IHEREN-TAHILAHI, peinture saharienne

RUPESTRE ART

  • Écrit par 
  • Alfred MUZZOLINI
  •  • 1 628 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trois écoles de peinture »  : […] C'est au Sahara central, et principalement au Tassili, que la séquence artistique est la plus complète et la plus riche . Les gravures les plus anciennes y sont celles du « Bubalin naturaliste » (école ainsi nommée parce qu'elle figure les derniers buffles géants). Contrairement à une assertion traditionnelle, cette école ne remonte pas à l'époque des derniers chasseurs, car elle inclut déjà des […] Lire la suite