PÂQUES ÎLE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Île de Pâques : principaux sites

Île de Pâques : principaux sites
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Statues de l'ile de Pâques, 2

Statues de l'ile de Pâques, 2
Crédits : Art Wolfe/ The Image Bank/ Getty Images

photographie


Une extrême insularité

Dans l'océan Pacifique, à 270 26' 30'' de latitude sud et 1090 26' 14'' de longitude ouest, l'île de Pâques ou Rapa Nui, est distante de 3 747 kilomètres des côtes du Chili, pays dont elle fait partie depuis 1888 ; elle se situe à 2 500 kilomètres au sud-est de l'archipel des Gambier (Polynésie française) et à 2 250 kilomètres de l'îlot de Pitcairn (Grande-Bretagne).

L'île de Pâques (165 km2) a la forme d'un triangle dont le côté le plus grand mesure 24 kilomètres. Elle naît il y a 2,5 millions d'années, lorsque le Poike surgit de l'océan, profond de 3 840 mètres ; haut de 370 mètres, ce volcan forme l'angle est de l'île. Au sud-ouest, le cratère du Rano Kau est vieux de 1 million d'années ; haut de 324 mètres, son fond est occupé par un lac. L'éruption du Te Revaka, il y a 300 000 ans, donna à l'île sa forme actuelle ; culminant à 506 mètres, il est parsemé de cent quatre cônes adventifs. Les dernières coulées datent d'environ 10 000 ans. La croûte de lave est parcourue par de nombreuses cavités, parfois très vastes.

Le climat est subtropical ; la température ne présente que de faibles écarts entre l'été (23,4 0C) et l'hiver (17,8 0C). La pluviométrie (1 350 mm) est très irrégulière, aussi bien au cours de l'année que d'une année à l'autre (de 760 à 1 550 mm). Il n'y a ni source ni ruisseau ; les seules eaux permanentes se trouvent au fond des cratères et dans quelques cavités.

La douce topographie de l'île ne protège pas du vent, fort et constant. La mer, souvent agitée, bat des côtes déchiquetées et des falaises hautes de 100 à 300 mètres ; il existe toutefois deux petites plages de sable corallien sur la côte nord-est (Anakena et Ovahe). L'atterrissage le moins périlleux se fait dans la baie de Hanga Roa (ou baie de Cook) sur la côte ouest.

Éloignement considérable, direction défavorable des vents et des courants, faible superficie, âge récent et côtes abruptes ont formé autant d'obstacles au peuplement animal et végétal de l'île ; ses ressources sont donc l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PÂQUES ÎLE DE  » est également traité dans :

AHU (Polynésie)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 198 mots

Au cours du ii e  siècle de notre ère, les navigateurs qui colonisèrent la Polynésie orientale arrivèrent de l'ouest avec, dans leur bagage culturel, l' ahu qui existait depuis le ii e  siècle avant notre ère. Ce terme désignait le tertre de terre ou de pierre, fondation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahu-polynesie/#i_27339

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 100 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « El Niño et l’anticyclone de l’île de Pâques »  : […] Lorsque les vents alizés sont bien établis sur la face nord de l'anticyclone de l'île de Pâques, ils entraînent les eaux chaudes de surface vers l'ouest du Pacifique sud et provoquent une remontée des eaux profondes, froides, à l'est, le long des côtes du Pérou. À l’ouest, les eaux chaudes favorisent la formation de nuages, de précipitations et de tempêtes tropicales. À l’est, les eaux froides fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticyclones/#i_27339

CHILI

  • Écrit par 
  • Raimundo AVALOS, 
  • Olivier COMPAGNON, 
  • Roland PASKOFF, 
  • Sergio SPOERER, 
  • Sébastien VELUT
  • , Universalis
  •  • 19 433 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les territoires insulaires et l'Antarctique »  : […] Le Chili possède l'archipel Juan Fernandez, situé à 800 kilomètres au large de Valparaiso, dont une des îles s'appelle Robinson Crusoé, car elle fut le théâtre des événements ayant inspiré le roman. C'est une destination touristique. L'île de Pâques – ou Rapa Nui –, à 3 700 kilomètres des côtes, au milieu du Pacifique, appartient à l'espace mélanésien. Exploitée sans limite jusqu'au milieu du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chili/#i_27339

HOMME-OISEAU CULTE DE L'

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BATAILLE
  •  • 638 mots

Célébré annuellement dans l'île de Pâques au cours de cérémonies rituelles qui eurent lieu jusqu'à la fin du xix e   siècle, le culte de l'homme-oiseau apparaît dans toute l'aire indo-pacifique. En effet, cette image se rencontre depuis les îles du Sud-Est asiatique, où les représentations de l'oiseau de Bornéo figurent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte-de-l-homme-oiseau/#i_27339

