IBM (International Business Machines Corporation)

AIKEN HOWARD HATHAWAY (1900-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 498 mots

Un des pionniers de l'informatique, concepteur de l'I.B.M. Automatic Sequence Controlled Calculator (A.S.C.C.) encore appelé Harvard Mark I. Après avoir suivi les cours d'une école technique tout en travaillant la nuit, Howard Hathaway Aiken, né le 9 mars 1900 à Hoboken (New Jersey), est engagé à la compagnie du gaz de Madison, ce qui lui permet de suivre une formation d'ingénieur électricien à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-hathaway-aiken/#i_18934

APPLE

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 2 539 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du bricolage à l’entreprise »  : […] La société Apple Computer a été créée le 1 er avril 1976 à Cupertino (Californie) par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald G. Wayne – ce dernier, détenant 10 p. 100 des parts, se retire rapidement en les revendant deux semaines plus tard. Jobs avait travaillé comme programmeur pour Hewlett-Packard (HP) et pour Atari (société pionnière et fondatrice de l’industrie des jeux vidéo), tout en s’intére […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apple/#i_18934

DEEP BLUE, superordinateur

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le défi de l’intelligence artificielle »  : […] Dès les débuts de l’informatique, des chercheurs comme Alan Turing (1912-1954) ont envisagé la possibilité pour un ordinateur de jouer aux échecs, comme test d’intelligence de la machine. Dans les années 1950, la mise au point d’une méthode mathématique améliorant l’algorithme minimax de recherche du meilleur coup a constitué un progrès. En 1962 ont été présentés, au Massachusetts Institute of Te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deep-blue-superordinateur/#i_18934

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « Le risque d'un Pearl Harbour industriel »  : […] Trouvant au Royaume-Uni une tête de pont particulièrement commode, l'industrie nippone y consolidait sa position en se rendant maîtresse de l'informatique britannique par l'achat d'I.C.L. Le thatchérisme concluait ainsi sa dixième année de règne sans partage par l'abandon quasi total à l'étranger des fleurons de l'industrie d'outre-Manche, montrant moins de réticence encore lorsque les acquéreurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_18934

GATES WILLIAM H. III dit BILL (1955- )

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 1 325 mots

Dans le chapitre « L’entrepreneur »  : […] À la fin des années 1970, la société multinationale IBM (International Business Machines Corporation), plutôt spécialisée dans la conception et la gestion de gros systèmes informatiques, décide de concevoir un ordinateur personnel, l’IBM-PC (PC pour personal computer ) avec un processeur Intel 8088, pour concurrencer la société Apple, à laquelle on promet déjà un grand avenir dans la Silicon Vall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gates-william-h-iii-dit-bill/#i_18934

HOLLERITH HERMANN (1860-1929)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 269 mots

Ingénieur américain, diplômé de l'université Columbia (1879), Hollerith est, en 1880, l'assistant du statisticien William Petit à la même université, puis professeur de mécanique au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) en 1882. De 1884 à 1890 il travaille à l'Office des brevets, à Washington. Enfin, en 1911, il entre au conseil d'administration de la Computing Tabulating Recording Compan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-hollerith/#i_18934

INFORMATIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 4 469 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'avènement de la micro-informatique »  : […] Le premier micro-ordinateur professionnel fut français. En 1973, en effet, l'ingénieur François Gernelle développe au sein de la société R2E, le Micral N, présentant tous les caractères des futurs ordinateurs personnels des années 1980 : microprocesseur, clavier universel, écran cathodique, système d'exploitation. Faute de ressources financières, et malgré une brève descendance avec la série Micra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-histoire/#i_18934

IVERSON KENNETH (1920-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

Mathématicien canadien. Ayant quitté l'école très tôt, Kenneth E. Iverson reprend ses études en 1945, après la guerre. À la fois bachelier et titulaire d'une maîtrise de mathématiques à Harvard, en 1951, il soutient en 1954 une thèse de mathématiques appliquées. Maître assistant à Harvard, il entre, en 1960, chez I.B.M. où il fait naître, avec Adin Falkoff, le langage APL ( A programming langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-iverson/#i_18934

KILDALL GARY (1942-1994)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 846 mots

Ingénieur informaticien américain, Gary Arlen Kildall est entré dans l'histoire de l'informatique pour avoir été un des premiers à considérer les systèmes électroniques à microprocesseur comme de véritables ordinateurs, pour avoir conçu CP/M ( control program/monitor , programme de contrôle/moniteur), le premier système d'exploitation réellement opérationnel pour micro-ordinateur, et pour avoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-kildall/#i_18934

LANGUEDOC-ROUSSILLON

  • Écrit par 
  • Laurence FABBRI, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 3 666 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Nouvelles industries »  : […] Tant en termes d’effectifs que du point de vue de la valeur ajoutée produite, le Languedoc-Roussillon compte peu dans l’industrie française. Tous les indicateurs le confirment : 65 000 salariés dans l'industrie en 2012 pour 956 000 emplois dans la région, seulement 10 p. 100 de la valeur ajoutée régionale, perte régulière d'activités et d'emplois depuis les années 1960, long nécrologe d'entreprise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/languedoc-roussillon/#i_18934

