous influence européenne, les cultures tropicales, celle du café, mais surtout celle du sucre, se développent considérablement. La hausse du niveau de vie et, par suite, de la consommation en Europe (pour le sucre elle passe en France de 1,5 kg par habitant à 7 kg entre 1822 et 1826), les mesures législatives, notamment l'abaissement des droits d'entrée en Grande-Bretag […] Lire la suite

INDIEN OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 6 087 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] Dès 1888, E.  Suess notait la ressemblance géologique entre les terres qui bordent l'océan Indien et l'Atlantique Sud, et supposait qu'elles avaient été autrefois réunies en un continent unique, le Gondwana. Depuis lors, la théorie de la dérive des continents, due à A. Wegener, a permis de comprendre comment se continent, encore cohérent à la fin du Paléozoïque, a pu se rompre en éléments aujourd […] Lire la suite

MASCAREIGNES ARCHIPEL DES

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 251 mots

L'archipel des Mascareignes est situé dans l'océan Indien, à l'est de Madagascar ; il était connu des Arabes, mais c'est le navigateur portugais Pedro do Mascarenhas qui le fit connaître à l'Europe dans la première moitié du xvi e siècle. Il groupe l'île de la Réunion ou île Bourbon (55 0 de longitude est et 21 0 de latitude sud), l'île Maurice, autrefois île de France (57 0 35′ de longitude e […] Lire la suite

PORT LOUIS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

La ville de Port Louis est la capitale et plus grand port de l'île Maurice , dans l'océan Indien. Port Louis a été fondé vers 1736 par le Français Mahé de la Bourdonnais comme lieu d'escale pour les bateaux contournant le cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud, pendant leur voyage entre l'Asie et l'Europe. L'occupation britannique de l'île pendant les guerres napoléoniennes (1800-1815) fut un fa […] Lire la suite

RAMGOOLAM sir SEEWOOSAGUR (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Louis FAVOREU
  •  • 575 mots

Certains hommes politiques symbolisent l'indépendance de leur pays et attachent leur nom à la fondation d'un nouvel État : sir Seewoosagur Ramgoolam, chef du gouvernement de l'île Maurice pendant près de vingt ans (de 1962 à 1982), était de ceux-là. Hindou, dans une société pluriethnique comportant officiellement quatre communautés (Indo-Mauriciens hindouistes et musulmans, Sino-Mauriciens, Blancs […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

4-10 septembre 2019 Vatican – Afrique. Visite du pape François au Mozambique, à Madagascar et à Maurice.

À Port Louis, François loue la « diversité réconciliée » de l’île de l’océan Indien, mais déplore « une croissance économique [qui] ne profite pas toujours à tout le monde ». Interrogé, lors de son voyage de retour, sur l’hostilité des catholiques conservateurs américains à son égard, il déclare que « quand la doctrine ruisselle d’idéologie, il y a la possibilité d’un schisme ». […] Lire la suite

25 février 2019 Royaume-Uni. Avis consultatif de la CIJ sur l'archipel des Chagos.

La Cour internationale de justice (CIJ), invitée par l’Assemblée générale de l’ONU, en juin 2017, à émettre un avis consultatif sur le sort des îles Chagos (archipel de l’océan Indien), invite le Royaume-Uni à « mettre fin à son administration de l’archipel des Chagos, ce qui permettra à l’île Maurice d’achever la décolonisation de son territoire ». […] Lire la suite

2-25 juillet 2001 France. Polémique autour de l'affaire des voyages de Jacques Chirac

Le magistrat avait été saisi par les juges chargés de l'enquête sur les marchés des lycées d'Île-de-France, qui s'interrogeaient sur les relations possibles entre les deux dossiers. En mars, Jacques Chirac avait refusé de répondre à une convocation, en tant que simple témoin, du juge chargé de l'instruction du dossier des marchés des H.L.M. de Paris. […] Lire la suite

16-18 octobre 1993 France. 5e sommet de la francophonie à l'île Maurice

Du 16 au 18, quarante-sept délégations participent au cinquième sommet des chefs d'État et de gouvernement des « pays ayant en commun l'usage du français », à Port-Louis, dans l'île Maurice. Le sommet, auquel assiste le secrétaire général de l'O.N.U. Boutros Boutros-Ghali, adopte à l'unanimité le principe de l'« exception culturelle » dans le commerce international et décide de « renforcer la représentation des pays de l'espace francophone dans les institutions internationales ». […] Lire la suite

19-21 novembre 1991 France. 4e sommet de la francophonie à Paris

La prochaine réunion est prévue en novembre 1993 à l'île Maurice. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean BENOIST, Jean-François DUPON, Louis FAVOREU, « MAURICE ÎLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-maurice/