IGNAME

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des pratiques agricoles »  : […] La troisième option s'articule davantage autour des pratiques agricoles, aussi bien céréaliculture qu'horticulture, dans les sous-zones équatoriales et tropicales. La céréaliculture comporte deux volets : l'un septentrional avec la culture du blé, de l'avoine et d'autres plantes moyen-orientales répandues de l'Égypte jusqu'au nord du Maroc. L'autre, à base de céréales africaines, se retrouve esse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/#i_38647

ART KANAK

  • Écrit par 
  • Emmanuel KASARHÉROU
  •  • 1 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Entre « visages » et « reflets » »  : […] C’est au début des années 1980, à la demande du leader kanak Jean-Marie Tjibaou (1936-1989), qui s’inquiétait de savoir ce que les musées français avaient conservés de l’art ancien de son pays et s’il était montré au public, que l’ethnologue Roger Boulay a commencé ses premières recherches dans les musées. Ce travail pionnier de repérage a permis de nourrir la première grande exposition internati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-kanak/#i_38647

DIOSCORÉALES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 217 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intérêt économique »  : […] Les ignames constituent, pour des millions d'habitants des régions tropicales, une ressource alimentaire essentielle. Une dizaine d'espèces sont cultivées dont certaines jouent un rôle important ( D. alata, D. Cayenensis, D. rotundata , etc.). Leur culture est née indépendamment en plusieurs régions : Chine, Japon ; Sud-Est asiatique ; Afrique occidentale ; nord de l'Amérique du Sud. Des migration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dioscoreales/#i_38647

MASQUES - Le masque en Océanie

  • Écrit par 
  • Christian COIFFIER
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Région du Sépik (nord de l'île de Nouvelle-Guinée) »  : […] Les sociétés de la vallée du Sépik sont très variées. Comme partout en Océanie, les masques sont fabriqués par les hommes et sortis à l'occasion de grandes cérémonies qui se déroulent autour des maisons des hommes sur la place cérémonielle des villages. Malgré la christianisation au début du xx e  siècle et l'influence de sectes fondamentalistes implantées dans la vallée au lendemain de la Seconde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-oceanie/#i_38647

NOUVELLE-CALÉDONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 998 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les enjeux socio-spatiaux actuels »  : […] De tout l’outre-mer français, la Nouvelle-Calédonie est le territoire où la domination de la ville principale est la plus forte, puisque l’agglomération de Nouméa, appelée « Grand Nouméa », concentre un peu plus des deux tiers de la population néo-calédonienne, contre un tiers en 1956, si l’on considère que les quatre communes qui la composent (Nouméa, Païta, Mont-Dore et Dumbéa) en font intégral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-caledonie/#i_38647

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie quotidienne traditionnelle »  : […] En Mélanésie, la vie de chaque jour est dominée par les formes que prend la culture des jardins qui fournissent la base de l'alimentation. En effet, si l'on rencontre encore en Nouvelle-Guinée et en Nouvelle-Bretagne quelques communautés de chasseurs et cueilleurs, le Mélanésien est un homme qui fait vivre sa famille du produit de ses jardins. Cette horticulture est le plus souvent itinérante, c'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_38647

TROBRIAND ÎLES

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 815 mots
  •  • 2 médias

Archipel océanien situé à l'extrémité orientale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée dont il fait partie et comprenant une douzaine d'îles coralliennes plates, entourant un vaste lagon. Les îles Trobriand (440 km 2 ) avaient, en 2000, une population estimée à 20 000 habitants dont la majeure partie habite la grande île de Boyowa. L'archipel est compris dans l'aire culturelle Massim qui regroupe les île […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-trobriand/#i_38647