HYDRACIDES

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Caractère oxydant ; halogénures »  : […] Dans leurs réactions avec les autres éléments et leurs composés, les halogènes manifestent généralement un fort caractère électronégatif, c'est-à-dire une tendance marquée à leur arracher des électrons pour former des ions F – , Cl – , Br – ou I – . C'est le fluor qui possède cette propriété au plus haut degré, le caractère électronégatif des halogènes plus lourds diminuant progressivement. Les […] Lire la suite

IODHYDRIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 252 mots

Formule brute : HI Masse moléculaire : 127,91 g Point d'ébullition : — 34 0 C Point de fusion : — 50,8 0 C Température critique : 150,5 0 C. Gaz incolore, d'odeur piquante fumant à l'air, se condensant en un liquide incolore, l'iodure d'hydrogène est très soluble dans l'eau, qui, à la température ambiante, dissout 400 volumes de gaz par volume d'eau (acide iodhydrique). Cette solution se solidifie […] Lire la suite

NITRILES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 801 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Addition des hydracides »  : […] L'addition d'acide chlorhydrique sec conduit à un produit cristallisé qui possède un chlore très mobile, semblable à celui des chlorures d'acides. […] Lire la suite