MALAITA ÎLE DE

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les types d'îles »  : […] Les îles du Pacifique s'individualisent d'abord par leur taille. Si on laisse de côté l'Australie, véritable continent presque aussi grand que l'Europe, on peut les classer en trois catégories selon leur superficie : – Les très grandes îles sont au nombre de trois : la Nouvelle-Guinée (771 900 km 2 ), beaucoup plus étendue que la France, et les deux grandes îles de la Nouvelle-Zélande, dont la […] Lire la suite

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au point que certains archipels ont une des structures par âge les plus jeunes du monde. En Papouasie, a […] Lire la suite

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'afflux des migrants »  : […] Dans bon nombre d'archipels, on prévoyait dans les dernières décennies du xix e  siècle la possible disparition à plus ou moins long terme des indigènes. Dans ces conditions, l'éventualité d'un développement d'activités « modernes » (plantations, mines) passait par l'importation d'une main-d'œuvre extérieure, d'autant que les insulaires s'adaptaient souvent mal aux rudes contraintes imposées aux […] Lire la suite

SALOMON ÎLES

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 1 911 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « D'importantes ressources, mais un État faible »  : […] Depuis cette date, et jusqu'à aujourd'hui, le jeune État s'est fondé sur trois caractères essentiels. En premier lieu, la population s'accroît rapidement du fait d'une remarquable vitalité démographique. Le taux de fécondité est de 3,8 enfants par femme en 2009, avec un excédent naturel qui dépasse 2,6 p. 100 par an. Les Salomon sont en fait en pleine première phase de la transition démographique […] Lire la suite