IAM

RAP, musique

  • Écrit par 
  • Olivier CACHIN
  •  • 5 898 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le rap français »  : […] Cette première vague du rap français émerge donc dans les années 1990, avec en tête de file deux groupes à trois lettres que tout semble opposer : NTM (acronyme de Nique Ta Mère) et IAM (pour Imperial Asiatic Men). Les premiers sont de Saint-Denis dans le « 9-3 », les seconds de la « planète Mars » (pour Marseille). Les uns sont les bad boys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rap/#i_56936