HYBRIDATION MOLÉCULAIRE

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Méthodes »  : […] Les techniques de bactériologie moléculaire sont essentiellement fondées sur la propriété d'appariement des bases complémentaires des deux brins de la molécule d'ADN et celle des bases de l'ARN avec l'ADN, propriété grâce à laquelle on peut réaliser l'hybridation moléculaire. Cette technologie est fondée sur l'utilisation d'enzymes clivant l'ADN à certains sites précis de la molécule double brin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_16140

CYTOGÉNÉTIQUE MOLÉCULAIRE

  • Écrit par 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 442 mots

Avec les techniques de haute résolution, acquises dans les années 1980, sur des chromosomes très étirés au stade de prométaphase, la distinction des micro-bandes de ces derniers (correspondant biochimiquement à des valeurs de 1,5 × 10 6  paires de bases) atteignit la limite des méthodes d'exploration conventionnelle. Durant quelques années, dans l'exploration du génome, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytogenetique-moleculaire/#i_16140

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Le clonage d'ADN »  : […] Les trois techniques qui ont autorisé l'avènement du génie génétique sont l' hybridation moléculaire, la coupure de l'ADN par les enzymes de restriction et le clonage moléculaire. Auparavant, en effet, il n'était pas possible d'isoler un gène donné, car il ne représentait qu'une infime partie de l'ADN cellulaire total dont on pouvait disposer. Si on imagine par exemple qu'un gène moyen mesure 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_16140

GÉNIE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 3 326 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Utilisation des puces à ADN »  : […] Le nombre de séquences d'ADN connues est en rapide augmentation et les méthodes artisanales utilisées depuis le début de la mise en œuvre du génie génétique pour leur exploitation ne suffisent pas à traiter ce grand nombre d'informations. Le séquençage des génomes fournit, en effet, aux expérimentateurs un nombre considérable de séquences qui peuvent être utilisées comme sondes génétiques. Ces de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-genetique/#i_16140

GÉNOMIQUE - Génomique et cancérologie

  • Écrit par 
  • Daniel LOUVARD, 
  • François SIGAUX
  •  • 4 773 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Génomique descriptive et cancérologie »  : […] L'établissement des cartes d'identité tumorales nécessite en théorie une analyse de la structure (ADN) et de l'expression (ARN, protéines) de tous les gènes. Cet objectif reste aujourd'hui encore impossible à atteindre bien que des avancées considérables aient été obtenues dans l'analyse des acides nucléiques. La technologie qui répond le mieux à une évaluation quantitative de l'expression de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-genomique-et-cancerologie/#i_16140

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Dénaturation de l'ADN. Hybrides moléculaires »  : […] Lorsque l'on chauffe une solution d'ADN, on constate que son absorption d' ultraviolet à 260 nanomètres augmente de 40 p. 100 à partir d'une certaine température, c'est l' effet hyperchromique . La température correspondant à la moitié de l'effet hyperchromique (fig. 10)est appelée température de fusion ou Tm. L'effet hyperchromique correspond à une rup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_16140

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 885 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les étapes d'une PCR classique »  : […] Quelle que soit l'opération menée, l'extraction de l'ADN précède son amplification. L'ADN est extrait à partir de l'échantillon qu'on souhaite analyser (salive, sang, cheveux, prélèvement issu d'une biopsie, poudre d'os actuel ou ancien, etc.). L'opération peut être menée à partir d'une seule cellule, un spermatozoïde par exemple, voire de fragments dégradés de l'ADN. Des microméthodes d'extractio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pcr-amplification-en-chaine-par-polymerase/#i_16140

PLASMIDES

  • Écrit par 
  • Annie BUU HOÏ, 
  • Michel GUÉRINEAU
  •  • 6 596 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hybridation »  : […] La parenté entre les ADN de deux plasmides peut être mesurée par hybridation ; il peut s'agir d'hybridation entre plasmides entiers ou entre fragments d'ADN plasmidique après coupure par une endonucléase de restriction. L'ADN non radioactif du premier plasmide est fixé soit entier, soit après fragmentation et séparation par électrophorèse, sur un filtre, et l'hybridation se fait avec l'ADN radioa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plasmides/#i_16140

PUCES À ADN ET LABORATOIRES SUR PUCE

  • Écrit par 
  • Michel BELLIS, 
  • Claude VAUCHIER
  •  • 2 262 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principe des biopuces »  : […] Les puces à ADN exploitent une propriété fondamentale de l'ADN qui est d'être constitué de deux brins complémentaires capables de s'apparier de façon spécifique et stable. Ainsi, un fragment d'ADN simple brin ou d'ARN messager est capable de reconnaître son brin complémentaire parmi des milliers d'autres : c'est le phénomène d'hybridation. Cette propriété permet d'utiliser des fragments d'ADN com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puces-a-adn-et-laboratoires-sur-puce/#i_16140

SONDES MOLÉCULAIRES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 643 mots

Molécules utilisées pour l'exploration des structures d'un être vivant ou pour l'identification des biomolécules qui en ont été extraites. Les sondes doivent être spécifiques. À cet égard, elles seront choisies soit parmi des acides nucléiques, mettant à profit le phénomène des complémentarités séquentielles qui sont le sceau de ces molécules, soit parmi des protéines identifiables comme anticorp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sondes-moleculaires/#i_16140

TECHNIQUES DU GÉNIE GÉNÉTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 515 mots

1962 Découverte, par Werner Arber, des enzymes de restriction, enzymes bactériennes capables de couper l'ADN. 1971 Première utilisation, par Daniel Nathans, des enzymes de restriction comme ciseaux moléculaires : découpage de l'ADN du virus SV40. 1975 Mise au point, par Edwin Southern, d'une méthode de détection d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/techniques-du-genie-genetique-reperes-chronologiques/#i_16140


Affichage 

Hybridation moléculaire

dessin

Hybridation moléculaire : le Southern blot Le Southern blot (du nom de l'inventeur de la technique, E M Southern) consiste à détecter sur un filtre un fragment d'ADN, par exemple obtenu après coupure de l'ADN génomique par une enzyme de restriction L'encart situé après la quatrième étape... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Puce à ADN

dessin

Principe d'une puce à ADN Celle-ci est composée d'un ensemble de structures élémentaires ou unités d'hybridation Sur leur surface sont fixées des séquences d'ADN, appelées sondes, toutes identiques pour une même unité et codées avec un alphabet à quatre lettres (A, T, G, C),... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hybridation moléculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Puce à ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin