TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Première preuve de glaciation précambrienne

Première preuve de glaciation précambrienne
Crédits : Hans Reusch/ coll. P. Hoffman

photographie

Les périodes de Terre « boule de neige » dans l’échelle stratigraphique

Les périodes de Terre « boule de neige » dans l’échelle stratigraphique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Les deux principaux puits de CO2

Les deux principaux puits de CO2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dropstone glaciaire d’âge précambrien

Dropstone glaciaire d’âge précambrien
Crédits : P.F. Hoffman photo

photographie

Tous les médias


Les grandes lignes d’un scénario pour le Cryogénien

Comme le reconnaît Hoffman lui-même dans sa synthèse de 2017, la théorie développée en 1998 et les années suivantes n’était pas suffisamment étoffée et ne permettait pas de faire de prédiction. Mais les choses ont changé. En 2017, l’équipe de vingt-sept chercheurs qu’il coordonne propose un faisceau d’arguments forts fondés sur des modèles et des résultats géologiques, radiochronologiques et géochimiques issus du développement de techniques ultrasophistiquées. Les résultats rassemblés permettent de proposer un scénario cohérent pour les deux événements Terre « boule de neige » qui débutent au Cryogénien, il y a 720 Ma.

Le déclenchement de la glaciation

Les paléocontinents étaient en position essentiellement tropicale. La dislocation du supercontinent Rodinia, déjà commencée depuis environ 100 Ma, fut accompagnée par la mise en place de plusieurs grandes provinces ignées. Ces événements majeurs produisirent une grande quantité de basalte, roche très facilement altérable. La dislocation de Rodinia eut deux impacts. Le premier fut la modification du cycle hydrologique – les zones centrales perdant leur caractère désertique sont soumises à l’altération. Le second fut la création de zones océaniques peu profondes et chaudes favorables à la photosynthèse. Les deux puits de CO2 tournant à plein régime, il en résulta une baisse importante du CO2 atmosphérique et de la température, rapprochant la banquise de la latitude critique. C’est dans ce contexte d’une Terre déjà froide que se mit en place, à l’équateur, la Franklin LIP sur une marge de Rodinia exposée aux vents, position favorable à une altération chimique intense. Les émissions volcaniques qui auraient traversé des évaporites sulfatées produisirent de nombreux aérosols soufrés augmentant l’albédo. La mise en place de la Franklin LIP serait l’événement déclencheur de la glaciation sturtienne, il y a 717 Ma. D’après certains modèles, l’englacement jusqu’à l’équateur aurait été géologiquement instantané – quelque cent cinquante ans à peine.

Dislocation de Rodinia au Cryogénien

Dislocation de Rodinia au Cryogénien

Dessin

Le supercontinent Rodinia, en position essentiellement intertropicale, commence à se disloquer aux environs de –850 Ma. Ce schéma représente la position relative des continents au Cryogénien vers –715 Ma. La rupture continentale s'accompagne de l'émission d'une grande quantité de basaltes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La Terre « boule de neige »

Dé [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages


Écrit par :

  • : docteure en épistémologie et histoire des sciences, chercheuse associée au Centre François Viète, université de Nantes

Classification


Autres références

«  TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA  » est également traité dans :

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Les glaciations »  : […] La fin du Néoprotérozoïque est marquée sur toute la planète par plusieurs périodes de glaciations dont on retrouve les traces (tillites et mixtites). La glaciation datée de — 765 Ma semble limitée à l'Afrique. Deux autres, plus globales, se seraient produites vers — 710 ± 20 Ma (Sturtien) et vers — 635 Ma (Marinoan). La signature magnétique des pôles suggère que les glaciers ont atteint des latit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_54721

Voir aussi

Pour citer l’article

Françoise DREYER, « TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/