MASQUES - Le masque en Océanie

  • Écrit par 
  • Christian COIFFIER
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Micronésie et Polynésie »  : […] La Micronésie et la Polynésie ont été souvent présentées comme des régions où les masques n'existaient pas. Certains auteurs ont écrit qu'ilsauraient été remplacés en Polynésie par le tatouage, comme aux îles Marquises, et par les scarifications chez les Maoris de Nouvelle-Zélande. Ces affirmations doivent être nuancées, mais c'est un fait que l'on ne possède que très peu de masques collectés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-oceanie/#i_27339

MÉTRAUX ALFRED (1902-1963)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 596 mots

Né à Lausanne, où il commença ses études après avoir vécu une partie de son enfance en Argentine (son père exerçait la médecine à Mendoza), Alfred Métraux poursuivit celles-ci à Paris, à l'École des chartes, où il se lia d'une durable amitié avec Georges Bataille et Michel Leiris. Il étudia aussi à l'École des langues orientales, à la V e  section (sciences religieuses) de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-metraux/#i_27339

MOAI

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BATAILLE
  •  • 903 mots
  •  • 1 média

Les motifs qui ont donné lieu à l'édification d'une statuaire monumentale dans l'île de Pâques, les moai , sont aussi mal connus que les cérémonies qui se déroulaient dans ces centres culturels et les techniques qui en ont permis la réalisation. Néanmoins, les travaux successifs de restauration et de redressement des statues effectués par le professeur W. Mulloy de l'universi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moai/#i_27339

MOAI (Île de Pâques)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 190 mots

Au viii e  siècle de notre ère, selon les datations les plus fiables, une population polynésienne, venue probablement des Marquises, s'installa sur l'île de Pâques. À partir du x e  siècle, les Pascuans érigèrent, sur des plates-formes ( ahu ) à proximité du rivage, des statu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moai-ile-de-paques/#i_27339

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Des populations peu nombreuses mais variées »  : […] Ce qui est frappant tout d'abord en Océanie, c'est la faiblesse numérique des populations : toutes les îles et tous les archipels, de la Nouvelle-Guinée aux Hawaii, de l'île de Pâques aux Salomon, réunissent à peine 10 millions d'habitants. Plus de la moitié du total d'ailleurs est à mettre au compte de la Papouasie - Nouvelle-Guinée, et ensuite seules les Hawaii dépassent le million d'habitants. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_27339

OCÉANIE - Préhistoire et archéologie

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 127 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Polynésie orientale »  : […] Dans les premiers siècles de notre ère, des Polynésiens occidentaux quittent leurs îles et se dirigent vers l'est. Bien que nous n'en ayons pas de preuve archéologique, il est probable qu'ils s'installèrent d'abord dans le nord de l'archipel des Cook et dans le sud des îles de la Ligne. Mais ces atolls aux maigres ressources ne pouvaient abriter une population trop nombreuse. Certains durent s'exi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-prehistoire-et-archeologie/#i_27339

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le partage du Pacifique »  : […] Sur le plan politique, la première conséquence de l'arrivée des Européens a sûrement été l'unification des îles ou archipels partagés jusque-là entre des chefs ou roitelets rivaux traditionnellement en guerre les uns avec les autres. C'est en général le chef le plus habile à tirer parti des techniques militaires européennes, le plus adroit pour s'assurer le concours de « conseillers » européens, v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_27339

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'architecture polynésienne »  : […] L' architecture s'est développée au cours des âges en prenant des formes très variées et l'on en connaît aujourd'hui les vestiges, surtout en Polynésie orientale. Cependant, pendant le premier millénaire, les habitants de Samoa ont commencé à ériger des maisons rectangulaires sur des plates-formes en dalles de pierre, les paepae . C'est à la même époque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_27339

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Île de Pâques »  : […] Quelles que soient les réussites présentées par l'adaptation de la sculpture de l'île de Pâques aux matériaux dont elle disposait – branches incurvées de toromiro , seule plante arborée de l'île, bois de flottage, tuf volcanique –, il reste que la liste exhaustive des pièces se clôt aisément et que les unes se différencient des autres plus par les qualités techniques de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_27339

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Interaction Pacifique-Nazca »  : […] La dorsale du Pacifique est qui constitue la frontière d'accrétion entre les plaques Pacifique et Nazca s'étend sur environ 4 000 kilomètres entre le point triple des Galápagos à 2 0  N. et le point triple à 35 0  S. Ces deux limites sont caractérisées par l'existence de microplaques : Galápagos au nord et Juan Fernández au sud. Une troisième mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_27339

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel ORLIAC, « PÂQUES ÎLE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-paques/