HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich NietzscheFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Une œuvre de crise »

Dans les analyses rétrospectives qu'il a données d'Humain, trop humain dans l'Avant-propos écrit à Nice en 1886 pour la réédition du livre puis dans Ecce homo (1888), il définit cet ouvrage comme une « œuvre de crise » qui marque son premier « renversement des valeurs », caractérisé par le dépassement de l'idéalisme et du « besoin métaphysique », et par la recherche de cette nouvelle sagesse qu'il appelle « la grande santé ».

Dans Humain, trop humain, après avoir balayé et « dépassé » les questions fondamentales de la métaphysique (par exemple la distinction entre la chose en soi et le phénomène, ou l'identité logique), Nietzsche part à la recherche des origines de la culture, de l'État et des conventions sociales. La philosophie classique tend à se transformer en « science de l'homme et de la société ». Le monde étant interprété comme un édifice d'erreurs, d'illusions et d'apparences esthétiques « nécessaires à la vie », la tâche du philosophe sera d'interpréter ces points de vue au moyen d'une phénoménologie fragmentaire et non systématique, chaque aphorisme ou fragment ouvrant une perspective.

Contre la tradition platonicienne et kantienne de l'éthique, Nietzsche élabore une méthode généalogique dont l'aboutissement sera précisément La Généalogie de la morale. La psychologie de quelques types de comportement (la culpabilité, la honte, la reconnaissance, la rancune, le ressentiment), la critique des « mensonges conventionnels » (les notions de vertu ou de libre arbitre), la prise en compte des rapports de force sociaux (les relations entre inégaux, la loi du plus fort, l'attitude du plus faible) vont de pair avec une « naturalisation » radicale de la condition humaine : l'instinct vital d'auto-conservation et de domination, la recherche du plaisir et l'évitement de la douleur, comptent plus que l [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich Nietzsche  » est également traité dans :

HISTOIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 165 mots

Dans le chapitre « L’histoire en crise »  : […] Dès le xix e  siècle, cependant, cette histoire orientée et en progrès a rencontré de vives oppositions. Déjà contestable quand elle interprète le passé de l’humanité, la notion de progrès devient un véritable pari quand elle se projette en direction de l’avenir. Qui pourrait me garantir que demain sera meilleur qu’aujourd’hui ? Et n’existe-t-il pas une dimension religieuse dans l’idée de progrès  […] Lire la suite

Les derniers événements

Belgique. Interdiction des voyages à l’étranger pour cause de Covid-19. 9-22 janvier 2021

Le 9, le bilan humain de la Covid-19 dans le pays dépasse les vingt mille morts. Le 15, l’office de statistiques Statbel publie les chiffres de la surmortalité en 2020. Le nombre de morts, toutes causes confondues, a été plus élevé de 16 p. 100 que la moyenne des trois années précédentes. La Covid […] Lire la suite

Azerbaïdjan – Arménie. Échec de diverses initiatives de cessez-le-feu. 1er-25 octobre 2020

-le-feu négocié le 25 à Washington sous l’égide du secrétaire d’État américain Mike Pompeo. Sur le terrain, les troupes azerbaïdjanaises progressent, tandis que les habitants du Haut-Karabakh se réfugient en nombre en Arménie. Le bilan humain est estimé à plusieurs milliers de morts. […] Lire la suite

Dépassement du seuil d’un million de morts de la Covid-19. 28 septembre 2020

Le bilan humain de la pandémie de Covid-19 dépasse le seuil d’un million de morts dans le monde, selon le décompte opéré par l’université américaine Johns Hopkins. Le premier mort avait été enregistré en Chine en janvier. Les contaminations sont toujours très nombreuses en Amérique. Elles augmentent de nouveau sensiblement en Europe et en Asie, laissant prévoir la survenue d’une deuxième vague épidémique. […] Lire la suite

Espagne. Présentation du plan de déconfinement. 13-28 avril 2020

. Le 28, le gouvernement présente son plan de déconfinement en quatre étapes, espacées chacune d’une quinzaine de jours, à compter du 11 mai. Le rythme du déconfinement doit varier selon les provinces. Les écoles ne rouvriront pas avant septembre et les plages ne seront pas accessibles avant le courant du mois de juin. Le bilan humain de la Covid-19 s’élèvera à plus de vingt-quatre mille cinq cents morts à la fin du mois. […] Lire la suite

Suisse. Annonce d’un plan de reprise des activités interrompues par l’épidémie de Covid-19. 8-16 avril 2020

de l’enseignement obligatoire. Le 8 juin, enfin, rouvriront les autres établissements d’enseignement, les musées et les bibliothèques. À la fin du mois, le bilan humain de la pandémie s’élève à plus de mille sept cent soixante morts. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques LE RIDER, « HUMAIN, TROP HUMAIN, Friedrich Nietzsche - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/humain-trop-humain/