HYDRODYNAMIQUE FLUVIALE

DELTAS

  • Écrit par 
  • Gilbert BELLAICHE
  •  • 3 784 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les deltas continentaux »  : […] Les deltas continentaux peuvent être définis d'une manière très générale comme des constructions sédimentaires élaborées au débouché des cours d'eau dans des étendues d'eau permanentes. L'origine du mot delta remonte au v e  siècle avant J.-C. : il a été utilisé pour la première fois par Hérodote pour désigner la plaine alluviale du Nil, dont la forme évoque la lettre grecque Δ (delta majuscule ). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deltas/#i_21768

FLEUVES

  • Écrit par 
  • Lazare BOTOSANEANU, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 9 686 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les facteurs de l'écoulement fluvial »  : […] Le mode d'écoulement des eaux continentales dépend donc, au premier chef, de facteurs climatiques. Le déficit d'écoulement, fraction de l'eau précipitée qui ne parvient pas aux fleuves, augmente, en valeur absolue, avec les quantités précipitées et la température, jusqu'à une valeur plafond qui correspond au pouvoir évaporant de l'atmosphère, lequel est une fonction croissante de la température. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleuves/#i_21768

SÉDIMENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PINOT, 
  • André VATAN
  •  • 11 881 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Énergie dépensée et transport des matériaux »  : […] L' énergie utilisable est la somme de l'énergie potentielle et de l'énergie cinétique. Comme, à débit constant, la vitesse varie peu entre deux sections proches d'une même rivière, l' énergie utilisée entre ces deux sections représente seulement la perte d'énergie potentielle relative à l'abaissement correspondant : énergie potentielle de l'eau et énergie potentielle des matériaux en transit. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sedimentologie/#i_21768