LOWE WILLIAM (1941-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

L’ingénieur américain William Lowe supervisa la conception du premier ordinateur personnel ou PC ( p ersonal c omputer ) lancé par I.B.M., événement marquant le domaine de l’informatique dite « personnelle » ou micro-informatique. William Cleland Lowe naît le 15 janvier 1941, à Easton (Pennsylvanie). Après avoir obtenu en 1962 un diplôme de physique au Lafayette College de sa ville natale, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-lowe/#i_18934

MACHINE À STATISTIQUES D'HOLLERITH

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 225 mots

Hermann Hollerith (1860-1929), ingénieur américain en mécanique, invente un système de perforatrices, de trieuses et d'additionneuses à cartes, qui va permettre de dépouiller rapidement le recensement des États-Unis de 1890. Sur chaque carte, divisée en lignes et en colonnes, les perforations représentent, selon un code simple, les caractéristiques d'un individu : âge, sexe, métier, situation fami […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machine-a-statistiques-d-hollerith/#i_18934

MICRO-INFORMATIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 674 mots

1962 I.B.M. (International Business Machines Corporation) met au point le système SABREC Semi-Automatic Business Research Environment) de réservation des places d'avion, première application transactionnelle commerciale, d'un type aujourd'hui généralisé sur tous les ordinateurs. 1963 Au Stanford Research Institute, l'Américain Douglas C. Engelbart fonde un groupe de recherche sur les interaction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-informatique-reperes-chronologiques/#i_18934

ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • François PÊCHEUX
  •  • 13 236 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] L' utilisation des ordinateurs repose sur le principe que tout calcul compliqué peut être décomposé en une suite d'opérations plus simples, susceptibles d'être exécutées automatiquement. Les premières machines à calculer, réalisées par Wilhelm Schickard, Pascal et Leibniz, remontent au début du xvii e  siècle. Elles effectuaient les opérations arithmétiques de base (additions et soustractions, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordinateurs/#i_18934

PREMIERS ORDINATEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 106 mots

1904 Le Britannique John Ambrose Fleming invente la diode, premier tube à vide comportant deux électrodes, qui permet de capter et de redresser un signal radio. 1906 L'Américain Lee De Forest invente la triode, tube à vide à trois électrodes, qui permet d'amplifier un faible courant électrique. Les tubes ou « lampes » de De Forest et de Fleming constituent le point de départ de l'électronique. 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-ordinateurs-reperes-chronologiques/#i_18934

RALEIGH

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 438 mots
  •  • 1 média

Située dans l’est des États-Unis, capitale et deuxième ville de Caroline du Nord après Charlotte, l’agglomération de Raleigh – 1 335 000 habitants en 2017 dont 464 000 dans la ville centre – est la ville américaine qui connaît les plus forts taux de croissance depuis le début des années 2000, grâce au Research Triangle Park, qui en fait la « Silicon Valley de l’Est » . Quand New Bern, capitale dep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raleigh/#i_18934

SYSTÈMES D'EXPLOITATION

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 257 mots

Les ordinateurs devenant de plus en plus complexes, on s'est préoccupé vers 1960 de les doter de programmes spéciaux pour remplir deux fonctions : automatiser la « gestion » de leur fonctionnement interne et de leurs entrées-sorties ; servir d'interface entre le matériel et le programmeur. Le plus répandu a été l'OS/360, operating system de la nouvelle gamme I.B.M./360 annoncée en 1964. Ces systè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation/#i_18934

SYSTÈMES D'EXPLOITATION, informatique

  • Écrit par 
  • Pierre SENS
  •  • 4 985 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Micro-ordinateur et naissance des systèmes personnels »  : […] En 1971 émergent des ordinateurs encore plus petits, destinés à gérer les programmes d'un seul utilisateur. Ce sont les micro-ordinateurs ou ordinateurs personnels. Des systèmes d'exploitation encore plus simples ont alors été développés. Le plus souvent, ce sont des systèmes mono-utilisateurs et mono-programmés, c'est-à-dire qu'ils ne gèrent qu'un seul utilisateur et une seule tâche à la fois. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-informatique/#i_18934

SYSTÈMES D'EXPLOITATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 759 mots

1961 Compatible time sharing system (CTSS), système d'exploitation développé au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) sur l'ordinateur I.B.M. 7090 pour que plusieurs étudiants puissent utiliser simultanément l'ordinateur. 1961 La firme britannique Ferranti et l'université de Manchester développent un système d'exploitation à mémoire virtuelle pour le super-ordinateur scientifique Atlas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-reperes-chronologiques/#i_18934

VALENTINE, MACHINE À ÉCRIRE (E. Sottsass et P. King)

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 245 mots

Mise au point aux États-Unis, mal acceptée au départ, la machine à écrire a connu une série de perfectionnements qui lui ont apporté sa fiabilité et ont permis sa démocratisation. Dans les années 1960, certaines machines tranchent délibérément sur la belle austérité de la Selectric d'I.B.M., conçue par le designer américain Eliot F. Noyes et lancée en 1961. Véritable objet affectif, la portative r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valentine-machine-a-ecrire/#i_18934


Affichage 

Premier ordinateur personnel d'I.B.M.

photographie

L'ordinateur personnel ou PC (personal computer) lancé en 1981 par la société IBM Avec son véritable système d'exploitation et son architecture ouverte, ce micro-ordinateur se répand rapidement, permettant momentanément à IBM de contrôler le marché de la micro-informatique 

Crédits : IBM Archives

Afficher

Premier ordinateur personnel d'I.B.M.
Crédits : IBM Archives

photographie